Vous êtes dans Home / Info / Directives pour la réouverture des Activités Économiques et Productives / Musées, Archives et Bibliothèques

Musées, Archives et Bibliothèques

Ces indications s’appliquent aux collectivités locales et aux sujets publics et privés titulaires de musées, archives et bibliothèques et autres lieux de culture.


▪    Fournir une information adéquate sur tous les gestes barrières à adopter.

▪    Définir un plan d’accès spécifique pour les visiteurs (jours d’ouverture, horaires, nombre maximum de visiteurs, système de réservation, etc.) qui devra être affiché et dans tous les cas largement diffusé (par exemple via réseaux sociaux, sites internet, communiqués de presse).

▪    La température corporelle pourra être relevée, interdisant tout accès si elle est > à 37,5°C.

▪    Les visiteurs doivent toujours porter un masque.

▪    Le personnel doit toujours porter un masque de protection des voies respiratoires lorsqu’il est en présence de visiteurs et, dans tous les cas, lorsqu’il n’est pas possible de garantir une distanciation physique d’au moins 1 mètre.

▪    Dans la mesure du possible, la zone de contact entre le personnel et les visiteurs à l’entrée peut être délimitée par des barrières physiques appropriées pour éviter la contamination par gouttelettes.

▪    Dans toutes les salles, mettre à disposition des solutions hydro-alcooliques pour le lavage des mains.

▪    Dresser un programme d’accès planifié (par exemple sur réservation en ligne ou par téléphone) prévoyant un nombre maximum de visiteurs présents et réglementer les accès afin d’éviter les conditions de promiscuité et de rassemblement.

▪    Le cas échéant, préparer des parcours et marquer les zones, également avec une signalétique au sol, pour favoriser la distanciation physique et prévoir une séparation entre l’entrée et la sortie.

▪    Assurer un nettoyage et une désinfection adéquats des surfaces et des salles en accordant une attention particulière aux surfaces qui sont le plus fréquemment touchées (par exemple poignées, interrupteurs, mains courantes, etc.). Assurer régulièrement un nettoyage et une désinfection des sanitaires. Le nettoyage des salles où les biens culturels sont exposés, conservés ou stockés doit être garanti par des procédures et des produits appropriés.

▪    Favoriser le renouvellement de l’air en intérieur. Pour les systèmes de climatisation, il est obligatoire, si cela est techniquement possible, d’exclure totalement la fonction de recirculation de l’air; si cela n’est techniquement pas possible, les mesures de renouvellement de l’air naturel doivent être davantage renforcées et dans tous les cas le nettoyage, une fois le système arrêté, des filtres à air de recirculation doit être garanti pour maintenir des niveaux adéquats de filtration/élimination, selon les indications techniques mentionnées dans le document de l’Institut Supérieur de Santé.

▪    Dans la mesure du possible, l’utilisation des ascenseurs doit être limitée et réservée aux personnes à mobilité réduite.

▪    Règlementer l’utilisation des casiers et vestiaires éventuellement présents.

▪    Les éventuels audioguides ou supports informatifs ne pourront être utilisés que s’ils ont été correctement désinfectés après chaque utilisation. Encourager l’utilisation de dispositifs personnels pour la réception des informations.

▪    Les visites guidées devront prendre en compte les règles de distanciation physique et il est suggéré de les organiser par groupes, planifiés à l’avance et en privilégiant les espaces ouverts.

▪    En ce qui concerne le traitement des ressources documentaires et des collections de livres, celles-ci ne pouvant pas être soumises à des procédures de désinfection qui leur seraient dommageables, consulter les procédures de stockage en isolement de celles-ci après leur utilisation.