Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Syracuse et la Nécropole de Pantalica

Syracuse et la Nécropole de Pantalica

Syracuse fut décrite par Cicéron comme "la plus belle cité de la Grande-Grèce"
Il avait effectivement raison. Encore aujourd’hui, les échos de son ancienne grandeur résonnent dans le rues et lorsqu’on admire les monuments et les églises valorisant son importance religieuse et culturelle: Syracuse est une destination à visiter durant toute l’année, grâce au climat méditerranéen qui caractérise la Sicile

Inscrite depuis 2005 sur la World Heitage List de l’UNESCO, la ville conserve à chaque coin des mémoires de ses anciennes vestiges, entre témoignages classiques et splendeurs baroques, dans un cadre d’une beauté incomparable. Le site UNESCO se compose de deux aires: le centre historique de Syracuse et la nécropole rupestre de Pantalica, deux témoignages du développement d’anciennes cultures et de leur processus de "civilisation".

Syracuse - Cathédrale

Syracuse
Grâce à sa situation géographique stratégique, Syracuse est depuis l’époque héllenistique, un endroit crucial pour les échanges commerciaux, et elle constitue un témoignage vivant des mœurs et des coutumes des anciennes populations (et des dominations) qui son sont succédées dans le bassin Méditerranéen: les Byzantins, les Bourbons, les Arabes et les Aragonais. 

Syracuse (dont le nom vient du sicule Sùraka - abondance d’eau) fut l’un des centres principaux de la Grande-Grèce, pour la splendeur artistique et le pouvoir commercial, ainsi que l’un des premiers centres de diffusion du Christianisme au cours du Moyen Âge et la ville connut une nouvelle période de prosperité après le tremblement de terre de 1693. 
Le centre urbain le plus ancien se trouve sur la petite île d’Ortygie (Ortigia en italien), qui abrite le Temple d’Apollon, le plus ancien de Sicile, les restes du Temple d’Athéna (Ve siècle av. J.-C.) successivement  transformé en cathédrale et le Temple de Zeus, dit "rui culonne" (deux colonnes) car il ne restent intègres que deux colonnes de l’entière construction. 

Au cours du IVe siècle av. J.-C. Syracuse s’agrandit avec le quartier résidentiel de Tyché et le quartier monumental de Néapolis qui se sont ajoutés aux trois existants: Ortigia, Acradina et Epipoli. La construction de domination romaine la plus célèbre est l’amphithéâtre. Cela dit, le Château Maniace, une forteresse byzantine transformée par Frédéric II du Saint-Empire, est tout aussi ravissant. 

Nécropole rupestre de Pantalica 
Pas très loin de Syracuse, située entre des carrières en plein air, s’étend la nécropole rupestre de Pantalica, qui combine harmonieusement l’importance environnementale et sa valeur archéologique. 
Autrefois, Pantalica était une colonie se trouvant sur un haut-plateau des Monts Hybléens, où se réfugièrent les habitants de la zone côtière, forcés à s'enfuir face à l’arrivée des Sicules et des populations italiques au cours de la première moitié du XIIIe siècle av. J.-C.
C’est à cette époque que remontent les magnifiques nécropoles se composant d’environ 5000 tombes creusées dans la roche naturelle et l’Anaktoron (Palais du prince), situé sur le sommet de la colline, incarnant la splendeur et la majesté des palais mycéniens. 

Le village, qui adopta les  mœurs et les coutumes des différentes dominations, devint au Moyen Âge un refuge pour les populations épuisées par les incursions de peuples ennemis. 
Le patrimoine naturel et environnemental contribuent à la beauté du cadre paysager de Pantalica: une oasis naturelle où il est possible d’observer une flore très riche (anémones, orchidées, lauriers, platanes d’Orient, et caroubiers) et de nombreuses espèces animales comme le faucon pèlerin, le renard et le crabe d’eau douce.

Curiosités 
Syracuse est la patrie d’Archimède, le célèbre mathématicien et physicien du IIIe siècle av. J.-C. 
Le Caravage arriva à Syracuse lors de sa fuite de la prison de Malte et y peint l’"Enterrement de Sainte Lucie", la Sainte patronne de la ville. 
Le long des rives du fleuve Ciane, pousse le “Cyperus Papyrus Linneo”, l’une des espèces de plantes de papyrus présentes dans le monde. A tel propos, ne manquez pas l’occasion de visiter le musée du Papyrus, inauguré en 1989. 

Informations utiles

Informations utiles

Données géographiques
État: Italie
Région: Sicile
Province: Syracuse
Commune: Syracuse, Ferla, Sortino 

Liens utiles
Province Syracuse
Commune de Syracuse
Entreprise Provinciale Tourisme Syracuse
Tél +390931 481200 E-mail: info@apt-siracusa.it

Comment arriver 
En avion
A 50 Km de l'Aéroport international Fontanarossa de Catane.

En train
Gare de Syracuse, ensuite prendre les lignes de bus pour atteindre les différents centres d'intérêt. 

En bateau 
Syracuse se trouve à 60 kilomètres des centres maritimes de Pozzallo (au sud) et Catane (au nord).