Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Les trulli d'Alberobello

Les trulli d'Alberobello

Les trulli sont un magnifique exemple de constructions en dalles de pierre sèche aux toits coniques ou pyramidaux (le nom vient du grec τρούλος, "coupole"), une technique remontant à la préhistoire et encore utilisée dans les Pouilles. Ils sont dispersés dans toute la vallée de l'Itria, servant d’abri rural pour le bétail et les outils agricoles, mais la plus grande concentration de trulli se trouve à Alberobello : dans le centre historique se dresse une agglomération de plus de 1.500 trulli, presque tous en parfait état de conservation. En 1996, les trulli d'Alberobello ont été inscrits au Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO en tant qu’exemple remarquable d'architecture spontanée dans un contexte urbain et paysager d’une grande valeur historique.

 

Alberobello vue du haut - Pouilles

 

Les trulli entre histoire et légende

 

Selon certains érudits, les trulli sont apparus au XIVe siècle comme stratagème pour... ne pas payer d'impôts ! Le roi de Naples avait en effet imposé une taxe sur l’édification de tout nouveau village. Le comte d'Acquaviva, seigneur féodal de la région, concéda alors aux colons de construire leur habitation à condition de ne pas utiliser de mortier entre les blocs, afin qu’elle garde  l'apparence d’un habitat précaire, facile à démolir et donc non imposable. Quelle que soit leur origine, les trulli n’ont rien de constructions précaires: leur structure, bien que dépourvue d'éléments de support et de liaison, est d’une stabilité extraordinaire et démontre la mise en œuvre de techniques particulièrement ingénieuses.


Ruelle fleurie, Alberobello - Pouilles

 

Un art transmis de génération en génération

 

La construction des trulli est confiée aux maîtres trullari, qui se sont transmis cet art de génération en génération au fil des siècles. Le plan est à peu près circulaire. La structure est composée d'un mur intérieur et d'un mur extérieur en blocs de calcaire lourds. Entre les deux murs, l’espace est rempli de terre et de cailloux. Ce système constructif, associé à l'épaisseur des murs et à la faible présence de fenêtres, assure un excellent confort thermique intérieur, garantissant chaleur en hiver et fraîcheur en été.

 

Les toits coniques caractéristiques des trulli, Alberobello - Pouilles

Les toits sont également constitués d'une double couche : un revêtement intérieur composé de dalles de calcaire appelées chianche, disposées en séries concentriques de plus en plus petites, finissant par former une clé de voûte ; et un cône extérieur imperméable constitué de dalles plus petites appelées chiancarelle. La présence d'un débord de toit utilisé pour la collecte des eaux pluviales dans des citernes dédiées est ingénieuse.

 

Symboles et mystères

 

Au sommet des cônes se dressent de candides pinacles décoratifs, dont la fonction est d'éloigner les mauvais esprits et les influences négatives. Sur les toits sont souvent dessinés à la cendre blanche des symboles liés à la religion ou à la tradition populaire.

 

Ruelle d'Alberobello - Pouilles

Les trulli ne sont pas seulement un héritage du passé : visiter la magnifique Alberobello signifie appréhender une tradition ancienne qui caractérise encore une communauté tout entière.

 

Pour en savoir plus www.viaggiareinpuglia.it