Vous êtes dans Home / Info / La Charte des Droits du Touriste / Transport routier

Transport routier

Conduire en Italie  
Les propriétaires d’un permis de conduire valide délivré par un des États de l’Union Européenne peuvent conduire en Italie les véhicules correspondants à la catégorie qu’ils possèdent.

Les propriétaires d’un permis de conduire non-communautaire valide peuvent conduire en Italie les véhicules correspondants à la catégorie qu’ils possèdent, seulement s’ils disposent également d’un permis de conduire international délivré conformément à la Convention de Genève (1949) ou de Vienne (1968), c’est-à-dire de la traduction officielle du permis de conduire ou d’un document équivalent, pourvu qu’ils ne soient pas résidents en Italie depuis plus d’un an.
En tel cas il faudra convertir son permis de conduire, s’il existe des accords de réciprocité ou en obtenir un en passant un examen.

Les propriétaires d’un permis de conduire valide délivré par un des États de l’Union Européenne peuvent conduire en Italie.

Pour plus d'informations, veuillez consulter la section "Code de la Route".

Segnalétique
Les signaux touristiques et de territoire se trouvent sur les routes qui conduisent directement au lieu signalé à moins de 10 km. Ces signaux sont sur fond marron avec cadre et inscriptions de couleur blanche. La signalétique des indications d’hôtel, de couleur blanche, indique des bureaux d’informations touristiques et d’hébergement, numéro, catégorie et dénomination des hôtels et des itinéraires (art. n. 134 du Règlement d’application du Code de la Route).