Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Villes d'Art / Trente

Trente

Architecture, art, musées et nature ont fait de Trente une destination de voyage magnifique. 
Chef-lieu de la province et région autonome, cette ville du Trentin-Haut-Adige possède une longue et riche tradition l’identifiant avec certains des moments les plus importants de l’histoire d’Italie.
Histoire 
Trente est née en époque romaine au pied de l’éperon rocheux de la colline du Doss Trento, sise sur la rive droite du fleuve Adige, où domine le Mausolée dédié à la mémoire de Cesare Battistini. 
L’ancien centre de la ville fut transféré du cote opposé du fleuve et au cours du Moyen Âge il fut encerclé par d’imposantes enceintes fortifiées. 
Aux alentours de l’an Mille, l’empereur du Saint-Empire romain germanique, Conrad II du Saint-Empire, créa la Principauté épiscopale de Trente et la ville fut pendant longtemps un centre religieux de grande importance. C’est ici que se tint le célèbre Concile de Trente où fut inaugurée la Contre-réforme. Le VIe siècle fut l "l'âge d'Or" de la ville de Trente, grâce à l’intervention de certains évêques qui promurent la construction de nouveaux bâtiments et églises.  
Au cours du XIXe siècle, la ville fut l’objet d’une acerbe dispute entre les troupes de Napoléon et l’Empire des Habsbourg et c’est seulement en 1919, à la fin du premier conflit mondial, que Trente fut annexée à l’Italie. 

A voir
La Piazza del Duomo (Place du Dôme), centre politique, religieux et monumental de la ville, entouré de palais nobiliaires peints de fresques (comme les Maisons Cazuffi-Rella), est certainement un lieu de grand intérêt. 
Sur cette place, où fut enterré Saint-Vigile, surgit sur le Dôme de Saint-Vigile, de style roman, édifié en 1212 par la volonté de l’évêque Federico Vanga, où eurent lieu toutes les séances officielles du Concile de Trente. 
Le Palais Pretorio et la Tour Vanga, une tour crénelée du XIIIe siècle, forment avec le Dôme un complexe spectaculaire dominant la place, ultérieurement embellie par la fontaine de Neptune du XVIIIe siècle. 
Le panorama depuis le Château du Buonconsiglio, se composant d’édifices de différentes époques, est incomparable. Ce château, résidence des évêques de Trente du XIII siècle à la fin du XVIIIe siècle, abrite actuellement plusieurs musées. 
Les palais de style Renaissance vénitien avec leurs façades donnant sur l’élégante Via Belenzani, sont admirables. 
Nous signalons également deux édifices remontant au XVIe siècle: l’Eglise Sainte-Marie-Majeure en marbre rouge et le Palais Tabarelli dont la façade est enrichie de 22 profiles sculptés figurant des personnages historiques du lieu. 
Ne manquez pas non plus l’occasion de visiter le Palais Pona Geremia datant du XVe siècle avec sa splendide façade enrichie de fresques représentant des épisodes et mythes de la ville, et l’Eglise Saint-Apollinaire (XIIIe siècle) érigée au pied de la colline du Doss Trento, dans l’ancien bourg de Piedicastello.

A faire
Siège d’une importante Université, Trente est une ville peuplée de jeunes avec une vie universitaire très effervescente. Evénements culturels, expositions, concerts, vernissages, lectures et apéros sont à l’ordre du jour. Parmi les nombreux musées à visiter, nous signalons les sièges du complexe muséal provincial, les Galeries de Piedicastello, le Musée historique de la guerre et celui de l’aviation, sans oublier le Musée diocésain tridentin et, bien sûr, le MART.   
La ville propose une offre culturelle vaste et variée allant de l’art moderne et contemporain, en passant par l’archéologie et l’art sacré. 

A ne pas manquer 
Ne manquez surtout pas l’occasion de visiter les autres Châteaux de la Province de Trente qui, avec le Château du Buonconsiglio, font de la Région du Trentin-Haut-Adige, un territoire enchanté: le Château de Stenico, le Château Thun et le Château Beseno. Toutes ces imposantes constructions sont actuellement des sièges du complexe muséal provincial du Château du Buonconsiglio.
Durant la période des fêtes de Noël, vous pourrez vous balader parmi les stands du petit marché de Trente et visiter les autres marchés de Noël éparpillés dans toute la région du Trentin-Haut-Adige.

Informations utiles


Comment arriver
En avion
Trente possède son propre aéroport destiné essentiellement aux petits vols touristiques.
Pour plus d'informations:
Aéroport Gianni Caproni - tél: + 39 0461 930 002. 
Les aéroports les plus proches sont celui de Vérone (à 90 km), celui de Brescia (à 165 km), celui de Venise (à 155  km), celui de Trévise (à 130 km), celui de Milan (à 250 km), celui de Bergame (à 200 km) et celui de Bologne (à 225 km). 
L'aéroport de Bolzano possède des liaisons journalières avec Rome. 

En train
La ville de Trente se situe sur l'axe ferroviaire du Brenner, reliant les villes de Vérone et Innsbruck, en Autriche, en passant par Bolzano, Vipiteno, le Val d'Isarco et la Vallée de l'Adige, et en desservant les principales destinations de ski des Dolomites et des Alpes orientales. 

Pour informations et horaires

En bus 
La ville de Trente est liée à toutes les localités de la province à travers un excellent service de bus de ligne permettant à ceux qui ne disposent pas d'un moyen de transport personnel, d'atteindre facilement les différentes communes et localités du Trentin.