Salles de sport

Ces indications s’appliquent aux collectivités locales et aux sujets publics et privés titulaires de salles de sport, y compris les activités physiques sous forme de cours (sans contact physique interpersonnel).

▪    Fournir une information adéquate sur tous les gestes barrières à adopter.

▪    Dresser un programme d’activités aussi planifié que possible (par exemple sur réservation) et réglementer l’accès afin d’éviter des conditions de promiscuité et rassemblement; conserver la liste de présence pendant une période de 14 jours.

▪    La température corporelle pourra être relevée, interdisant tout accès si elle est > à 37,5°C.

▪    Aménager les espaces dans les vestiaires et les douches afin d’assurer la distanciation physique d’au moins 1 mètre (par exemple prévoir des emplacements à utilisation alternée ou séparés par des barrières), en réglementant également leur accès.

▪    Réguler les flux, les points d’attente, l’accès aux différentes zones, le positionnement des agrès et des équipements sportifs, en délimitant également ces espaces, afin de garantir la distance de sécurité:

o    au moins 1 mètre pour les personnes lorsqu’elles n’exécutent pas l’activité physique,

o    au moins 2 mètres pendant l’activité physique (avec une attention particulière à l’activité intense).

▪    Équiper l’établissement/la structure de bornes de solutions hydro-alcooliques pour le lavage des mains des usagers/clients/invités dans des emplacements clairement visibles en prévoyant l’obligation du lavage des mains à l’entrée et à la sortie.

▪    Après utilisation par chaque personne, le responsable de la structure assure la désinfection de l’équipement sportif ou des agrès utilisés.

▪    Les agrès et les équipements sportifs qui ne peuvent pas être désinfectés ne doivent pas être utilisés.

▪    Assurer le nettoyage et la désinfection fréquents des salles, des agrès et des équipements sportifs (même plusieurs fois par jour, par exemple, entre une séance et l’autre), et, dans tous les cas, la désinfection des vestiaires (y compris les casiers) en fin de journée.

▪    Ne pas partager gourdes, gobelets et bouteilles et ne pas échanger ses effets personnels tels que serviettes, peignoirs ou autre avec d’autres usagers.

▪    Porter dans la salle de sport une paire de chaussures spécifiques prévues exclusivement à cet effet.

▪    Tous les vêtements et effets personnels doivent être rangés dans son sac personnel, même s’ils sont déposés dans les casiers prévus à cet effet; il est recommandé de proscrire le partage des casiers et de mettre des sachets à disposition pour ranger les effets personnels.

▪    Favoriser le renouvellement de l’air en intérieur. En raison de la concentration et de la durée de présence des occupants, l’efficacité des installations devra être vérifiée afin d’assurer la conformité des débits d’air extérieur à la réglementation en vigueur. Dans tous les cas, la concentration de personnes doit être liée aux débits d’air extérieur effectifs. Pour les systèmes de climatisation, il est obligatoire, si cela est techniquement possible, d’exclure totalement la fonction de recirculation de l’air. Dans tous les cas, les mesures de renouvellement de l’air naturel et/ou à travers le système installé, doivent être davantage renforcées et, une fois le système arrêté, le nettoyage des filtres à air de recirculation doit être garanti pour maintenir des niveaux adéquats de filtration/élimination. Si cela est techniquement possible, la capacité de filtrage de la recirculation doit être augmentée en remplaçant les filtres existants par des filtres de classe supérieure assurant le maintien des débits. Dans les sanitaires, l’extracteur d’air doit être maintenu en fonctionnement continu.

▪    En ce qui concerne le microclimat, il est essentiel de vérifier les caractéristiques d’aération des locaux et des systèmes de ventilation et la mise en œuvre ultérieure dans de bonnes conditions de maintien du renouvellement de l’air et d’une bonne qualité de l’air intérieur. Pour un microclimat approprié, il est nécessaire de:

▪    assurer périodiquement une ventilation naturelle tout au long de la journée dans tous les environnements ayant des ouvertures sur l’extérieur, où se trouvent postes de travail, personnel interne ou usagers externes (y compris les salles d’accueil et les espaces ouverts), en évitant courants d’air ou froid/chaud excessif lors du renouvellement naturel de l’air; augmenter la fréquence de maintenance/remplacement des packs filtrants de l’air en entrée (éventuellement en adoptant aussi des packs filtrants plus efficaces);

▪    en ce qui concerne le point externe d’expulsion de l’air, vérifier que les conditions des systèmes demeurent inchangées afin de prévenir l’apparition de problèmes hygiéniques-sanitaires dans la distance entre les points d’expulsion et les points d’aspiration;

▪    activer l’entrée et l’extraction de l’air au moins une heure avant et jusqu’à une après l’accès du public;

▪    dans le cas de locaux de service sans fenêtres tels qu’archives, vestiaires, sanitaires, etc., mais équipés de ventilateurs/extracteurs mécaniques, ceux-ci doivent être maintenus en fonction au moins pendant toute la durée des horaires d’ouverture;

▪    en ce qui concerne les espaces reliant les différents locaux du bâtiment (par exemple couloirs, zones de passage ou d’attente), qui sont normalement équipés de moins de ventilation ou ne disposent pas de ventilation spéciale, une attention particulière devra être portée pour éviter la présence et le rassemblement de personnes en adoptant des mesures d’organisation afin que ces espaces ne soient occupés que pour le passage ou des pauses de courte durée;

▪    dans les bâtiments équipés de systèmes de ventilation spécifiques avec apport d’air extérieur, par ventilation
mécanique contrôlée, éliminer totalement la fonction de recirculation de l’air;

▪    en ce qui concerne les systèmes de chauffage/refroidissement utilisant pompes à chaleur, convecteurs thermiques ou ventilo-convecteurs, lorsqu’il n’est pas possible de garantir une bonne climatisation des locaux avec les systèmes à l’arrêt, nettoyer, le système à l’arrêt et en suivant les instructions fournies par le fabricant, les filtres de l’air de recirculation pour maintenir des niveaux de filtration/élimination adéquats;

▪    les évents et les grilles de ventilation doivent être nettoyés avec des chiffons propres en microfibres humidifiés avec du savon et de l’eau, ou avec de l’alcool éthylique à 75%;

▪    éviter d’utiliser et de pulvériser des produits nettoyants/désinfectants en spray directement sur les filtres afin de ne pas inhaler de substances polluantes pendant le fonctionnement.

▪    Tous les vêtements et effets personnels doivent être rangés dans son sac personnel, même s’ils sont déposés dans les casiers prévus à cet effet; il est recommandé de proscrire le partage des casiers et de mettre des sachets à disposition pour ranger les effets personnels.