Vous êtes dans Home / Video / Video / Ravenne, l'extase des mosaïques

Ravenne, l'extase des mosaïques


Ravenne conserve le charme de quand elle était capitale de l'Empire Occidental. Unique au monde, elle conserve d'inestimables bijoux d'architecture témoignant le passage de l'art paléochrétien, de dérivation classique, à l'art byzantin, comme le complexe de Saint-Vital, le mausolée de Galla Placidia et celui de Théodoric, Saint-Apollinaire et le Baptistère Néonien, finement décorés de mosaïques. L'attrait est tellement énorme que même Carl Gustav Jung, l'un des fondateurs de la psychologie moderne, se sentit désorienté face aux représentations. Lors de sa visite au Baptistère Néonien, il a affirmé avoir eu une sorte d'hallucination.