Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Pise et la place des Miracles

Pise et la place des Miracles

Pise, en Toscane, est célèbre dans le monde entier pour sa monumentale Piazza del Duomo, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1987. Symbole de la puissante République maritime de Pise, elle fut rebaptisée "Pré des Miracles" par le poète Gabriele D'Annunzio pour l'extraordinaire beauté de ses joyaux architecturaux. Du surnom de D'Annunzio dérive la définition populaire de "Piazza dei Miracoli".

Piazza dei Miracoli - Pise, Toscane

La place accueille, sur une vaste esplanade verdoyante, l'art médiéval monumental : le célèbre Campanile ou Tour penchée, le Camposanto (Cimetière), le Baptistère et le Duomo (Cathédrale). Situé à l'extrême nord-ouest de la ville, l’ensemble monumental se dressait autrefois près d'un ancien port fluvial, sur les rives d'un fleuve aujourd'hui disparu, l'Auser.

Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomtion - Pise, Toscane

La Cathédrale (Duomo), dédiée à Santa Maria Assunta, fut construite en 1064 pour célébrer la grandeur de Pise, alors puissante République maritime. "Le temple de marbre blanc comme la neige", comme en témoigne la pierre tombale de son architecte, Buscheto di Giovanni Giudice, est une église à cinq nefs avec le transept à trois, surmonté d'une belle coupole entourée d'une loggia. L'originalité de la construction a donné naissance à un style nouveau dénommé "Roman pisan", qui conjugue des éléments classiques, islamiques, lombards et byzantins, témoignant des contacts politiques et commerciaux qui ont lié la République maritime de Pise à la Méditerranée. L'intérieur de la cathédrale abrite des œuvres d'art remarquables, dont la chaire de Giovanni Pisano, considérée comme l'un des plus grands chefs-d'œuvre de l'art gothique italien.

Baptistère de San Giovanni, Pise - Toscane

Devant la cathédrale se dresse le Baptistère de San Giovanni, également de style roman, commencé en 1153 par Diotisalvi et achevé au XIVe siècle quand des éléments gothiques furent ajoutés. C'est le plus grand baptistère au monde : sa circonférence dépasse les 107 mètres pour une hauteur de près de 55 mètres. Mais la caractéristique la plus incroyable est sans doute l'acoustique exceptionnelle qu’offre l'intérieur du majestueux cylindre du Baptistère. Une curiosité : la belle chaire située à côté du presbytère est l'œuvre de Nicola Pisano, père de Giovanni, auteur de la chaire de la cathédrale.

Cimetière monumental - Pise, Toscane

La place est fermée au nord par le Camposanto, un cimetière monumental commencé en 1277, entouré d’une enceinte de marbre et de la structure interne d'un cloître. Le mot "camposanto" dérive précisément d'ici. Selon la tradition, en effet,  de la "terre sainte" ramenée de Palestine après la deuxième croisade aurait été dispersée dans l'espace central à découvert. L’édifice est un véritable musée d'art et d'archéologie : les couloirs abritent une riche collection de sarcophages romains qui conservent les dépouilles de plusieurs personnalités importantes du passé des Pisans. La plupart des fresques qui décoraient le Camposanto furent détruites en 1944 par un incendie, mais grâce à une minutieuse restauration, le visiteur peut aujourd’hui admirer "Le triomphe de la mort" de Buonamico Buffalmacco, qui intègre dans ses scènes une magnifique représentation du Jugement Dernier.

Tour penchée - Pise, Toscane

Le tableau est complété par la Tour penchée (le Campanile), reconnue dans le monde entier comme le symbole de Pise. La structure, inclinée en raison d'un affaissement de terrain qui bloqua très  longtemps sa construction, fut commencée en 1173, reprise en 1275 puis achevée dans la seconde moitié du XIVe siècle. La tour a une structure cylindrique avec des arcatures aveugles dans la partie inférieure qui continue vers le haut avec six ordres de loggias reprenant le motif de la cathédrale. À l'intérieur, l'escalier en colimaçon de 294 marches mène au sommet de l'une des tours les plus célèbres au monde, où l'on peut admirer le clocher et le paysage magnifique.

 

Pour en savoir plus www.visittuscany.com