Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Florence, le centre historique

Florence, le centre historique

Histoire, tradition art et culture caractérisent la ville de Florence.
Le chef-lieu de la Toscane, comme l’écrivit Stendhal, possède un "charme subtil", il conserve un patrimoine historico-artistique célèbre dans le monde entier et son centre historique est un véritable bibliothèque vivante de la culture italienne et européenne. C’est pour cette raison que Florence fut l’un des premiers sites à avoir été inscrits sur la World Heritage List d’UNESCO (1982). Florence, panoramaL’ancienne "Florentia", appelée ainsi en 59 av. J.-C., a marqué l’histoire d’Italie et d’Europe. Capitale d’Italie pendant quelques années, la ville a vu naître des artistes qui ont fait l’histoire de l’art et de la littérature à partir du XIIIe siècle jusqu’à nos jours. 
Pétrarque et Boccaccio, Brunelleschi, Michel-Ange et Cimabue, Leonard de Vinci, Lorenzo de Médicis, Niccolò Macchiavelli: Florence pourrait être racontée à travers les grandes personnalités qui y sont nées ou qui l’ont rendu célèbre à travers leurs œuvres.

C’est ici qu’en 1265 naquit le grand poète Dante Alighieri, à qui la ville est indissolublement liée et c’est toujours au XIIIe siècle que remonte la construction du Dôme, la basilique de Santa Maria del Fiore, dont la coupole fut conçue par Filippo Brunelleschi. Le campanile (tour campanaire de style gothique) qui orne le profil du Dôme, face auquel se trouve le Baptistère de Saint-Jean (construction à plan octogonal revêtue avec une magnifique marqueterie de marbre blanc de Carrare et marbre vert de Prato) enrichi par   la porte en bronze -que Michel-Ange appelait la porte "du paradis"-aux formes de style Renaissance.

Se balader parmi les ruelles du centre historique signifie s’ imaginer la vie intense des commerçants mais aussi les secrets et les intrigues du pouvoir politique et civil, comme il arrive à la Piazza della Signoria (Place de la Seigneurie), où domine la reproduction de la majestueuse statue du David de Michel-Ange (l’original se trouve au Musée de l’Académie).
Depuis des siècles cette magnifique statue se situe à l’entrée de la "Loggia della Signoria" (de la Seigneurie), une véritable galerie d’art en plein air, tandis que le Palazzo Vecchio (Palais Vieux), est l’un des plus importants palais publics italiens remontant au Moyen Âge .
D’ici l’on accède à la Galerie des Offices, le plus ancien musée d’art moderne d' l’Europe. 

La ville de Florence est traversée par le fleuve Arno: ne manquez surtout pas l’occasion de passer sur le Ponte Veccio (Vieux Pont) avec ses boutiques historiques d’orfèvres et argentiers et le corridor conçu par Vasari, qui autrefois liait les palais de la rive droite avec le Palais Pitti, de l’autre côté du fleuve, et qui était utilisé par les Médicis comme voie protégée pour atteindre leur demeure. Le Palais Pitti est le bâtiment le plus monumental et il abrite la Galerie Palatine (qui conserve des œuvres de Giorgione, de Raphaël et du Tintoret). En accédant au Jardin de Boboli, orné de statues et fontaines il est possible de revivre les fastes de la vie de cour entre grottes, statues, fontaines et espèces végétales très rares. 

Pendant que Dante devenait le père de la langue italienne, Giotto révolutionnait les techniques de peinture en introduisant une nouvelle logique de la perspective, que l’on retrouve dans le célèbre Crucifix sur panneau de bois, à l’église de Santa Maria Novella: un chef-d’œuvre de style gothique qui conserve également l’extraordinaire fresque de Masaccio. 
Les deux chapelles Peruzzi et Bardi de la splendide basilique de Santa Croce, conservent d’autres fresques importantes du même artiste.
En proximité, le Musée national du Bargello, abrite deux ouvres imperdables: le célèbre David de Donatello et le Brutus de Michel-Ange. 

A ne pas manquer 
Bonne cuisine et vins excellents: l’ancienne ville est aussi divertissement, musique, concerts et sports. 
Pour profiter à plein de la magie de cette zone, il faut absolument se promener le long des sentiers des collines qui entourent la ville pour admirer le magnifique coucher du soleil derrière l’Arno, et dormir au moins une nuit dans les gîte caractéristiques du lieu. 
Les amateurs de mode doivent absolument inclure dans leur itinéraire une étape à la place de la République, qui accueille les cafés typiques et les rues du shopping, dont les élégantes via della Vigna Nuova et via Vacchereggia, le long desquelles s’alternent des boutiques raffinées et des palais somptueux. 
Dans la zone du Mercato Nuovo (Marché Neuf), nous retrouvons la fontaine du Porcellino (un sanglier entièrement en bronze) devant laquelle on fait un souhait en lançant une pièce dans l'eau. 
Pour trouver les produits authentiques de l’artisanat florentin, vous devez parcourir les rues médiévales le long de l’Arno, entre le pont delle Grazie (des Grâces) et le pont Carraia. 

Informations utiles

Données géographiques 
État: Italie
Région: Toscane
Province: Florence
Commune: Florence

Liens utiles

Office du Tourisme de Florence Tél +39 055 23320 
E-mail: apt@firenzeturismo.it

Comment arriver
Au centre de Florence la circulation des voiture est interdite. En se promenant à pied il est possible d'atteindre en peu de temps tous les lieux d'intérêt de la ville. Vous pourrez garer votre voiture dans l’un des nombreux parkings situés entre le boulevard périphérique et le début des zones à trafique limité. 

En avion
Aéroport Amerigo Vespucci 

En train
Santa Maria Novella est la gare principale et elle se trouve en plein centre historique de Florence.