Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Urbino, le centre historique

Urbino, le centre historique

Situé au cœur des douces collines de la région des Marches, entre la vallée du Metauro et la celle du Foglia, Urbino est une ville avec un patrimoine historique et artistique extrêmement riche. 
Entouré d’une longue enceinte en terre cuite et enrichie par les nombreux édifices en grès, l’ancien bourg d’Urbino est devenu au fil du temps le "berceau de la Renaissance". Les atmosphères du XVe siècle, qu’il est possible revivre en se baladant distraitement parmi les ruelles du centre historique, sont évoquées encore aujourd’hui.
Grace à ses nombreux monuments architecturaux de style Renaissance, la ville d' Urbino a mérité son inscription sur la World Heritage List de l’UNESCO (1998).Urbino - Archives Ville d'Urbino Photo de Paolo Mini Selon L’UNESCO, la ville a eu le mérite d’avoir été un point d’attraction pour les artistes et les érudits de la Renaissance, italiens et étrangers, qui ont su créer un extraordinaire complexe urbain. 
Les origines d’Urbino sont très anciennes. Le nom romain Urvinum dériverait du terme latin urvus (urvum est le manche de la charrue) mais c’est au cours du XVe siècle que la ville vit sa plus grande splendeur.  

C’est surtout grâce à Frédéric de Montefeltro que la ville acquit sa grandiosité artistique et monumentale, dont l’influence s’est vite étendue à d'autres pays d'Europe.
Frédéric de Montefeltro, un grand mécène, sut transformer Urbino en une magnifique cour et attirer en même temps dans son duché le personnalités les plus illustres de la culture humaniste de la Renaissance italienne: Piero della Francesca, Luciano Laurana, Leon Battista Alberti, Francesco di Giorgio Martini, Girolamo Genga et le père de Raphaël, Giovanni Santi.

En se promenant le long des ruelles raides et étroites on se retrouve face aux bâtiments de style Renaissance: l’ancien Monastère de Santa Chiara, l’Eglise de San Domenico, le Mausolée des Ducs dans l’Eglise de San Bernardino, le palais Boghi et le majestueux Palais Ducal qui abrite le trésor d’Urbino.   
Certaines parmi les figures les plus importantes de l’époque participèrent à la construction du palais qui, aujourd’hui, est le siège de la Galerie Nationale des Marches
La Galerie abrite de très célèbres chefs-d’œuvre artistiques: "La Flagellation du Christ" et "La Vierge de Senigallia", "La Communion des Apôtres" de Giusto di Gand; "Le Miracle de l’Hostie Profanée" de Paolo Uccello et la splendide "Muta" (Muette) de Raphaël. 
Aux alentours, vous pourrez visiter la Data (les écuries ducales), lié au palais par une magnifique Rampe hélicoïdale.
Urbino est splendide du point de vue artistique et paysager: se trouvant entre deux collines, la ville offre une vue absolument unique sur l'ensemble des toits et sur les églises.

Curiosités 
Bramante tout comme Raphaël, ont fait leur premiers pas à Urbino.
En particulier, Raphaël fit sa formation sous l’égide de son père, et il débuta avec des œuvres qui lui furent commissionnées par les localités aux alentours du duché.

A Urbino se déroule chaque année (généralement au mois de septembre) la Fête su cerf-volant. Il s’agit d’une véritable compétition consistant à fait voler son propre cerf-volant le plus haut possible. 

Les petits laboratoires et ateliers artistiques existent depuis le XVIe siècle: orfèvres, céramistes, artisans opérant dans la construction (stucateurs, peintres, menuisiers, tailleurs de pierres): dans les nombreuses boutiques du centre historique il est possible d’admirer de près les anciennes techniques et les créations les plus récentes. 

La cour de Frédéric de Montefeltro, comme elle fut décrite par Baldassarre Castiglione dans son ouvrage Il Cortegiano (Le Livre du courtisan) introduit les traits caractéristiques du "Gentilhomme" en Europe, qui restèrent en vogue jusqu’au XXe siècle. 

Siège de l’une des plus anciennes universités du monde (L’Université Carlo Bo, instituée en 1506),  la ville compte plus d’étudiants que de résidents. Elle accueille une célèbre Académie des Beaux-Arts et est aussi connue comme "la capitale du livre" grâce à l’Institut pour la Décoration et l’Illustration du Livre né au cours de la seconde moitié du XXe siècle. 

Informations utiles

Données géographiques
État: Italie
Région: Marches
Province: Pesaro-Urbino
Commune: Urbino 

Liens utiles 

Assessorat de la Culture et du Tourisme ou Office d'Information Touristique
www.turismo.pesarourbino.it
www.comune.urbino.ps.it

Comment arriver 

En train
Gares de  Pesaro et Fano

En avion 
   
Aéroport de Falconara (Ancône) et Rimini

En bateau
Lignes Ferry pour le port d'Ancône 
Ports touristiques de Pesaro et Fano