Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Val d'Orcia

Val d'Orcia

Le magnifique cadre naturel de la Vallée de l'Orcia, qui s’étend à travers les collines de la Toscane est inscrit depuis 2004 sur la World Heritage List de l’UNESCO. 
Le Val d’Orcia, une parfaite combinaison entre art et paysage, espace géographique et écosystème, est l’expression de ses merveilles naturelles ainsi que le résultat et le témoignage des gens qui l’ont habité. 
En effet, selon l’UNESCO, cette vallée constitue un exceptionnel exemple de la façon dont un paysage naturel a été redessiné pendant l’époque de la Renaissance, réfletant les idéaux du Bon Gouvernement (XIVe et XVe siècle) de la cité-État italienne. 
Ces endroits splendides ont été honorés par le peintres appartenant à l’école Siennoise, active entre le XIIIe e le XVe siècle. Le Val d'Orcia Les images du Val d’Orcia, et en particulier les reproductions artistiques de ses paysages, proposant une vision de l'homme vivant en harmonie avec la nature, sont devenues des icônes de l’époque de la Renaissance. 
La série de fresques d’Ambrogio Lorenzetti “Allegoria ed Effetti del Buono e del Cattivo Governo” (Les Effets du Bon et du Mauvais Gouvernement – 1338-1339) conservée dans le Palais Public de Sienne, constitue un parfait exemple de cette conception. Il s’agit de chefs-d’œuvre capables d’aller au-delà de leur valeur artistique, afin de transcender dans les valeurs architecturales, environnementales et sociales. 

De douces collines revêtues d’une riche végétation d’oliviers, cyprès, hêtraies et châtaigniers, au cœur de laquelle surgissent d’anciens villages d’origine médiévale, des maisons rurales et des forteresses aux grandes tours qui se dispersent dans une nature isolée et silencieuse: c’est ainsi que le Val d’Orcia se présente aux yeux des visiteurs. Un lieux suggestif, si bien représenté par les maîtres de l’École siennoise
Cinq millions d’années d’histoire géologique ont profondément marqué ce territoire qui compte aujourd’hui une grande variété d’espèces végétales et animales. Les dépôts laviques des volcans, désormais inactifs, de Radicofani et du mont Amiata, ont contribué à délimiter cette aire: la lave, endurcie, a produit des pierres noires mieux connues sous le nom de "trachytes". Les rochers se succèdent le long du fleuve Orcia qui traverse la vallée et la quitte à travers  une profonde faille.

L’histoire de la Vallé de l'Orcia est indissolublement liée à celle de la via Cassia, la grande voie romaine qui traverse la vallée et qui reliait Rome au nord de l’Italie.
L’histoire parcourt cette ancienne voie consulaire qui a vécu les changements temporels à travers les siècles, et qui côtoie cette magnifique zone de la Toscane dont tout le monde rêve. Une rue qui reprend le parcours de l’ancienne via Francigena  (littéralement la « Voie des Français »), où le sens du voyage rappelle l’esprit du pèlerinage. Le passage constant d’hommes et de biens le long de cette voie de communication fondamentale a conférée une grande importance aux agglomérations urbaines de cette aire, au point de susciter l’intérêt de la République de Sienne au XVe siècle. Après la moitié du VIe siècle, le Val d’Orcia est devenue partie de l’orbite florentine avec les domaines siennois, en conservant uniquement sa valeur en tant qu'aire agricole. 

Castiglione d'OrciaMontalcinoPienza, Radicofani et San Quirico d'Orcia sont les cinq splendides communes qui ont décidé de donner vie au Parc du Val d’Orcia, dans le but de sauvegarder l’environnement et le territoire en promouvant la "marque parc". Contignano, Monticchiello, Bagno Vignoni, Rocca d'Orcia, Campiglia d'Orcia, Bagni San Filippo, et Vivo d'Orcia, sont d’autres charmantes localités de la zone qui offrent l’opportunité de faire un saut dans un passé fascinant suggestifs. 
La richesse et la variété du paysage ne sont pas les seuls éléments qui caractérisent ce territoire préservé. La production œno-gastronomique est parmi les points forts du Val d’Orcia: le cacio pecorino (fromage à base de lait de brebis) de Pienza, le miel du Val d'Orcia, l'huile d’olive extra-vierge de Castiglione d'Orcia, les charcuteries de Cinta Senese. Et, encore, les champignons et les truffes, accompagnés de vins de grande réputation parmi lesquels le célèbre Brunello di Montalcino

Informations utiles

Données géographiques

État:Italie
Région:Toscane
Province: Sienne
Communes: Castiglione d'OrciaMontalcinoPienzaRadicofaniSan Quirico d'Orcia

Liens utiles

Comment arriver
En voiture

Autoroute A1 Milan-Roma-Naples, sortie Chiusi-Chianciano Terme. 

Route Régionale 2 Cassia Florence-Sienne-Rome. 

En train
Gares de Buonconvento et Chiusi. 

www.trenitalia.it

En avion

Comment se déplacer dans le Val d'Orcia
En bus
LFI La Ferroviaria italiana relie toutes les communes du Val d'Orcia

Trenonatura
Le “TrenoNatura”, promu par la Province de Sienne, FS et le club Alpin Italien, utilise des convois d'époque.
Pour plus d'informations: http://trenonatura.terresiena.it/