Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Se restaurer / Sorrente et le limoncello

Sorrente et le limoncello

Une bande de terre qui s’étend vers Capri et la mer Méditerranée, au sud du golfe de Naples. Un enchainement de falaises surplombant la mer et de charmantes baies donnant sur une mer aux nuances azures. Ainsi se présente la côte sorrentine, une rivage sauvage avec des orangers, des vignobles et des oliviers cultivés en terrasses. Parmi les différentes cultures dominent les citronniers dont les fleur, en printemps, dégagent un parfum inébriant et dont les fruits sont utilisées pour la production du célèbre limoncello. SorrenteDepuis l’antiquité, l’homme a subit le charme de ce lieu unique: les Grecs croyaient que cette mer était habitée par les sirènes (selon plusieurs légendes, l’ancienne Surrentum, naquit comme lieux sacré consacrée au culte de sirènes), tandis que les Romains y construisirent des villas magnifiques, des rues, des ports et des bassins thermaux dont les restes peuvent encore être admirés surtout à Sorrento. Habité même au cours du Moyen Age malgré les incursions des Sarrasins, la Côte Sorrentine tout comme la Côte Amalfitaine, fut l’une des destinations principales du Grand Tour au cours du XIXe siècle.

A voir
Parmi les choses à voir, nous signalons Sant’Agnello, avec ses villas de rêve, Meta avec la Basilique de Santa Maria del Lauro, Sorrente avec ses plantations d’agrumes et le centre historique, et Massa Lubrense, à l’extrémité de la péninsule. Il ne s’agit d’une partie des villages donnant sur ce trait de la mer Tyrrhénienne.
Un petit paradis naturel qui offre l’un des  panoramas les plus beaux et intenses de la région combinant une végétation luxuriante et une mer aux nuances turquoises. 
La localité la plus importante de la péninsule est Sorrente, qui se développe sur une plaine de tuf  en surplomb sur la mer.  Le centre historique, partiellement entouré de remparts remontant au VI siècle, est traversé par des ruelles qui mettent en évidence la plan urbain de  l’ancien municipe romain. 
Nous suggérons également une visite le Sedile Dominova, une ancienne loggia (XVe siècle) appartenue aux nobles de Sorrente et le Musée Correale
Le Dôme avec sa magnifique façade néogothique, la Basilique Saint-Antoine (XIVe siècle) et l’Eglise de Saint-François d’Assise avec son charmant cloître du XIVe siècle, sont également à visiter. Sans oublier Vico Equense et ses nécropoles, l’ancien bourg d’Equa et la belle église de la Santissima Annunziata donnant sur la mer. 
La beauté du lieu et son climat doux, font de cet endroit l’une des plus importantes destination touristiques de la région

A faire
Les passionnés du shopping ne voudront pas manquer l’occasion de faire une promenade parmi les ruelles du centre, avec plusieurs bâtiments remontant au XVIIIe siècle, et les boutiques où sont exposés les travaux en bois sculpté typiques de l’artisanat local. 
D’autre part, les amateurs de la nature pourront se détendre dans les aires naturelles de la Baie de Ieranto et de Punta Capannella. 
Le premiers samedis du mois, à Piano di Sorrento, se déroule le "Marché aux Souvenirs". Il s’agit d’une occasion imperdable pour faire un saut dans le passé, en visitant les stands exposant des objets anciens et modernes, objets de collection et curiosités. 

A ne pas manquer: le limoncello
L’ancienne recette du limoncello fait partie des plus importantes traditions du lieu transmises de génération en génération. Le limoncello est un liqueur obtenu à partir des épluches du citron, trempés dans de l’alcool, que tout visiteur devrait essayer. 
Bien que diffusé dans toute la péninsule et  produit dans d’autre zones d’Italie, le vrai limoncello est celui qui est obtenu à partir des citrons de Sorrento, de la péninsule sorrentine et de Capri. 
Il ne s’agit pas de citrons ordinaires mais d’une variété plus grande et parfumée, cultivée de façon biologique sans ajout d’engrais. 
Le degré alcoolique du limoncello varie entre 30° et 35° et sa couleur peut assumer des tonalités allant du jaune au vert pâle, selon le mûrissement des citrons. Il doit être servi très froid à la fin du repas. Ne partez pas sans avoir essayé les autres produits typiques de la région comme le fromage provolone del Monaco DOP et la mozzarella de bufflonne de Campanie DOP

Informations utiles

Informations utiles 

Comment arriver

En train
Réseau de chemin de fer Circumvesuviana de Naples (Gare centrale Piazza Garibaldi, à l'étage inférieur) à Sorrente: trains régionaux pour Sorrente (environ 1 heure). 

En bus
De Rome (Gare Tiburtina) à Sorrente: Lignes journalières MarozziBus en direction de Sorrente - Tél 080/5790211 – Fax: 080/5790900

En avion
Aéroport de Naples Capodichino

De la zone des arrivées de l'Aéroport de Capodichino, il y à des liaisons journalières avec la Péninsule de Sorrente avec les lignes de bus Curreri (durée du parcours: 60 minutes environ). Les billets peuvent être achetés directement à bord. Tél +39 081.80.15.420 / 081.80.16.376 Fax. +39-081.80.15.744