Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Vérone, la ville des amoureux

Vérone, la ville des amoureux

Au milieu d' une bande de terre dessinée par les coudes du fleuve Adige surgit Vérone, une splendide ville inscrite sur la World Heritage List de l’UNESCO.
Deux mil ans d’histoire contenus en à peu près 200 kilomètres carrées. C’est ainsi que se présente Vérone: un lieu où s’intègrent harmonieusement des éléments historiques d’une beauté rare appartenant à de différentes époques historiques. VéroneFondée au Ier siècle av. J.-C., elle devint au Moyen Âge, grâce à sa position géographique, un centre urbain dont sont encore visibles le traces et les fastes, des Arènes au Théâtre Romain, en passant par l’arc des Gavi et la Porta Borsari, jusqu’à l’aire archéologique de la Porta Leoni.
Envahie et occupé pendant une longue période par les barbares, la ville vit sa plus grande splendeur sous la dynastie des Scaligeri (aussi appelés famille della Scala - XIIIe – XIVe siècle). Mais il faut également considérer la Vérone de l’époque des Communes, la Vérone de la domination française et celle de la domination autrichienne et, bien sûr, la Vérone du Risorgimento. Une ville aux mille visages, dont l’histoire est en quelque sorte emblématique de l’histoire d’Italie comme le prouvent les œuvres d'époque romaine, les rues médiévales et les palais de la Renaissance.

L’épicentre du commerce est la piazza delle Erbe (Place des Herbes) qui surgit dans le lieu où les Romains instituèrent le Forum. 
Cette place représente une synthèse de différents monuments historiques, témoignée (comme le témoignent) par ses palais du XIVe siècle, parmi lesquels la Casa dei Mercanti (Maison des Marchands) et la fontaine surmontée de la "Madonna Verona », la statue centrale d’époque romaine. 
A l’époque romaine appartient également le monument-symbole de la ville: les Arènes (Ier siècle après J.-C.). Conçues pour accueillir les combats des gladiateurs elles retournèrent, suite à une période d’abandon, à accueillir des spectacles de théâtre, et furent enfin confirmées (à partir de 1913 avec la première représentation d'Aida), en tant que scène mondiale de l'opéra lyrique. L’ancien théâtre romain, édifié sur le flanc d’une colline se trouve de l’autre côté du fleuve Adige. L’ancienne porta dei Borsari (porte des Borsari), qui permettait l’ accès à la ville, est aussi d’époque romaine. 

La Vérone romantique est celle dont font partie le majestueux dôme et la cathédrale de San Zeno, tandis que Castelvecchio, donnant sur l’une des rives de l’Adige, représente le symbole du pouvoir médiéval des Scaligeri qui firent construire le grand pont crénelé, le pont Scaligero (de la famille Scaligeri). Edifié au cours de la moitié du XIVe siècle, Castelvecchio fut la demeure de Cangrande della Scala et abrite actuellement le musée Civique d’art. 

Les palais de Vérone racontent des histoires de richesse et pouvoir. Sur la piazza dei Signori (place des Seigneurs) dominée par la  torre dei Lamberti (tour des Lamberti), se distinguent les arcades de la loggia del Consiglio (du Conseil) où se déroulait la vie politique pendant le XVIe siècle, tandis que le palais Cansignorio et le palais del Comune (de la Commune ou de la Région) étaient les deux sièges du pouvoir militaire et de du pouvoir judiciaire et administratif. A peu de distance les Tombeaux des Scaligeri, les tombes des seigneurs de Vérone qui se trouvent sur la place homonyme, sont parmi les monuments les plus intéressants à voir. Les églises de la ville sont tout aussi spectaculaires. Parmi les plus importantes, nous signalons: l’église gothique de Sant’Anastasia (Sainte Anastasie), l’église de San Fermo Maggiore, se composant de deux étages superposés et l’église de San Giorgio in Braida d’époque de la Renaissance.
Enfin, n’oublions pas, la Vérone de Shakespeare, la ville des amoureux devenue célèbre dans le monde entier, grâce aux lieux ou revit éternellement l’histoire des deux amants: Romeo et Juliette. Un histoire tragique qui fut écrite par le vicentin Luigi da Porto dans le XIVe siècle et qui fit le tour d’Europe jusqu’au moment où Shakespeare en fit un œuvre immortelle qui a contribué à faire de Vérone un des lieux les plus aimés et visités au monde. 

 

Informations utiles

Informations utiles

Données géographiques
État: Italie
Région: Vénétie
Province: Vérone
Commune: Vérone

Liens utiles 
Région Vénétie
Vérone Tourisme
Bureau Informations et Accueil touristique 
Tél  +39 045 8068680
E-mail: iatverona@provincia.vr.it 

Arènes de Vérone 
Les spectacles aux Arènes de Vérone se déroulent pendant la période estivale et il est vivement conseillé de réserver les billets largement à l’avance. 

Comment arriver
En voiture
Autoroute A4 (Milan/Venise – sortie  Vérone Sud) ou  A22 (autoroute Brennero-Modène – sortie Vérone Nord).
En train
La gare principale est “Verona Porta Nuova”.
www.trenitalia.it  
En avion
L' Aéroport Catullo à Sommacampagna, se trouve à environ 15 km du centre-ville.