Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Villes d'Art / Un Palerme à éplucher

Un Palerme à éplucher


“Palerme est un oignon. La ville est composée de plusieurs couches. Chaque fois que vous en enlevez une, il y en a une autre à éplucher", c'est ainsi que le journaliste Roberto Alajmo présente sa ville dans un guide plein d'esprit du chef-lieu sicilien. Palerme a reçu un héritage historique complexe et offre un riche patrimoine de trésors : certains se montrent à tous les regards, mais d'autres se cachent. C’est pour cette raison que la meilleure chose à faire est de commencer à chercher.

 

1. Apprenons à nous orienter

 

Piazza Villena ou les "Quattro Canti" - Palerme, Sicile

Se déplacer à Palerme n’est pas compliqué. Tout tourne autour d'un centre topographique et symbolique : piazza Villena. Les Palermitains préfèrent l'appeler les Quattro Canti, en référence aux quatre façades symétriques des bâtiments qui donnent sur la place. De forme octogonale, elle est située à l'intersection des deux rues principales de la ville : via Maqueda et via Vittorio Emanuele, appelée également Il Cassaro. À ce propos, vous apprendrez, en visitant Palerme, qu'ici tout, ou presque, a un nom officiel et un nom commun. Les Quattro Canti divisent le centre historique en quatre quartiers ou "mandamenti" : Palazzo Reale, Monte di Pietà, Castellamare, Kalsa-Tunali.

Piazza Pretoria – Palerme, Sicile

À deux pas de Piazza Villena se trouve la piazza Pretoria, rebaptisée par la population Piazza della Vergogna (place de la Honte) à cause de la grande fontaine qui domine la place. Certains pensent que ce surnom est dû à la nudité des nymphes qui ornent la fontaine, mais il est plus probable qu’il provienne de l'indignation populaire devant prix exorbitant payé par le Sénat palermitain pour l'achat du monument.

Églises de Santa Maria dell'Ammiraglio et de San Cataldo - Palerme, Sicile

À un peu plus d'une centaine de mètres se dressent les églises de Santa Maria dell'Ammiraglio (mais les Palermitains préfèrent l'appeler "La Martorana") et de San Cataldo, et - si vous voulez bien - nous profitons de l’occasion pour éplucher la couche suivante : le Palerme arabo-normand.

 

2. Trois cultures, un seul style : le Palerme arabo-normand

 

À Palerme, la fusion harmonieuse de différentes cultures a créé un style unique au monde, dit arabo-normand, inscrit depuis 2015 au patrimoine mondial de l'UNESCO. Aux deux influences évoquées par l’appellation, il faut en ajouter au moins une troisième, la byzantine, si évidente dans les splendides mosaïques qui ornementent l'intérieur de certains monuments.

Chapelle Palatine - Palerme, Sicile

Le site de l'UNESCO comprend neuf bâtiments civils et religieux : sept sont situés à Palerme, les deux autres en-dehors de la ville et constituent deux excursions à ne pas manquer. À seulement 5 km de Palerme se trouve l'époustouflante cathédrale de Monreale : la beauté de la décoration intérieure en mosaïques - qui s’étendent sur 6.340 m2- laisse littéralement sans voix ! L'autre monument de l'UNESCO situé à l'extérieur de Palerme est la cathédrale de Cefalù, dans une position spectaculaire sous la forteresse qui domine le village, à deux pas de la mer.

 

3. Les couleurs, les senteurs, la musique des marchés

 

Mercato del Capo – Palerme, Sicile

Il est temps de passer aux plaisirs des sens et de se promener sur les marchés historiques de Palerme : La Vuccirìa, Ballarò, le Capo et Borgo Vecchio. Flânez parmi les étals de fruits, de légumes, de viande, de poisson, en écoutant les vendeurs vanter en chanson la qualité de leurs produits avec la typique vanniata ou banniata palermitaine, une litanie clamée haut et fort, pas toujours facile à comprendre pour le visiteur et qui rappelle un peu le muezzin musulman. Le soir, les marchés vivent une nouvelle vie et deviennent le lieu de rendez-vous de la jeunesse.

Si vous êtes sujet aux petites faims, sachez que vous êtes au bon endroit : Palerme est l'une des capitales mondiales du street-food. Goûtez aux délices que vous trouvez sur les marchés, dans les bars, dans les rues, sur les places : arancine, panelle et crocché, pani c'a meusa, sfinciuni, stigghiole, poulpe bouilli, pour ne citer que quelques-unes des spécialités locales.

Pain et panelle - Palerme, Sicile

 

4. Sur les traces de la Sainte Inquisition

 

Aujourd'hui siège du Rectorat de l'Université, Palazzo Chiaramonte-Steri fut construit au XIVe siècle pour le puissant membre de l'aristocratie sicilienne Manfredi Chiaramonte. Plus tard, il devint le siège de l'Inquisition, active en Sicile du XVe au XVIIe siècle. La visite guidée est fortement recommandée : le tableau de Guttuso "La Vuccirìa" (dédié au célèbre marché), la sala dei Baroni avec son plafond en bois orné d'histoires et de légendes médiévales ainsi que les prisons de l'Inquisition, devenues célèbres à cause des graffiti laissés par les prisonniers, sont incontournables.

Palais Chiaramonte Steri - Palerme, Sicile

Les condamnations étaient souvent prononcées sur l’adjacente Piazza Marina, aujourd'hui dominée par le magnifique jardin Garibaldi. Passez le portail d'entrée et profitez de quelques minutes de détente à l'ombre de l'un des plus anciens et des plus grands ficus d'Italie. Et si possible, revenez le dimanche matin pour conclure de bonnes affaires sur le pittoresque marché aux puces, ou le soir, quand la vie nocturne anime la place et ses environs.

Annunciata di Antonello da Messina, Palais Abatellis - Palerme, Sicile

À deux pas de la place se trouve le Palais Abatellis qui abrite la Galleria regionale de Sicile, un petit musée d'art intéressant  présentant des chefs-d'œuvre comme L'Annunciata d'Antonello da Messina et l'extraordinaire grande fresque du Triomphe de la mort.

 

5. L'enchantement de l'Opera dei pupi

 

Malgré les difficultés, l'engagement indéfectible de certains marionnettistes maintient la tradition du Théâtre de marionnettes sicilien Opera dei Pupi, première expression de culture italienne à figurer, en 2008, au Patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l’UNESCO.

Teatro dell’Opera dei Pupi – Palerme, Sicile

Vous retomberez en enfance devant la narration, à la fois épique, féerique et ironique, des faits d’armes et des amours des paladins de la cour de Charlemagne, engagés dans des batailles contre Sarrasins, monstres et autres magiciens.

 

6. Relax sur la plage

 

Mondello – Palerme, Sicile

Eau cristalline, sable fin, paysage magnifique. Nous parlons de la plage de Mondello, un hameau de Palerme également connu pour ses villas de style Liberty. Pour profiter d'une journée ensoleillée ou d'une promenade le long du front de mer, il n'est pas indispensable de venir durant la belle saison : en Sicile, on passe facilement d’agréables moments de détente tout au long de l'année!

Théâtre Massimo - Palerme, Sicile

Combien de couches il faudrait encore éplucher ! Un dernier conseil pour la route. Quand vous serez à Palerme, gardez tous vos sens en éveil : prenez soin des détails, prêtez une oreille attentive aux sons, suivez les ombres et laissez-vous guider par les parfums... C’est certain, chaque recoin de cette immense cité recèle une découverte passionnante à faire.

 

Pour en savoir plus www.visitsicily.info