Vous êtes dans Home / Nouvelles /  Le destin de "La Scapiliata" de Léonard de Vinci

Le destin de "La Scapiliata" de Léonard de Vinci

18.05.2019 - 12.08.2019

Une peinture à l’affiche

Tête de jeune fille, dite "La Scapiliata »

Tête de jeune fille, dite "La Scapiliata »

Une exposition consacrée à la Tête de jeune fille ou La Scapigliata ("L’Ébouriffée"), une peinture à base de terra ombra, ambre verdie et céruse sur bois. Le tableau, peut-être inachevé, reste mystérieux quant à sa datation (probablement 1508), son origine et sa destination. Une hypothèse a été émise selon laquelle le travail pourrait être une étude pour la Leda et le cygne qui a été perdue. L’exposition est aménagée dans la Galerie nationale, dans un espace situé dans l’aile nord-ouest du Complexe de la Pilotta. Chronologiquement insérée dans le parcours muséal, labyrinthique et évocateur, de la Galerie, elle se situe entre les salles consacrées au début de la Renaissance et au XVIe siècle.

Informations utiles

Émilie-Romagne - Parme - Complexe Monumental de la Pilotta 

pilotta.beniculturali.it