Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Sites UNESCO / Aquilée, les ruines et la basilique

Aquilée, les ruines et la basilique

La commune d’Aquilée, avec son immense aire archéologique et sa Basilique patriarcale, est un véritable bijou d’art et d’histoire. Située dans la région du Froul- Vénétie-Julienne, dans la province d’Udine, elle est inscrite depuis 1998 sur la World Heritage List de l’UNESCO. Aquilée fut l’une des plus grandes et riches cités de l’Empire Romain dans la Méditerranée et successivement le territoire d’un Patriarcat qui a duré jusqu’en 1751 et qui a été le centre propulseur de la Chrétienté dans toute l’Europe centrale durant le Moyen-âge.
Les fouilles archéologiques n’ont pas encore entièrement dévoilé les ruines d’époque romaine. Cela dit, les pièces retrouvées representent des témoignages parmi les mieux conservés de l’ancienne majesté de l’Empire. Parmi ses trésors, la Basilique patriarcale remontant à l’an 1000 environ, représente, avec ses splendides mosaïques du IV siècle, un magnifique exemple d’architecture religieuse. Aquileia - Mosaico interno alla Basilica (particolare)Fondée par les Romains en 181 av. J.-C. comme avant-poste militaire contre les barbares, Aquilée devint par la suite, un important centre commercial et fluvial, ainsi que l’une des cités les plus florissantes de l’Empire. Elle fut en partie détruite pendant les déprédations des Huns d’Attila. Le forum, la Basilique civile, le macellum, les thermes, le Mausolée, les complexes résidentiels, les enceintes défensives, la nécropole romaine, le cirque et l’amphithéâtre sont aujourd’hui en partie accessibles, tout comme les fouilles du port Fluvial du Natissa, avec ses entrepôts et ses quais. Le forum d’Aquilée, remontant au II-III siècle après J.-C. était le cœur de la vie publique. Sa splendide Basilique civile exposée au sud, où se rencontraient les hommes politiques et les hommes d’affaires, a été partiellement mise au jour suite aux fouilles.

Le Baptistère et à la Basilique Patriarcale, symbole d’Aquilée avec son Campanile (Tour campanaire) bâtie en 1301 selon la volonté du patriarche Papon, sont légèrement décentrées par rapport au centre d’Aquilée. La nouvelle Basilique est née à partir d’une restauration radicale d’un complexe religieux plus ancien, remontant au IVe siècle av. J.-C., qui avait été endommagé par les invasions barbares et par les tremblements de terre. De la Basilique originaire se sont conservées les Salles Paléochrétiennes, faites construire par l’évêque Théodore, et la mosaïque du pavement du IVe siècle, figurant des scènes inspirés à l’Ancien Testament, qui fut découverte uniquement au XXe siècle, quand fut retiré le pavement successif. D’autres restes et mosaïques ont été découverts dans celle qu’on appelle la «Crypte des Fouilles», entièrement accessible. Egalement à visiter, la «Crypte des Fresques», qui conserve des fresques du XIIe siècle d’un certain goût byzantin. L’actuelle Basilique est essentiellement de style roman, avec quelques détails gothiques, ajoutés en 1348, et d’autres de style renaissance, apportés par les restaurations successives. 


Une grande partie des pièces archéologiques romaines et paléochrétiennes sont exposées dans les trois Musées de la ville: le Musée Archéologique National, le Musée Paléochrétien et le Musée Civique du Patriarcat.

DANS LES ENVIRONS

Ceux qui voudront combiner l’intérêt de l’histoire et de l’art, l’émotion et la détente de la montagne pourront rejoindre, en partant d’Aquilée, certaines parmi les plus belles et plus équipées stations de ski du Frioul, où il sera possible d’admirer de merveilleux paysages et de pratiquer des sports d’hiver. Sans oublier de goûter aux célèbres produits de la gastronomie locale, notamment le jambon San Daniele. A moins d’une heure de distance, il est possible de rejoindre Trieste, ville d’art située à la frontière avec la Slovénie, pour admirer la magnifique piazza dell’Unità d’Italia (place de l’Unité d’Italie) et le château Miramare. 

Informations utiles

Informations utiles 

Données géographiques
État: Italie
Région: Frioul-Vénétie-Julienne 
Province: Udine
Commune: Aquilée

Liens utiles
Commune d'Aquilée, Aires archéologiques et Basilique 
Musée Archéologique  National 
Musée Paléochrétien 
Région Frioul-Vénétie-Julienne - Aquilée Point Info 

Comment arriver

En train
Gare de Cervignano del Friuli, ligne Venise – Trieste. Pour plus d’informations: Trenitalia 

En avion
Aéroport de Trieste e di Venise 

En bus
Lignes SAF