Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata

Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata

Il existe un seul lieu au monde où il est possible de revivre l’atmosphère de la vie quotidienne de Rome antique. Il s’agit de Pompéi, la ville submergée. Dans cette charmante localité à proximité de Naples (Campanie) submergée par l’éruption du Vésuve il y a plus de deux-mil ans , à proximité de Naples, submergée par l’éruption du Vésuve il y a plus de deux-mil ans, le temps semble s’être arrêté: en offrant aux visiteurs la possibilité de faire un voyage dans le temps. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui font que Pompéi soit parmi les endroits les plus visités du monde. 

Il s’agit d’un lieu capable d’exercer la Fascination de l’Antique et d’un exemple exceptionnel de témoignage du passé. 
Pour toutes ces raisons, l’Aire archéologique de Pompéi, Herculanum et Torre Annunziata, fait partie des 53 sites italiens inscrits sur la World Heritage List d'UNESCO.
Herculanum

Les restes des anciennes villes romaines de Pompéi et Herculanum, enterrées par l'éruption du Vésuve de 79 après  J.-C. fournissent un témoignage incomparable de la vie quotidienne dans l'antiquité classique.

Les deux villes sont d'origine Osque et ont connu la domination de différentes civilisations. Après la guerre sociale, Pompéi fut élevée au rang de colonie sous le nom de Cornelia Venera Pompeiana, tandis qu' à Herculanum fut accordé le rang inférieur de municipium. En 62 après J.-C., Pompéi fut partiellement détruite par un tremblement de terre. Pendant sa reconstruction, le 24 août du 79 après J.-C., à cause de l'éruption du Vésuve, une partie de la ville et les villas suburbaines furent enterrées  par une épaisse couche de pierres, cendres et lapillis, contrairement à ce qui arriva à Herculanum, disparue sous la boue volcanique.

De la ville de Pompéi restent le forum principal et les édifices publics comme le Capitolium  (Le temple dédié à la triade capitoline Jupiter, Junon et Minerve), la Basilica (le tribunal) et les bains publics, y compris le forum triangulaire, avec deux théâtres. Les thermes Stabiane, font partie des édifices publics qui méritent d'être cités, grâce à leur conservation presque intacte.

En réalité, Pompéi, autrefois lieu de vacances privilégié des riches romains pour son climat salubre et son aménité paysagère, est connue pour ses édifices civils, disposés le long des rues encore bien conservées. La Casa del Chiruro (Maison du Chirurgien) en est un exemple, tout comme la Maison du Fauno (Faune) et celle des Casti Amanti (Chastes Amants), qui représentent deux exemples exceptionnels d'architecture de l'époque. A signaler à tel propos, la Villa dei Misteri (Villa des Mystères) qui doit son nom aux remarquables peintures murales figurantes les rites initiatiques (les "mystères", précisément) du culte de Dionysos. Une des particularités de Pompéi est sans aucun doute la richesse des graffitis présents sur les murs de tous les édifices. Au moment de l'éruption, les élections étaient imminentes, comme le témoignent les écritures et les idéogrammes de nature politique et sexuelle, présents sur les murs. 

A cause de la profondeur à laquelle elle fut enterrée, bien que ses édifices se soyent de ce fait mieux conservés, nous possédons moins de connaissances sur Herculanum, fondée selon la légende par Hercule. Les Bagni (les Bains), le Collegio dei Sacerdoti di Augusto (Collège des Augusteaux) et un théâtre se sont conservés presque intacts. Tout comme la Casa del Bicentenario (Maison du Bicentenaire) et la Casa dei Cervi (Maison des Cerfs), qui vantent des amples cours et une riche décoration. A son époque, Herculanum était une riche ville commerciale. Dans ses entrepôts, les bocaux et les jarres avec lesquelles étaient transportées les denrées alimentaires, ont survécu à la destruction. 

La zone suburbaine d' Oplontis, l'actuelle Torre Annunziata, subit le même sort de Pompéi et Herculanum, de laquelle elle n'était distante que quelques kilomètres. De cette aire, renommée lieu de vacances pour ses mines de sel et ses complexes thermaux, font partie la Villa di Poppea (Villa de Poppée), et la villa de Lucio Crasso Terzo (Lucius Crassus Tertius). 

Dans toute l'aire, inscrite au Patrimoine de l'Humanité en 1997, on peut encore admirer sculptures, mosaïques et peintures murales d'une beauté incomparable.

Informations utiles

Données géographiques
État: Italie
Région: Campanie
Province: Naples

Liens utiles 


Horaires
Du 1er novembre au 31 mars: 08h30-17h00 (dernière entrée à 15h30).
Du 1er avril au 31 octobre: 08h30-19h30 (dernière entrée à 18h00). 
Fermé le 1er mai

Billetterie 

Billet Simple - validité 1 jour: Plein tarif: 11 €- Réduit: 5,50 €
Accès à 5 sites (Pompéi, Herculanum, Oplontis, Stabia, Boscoreale) Validité 3 jours: Plein tarif: 20 € - Réduit: 10 €