Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Nature et paysage / Les "tratturi" du Molise

Les "tratturi" du Molise

Avec ses lieux encore épargnés par le tourisme de masse, la région du Molise, située entre les Abruzzes et les Pouilles, conserve de merveilleux trésors artistiques, des panoramas naturels à couper le souffle et des traditions millénaires. Caractéristiques de cette région, les "tratturi" sont de très anciens chemins herbeux le long desquels nos ancêtres, à partir de l’époque préromaine jusqu’à il y a environ deux siècles, escortaient les troupeaux de bêtes lors de la migration saisonnière. Tradition très ressentie par les paysans de l'Italie méridionale, la transhumance se déroulait selon des parcours définis: en automne des pâturages montagneux des Abruzzes vers ceux de la pleine du Tavoliere des Pouilles, où la température est plus chaude, tandis qu'en été en faisant le parcours inverse. Mucche al pascoloDiffusée déjà en époque Samnite, au VI siècle av. J-C., la pratique de la transhumance vit sa plus grande splendeur sous le Romains, qui renforcèrent le réseau des "tratturi" afin d'améliorer les liaisons entre les centres urbains de l’empire. En effet, un nombre consistant de "tratturi" côtoient les anciennes voies romaines pavées. Mais à différence de ces voies, ces grands chemins herbeux, se sont conservés presque intactes jusqu’à nos jours, grâce surtout aux Aragonnais qui, pendant le XVème siècle, donnèrent un nouvel élan au commerce du bétail et des produits d’élevage. 
La création du "Tratturo Moderne" auquel s’ajoutent des embranchements, (dits "Tratturelli", des voies de liaison secondaires), est également attribuée aux Aragonnais. Ce chemin se caractérise pour ses 111,6 mètres de largeur, ses bordures en pierre et ses douanes pour le contrôle la gestion du commerce. Environ une soixante dizaine de communes du Molise, parmi lesquels Campobasso, Boiano et Isernia, se sont développées le long de ces parcours qui, depuis 1997, constituent le Parc Régional des Tratturi et qui depuis 2006 sont candidats à l’inscription sur la World Heritage List de l’UNESCO. 

Les tratturi recouvrent une bonne partie du territoire du Molise, en offrant des itinéraires absolument uniques, comme celui qui relie le Parc National du  Gargano au Parc National des Abruzzes, Latium et Molise. Le long de chemins, où certains bergers nostalgiques mènent encore paître les troupeaux, il est possible de revivre les rythmes, les sons et les traditions d’antan. Parmi les Tratturi les plus importants nous retrouvons: le Tratturo Celano - Foggia, qui traverse la Parc National de la Majella et les aires archéologiques de Vastogirardi et Pietrabbondante; le Tratturo Castel di Sangro - Lucera, qui permet de visiter un splendide Château et le Tratturo Pascesseroli - Candela qui couvre une distance d’environ 200 km.

En particulier, la partie de ce dernier Tratturo traversant le Molise, passe par Castelpetroso, avec son splendide paysage montagneux, où vous pourrez en profiter pour faire une visite au Sanctuaire de la SS. Addolorata. Une fois dépassées les localités de Cantalupo dans la région du Samnium, dominée par l’imposant massif du Matese, après Bojno et Guardiaregia, l’on rejoint Sepino, célèbre pour son aire archéologique avec des vestiges d’époque romaine. Le tratturo traverse également Isernia, avec son magnifique centre historique et le Parc National des Abruzzes, Latium et Molise.

Parmi les plus célèbres tratturi d’époque aragonaise se distingue celui qui servait de liaison entre l’Aquila et Foggia. Aussi appelé "Tratturo de Re"(Tratturo du Roi) ou "Tratturo Magno" (Grand Tratturo) il traverse de nombreuses localités du Molise, parmi lesquelles Termoli, où vous pourrez visiter le Château Souabe et le bourg perchée sur un promontoire. 
Enfin, n’oublions surtout pas, entre une promenade à cheval et une visite aux monuments et aux aires archéologiques, de prendre le temps de savourer les délices gastronomiques de cette terre fascinante, où le temps semble s’être arrêté. 

Informations Utiles

A savoir
En 1976, avec le Décret du Ministère pour les Biens Culturels, les “Tratturi” ont étés déclarés “...de grand intérêt pour l’archéologie et pour l’histoire politique, économique, sociale et culturelle de la Région du Molise", en les plaçant sous la même juridiction des œuvres d’art. 

Pour plus d’informations: www.moliseturismo.eu