Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Nature et paysage / Le Sulcis Iglesiente, un territoire riche d’histoire

Le Sulcis Iglesiente, un territoire riche d’histoire

Le Sulcis Iglesiente, connu pour ses origines et ses anciennes traditions, est une aire géographique située à l’extrémité de la partie sud-occidentale de la Sardaigne. Déjà habitée il y a 5000 ans, la zone fut privilégiée surtout par les Phéniciens et les Carthaginois qui, en premiers, découvrirent les riches gisements minéraux et commencèrent à les exploiter. En grande partie abandonnés dans les siècles suivants, ces gisements représentent aujourd’hui un important témoignage d’archéologie industrielle, méritant l'inscription sur la Tentative List de l’UNESCO qui rassemble les patrimoines mondiaux de l’humanité. 

Comme le dit son nom, le Sulcis Iglesiente inclut le territoire de Sulcis et celui d' Iglesiente: le premier tire son nom de l’antique ville punique de Sulcis (actuellement Sant’Antioco); le deuxième s’appelle ainsi pour Iglesias, chef-lieu ainsi que ville principale.
Sulcis, côte
Le Sulcis Iglesiente compte 23 communes de la province de Carbonia-Iglesias et 4 communes de la province de Cagliari

Ce territoire de la Sardaigne est caractérisé par des paysages sauvages et préservés: le Parc naturel de Sulcis, le célèbre Pan di Zucchero (littéralement en français, Pain de Sucre) près d’Iglesias ou, encore, la pinède de Porto Pino, le Golfe de Palmas, les marais salants de Sant’Antioco et l' Île de San Pietro (Saint Pierre), aussi connue comme l’ "isola verde" (Île verte) pour sa nature abondante. 

Les amateurs de la mer et de la nature pourront prendre un bain ou simplement faire une promenade au golfe de Gonnesa, avec ses eaux cristallines, ou le long de splendide plage de Portixeddu, l'une des destinations préférées des surfeurs. Les sports d’eau qu’il est possible de pratiquer sont nombreux: kitesurf, windsurf, plongeon, voile: des activités qui grâce au vent sont très appréciées dans la zone.
Mais c’est surtout l’arrière-pays qui raconte l’ancien et noble passé qui rend cette région si particulière. 

Les nombreux sites archéologiques et les témoignages du peuple des Nuraghes, des Phéniciens, des Romains et des Byzantins font de Sulcis Iglesiente un vrai paradis pour les passionnés d’histoire. Par exemple Seruci (à Gonnessa dans la province de Carbonia-Iglesias) accueille une très ancienne forteresse nuragique. A Villaperuccio, dans la localité de Montessu, se trouve la plus importante nécropole de domus de janas - dite "casa delle fate"(maison des fées) ou "casa delle streghe" (maison des sorcières)- de la Sardaigne méridionale: il s’agit d’anciennes tombes, creusées dans la roche, qui remontent à il y a 5000 ans. Une grande partie des sites conservent les témoignages des colonies puniques dans la région, comme par exemple la forteresse phénicienne Pani Loriga, dans les alentours de Santadi et, surtout, la ville de Sant’Antioco, (l’ancienne Sulcis) qui compte aussi de nombreuses pièces archéologiques des époques successives.  

Aux alentours 
Pas très loin de Carbonia, nous retrouvons le site archéologique du Monte Sirai (Mont Sirai) où fut construit, sur un ancienne installation nuragique un centre fortifié punique, successivement exploité par les Romains. Le Monte Sirai est effectivement, un véritable musée en plein air, qui s'articule à travers de différents parcours de visite. Parmi les autres localités, nous signalons l’Aire archéologiques de Antas qui abrite de nombreux temples et de précieux témoignages dont le majestueux temple punico-romain construit sur les ruines d’un lieu de culte de Carthage.

Produits locaux 
Entre une visite au temple carthaginois, une promenade dans le parc minier, une balade en bateau et un bain à la mer, vous pourrez déguster les spécialités gastronomiques de la région, comme le thon, l’huile, le pecorino, les artichauts et le miel, accompagnés d’un bon verre de Carignano  DOC de Sulcis. Les amants de l’artisanat ne voudrons pas s’en aller sans avoir acheté au moins un exemplaire des merveilleuses tapisseries, tapis, bijoux et couteaux qui, grâce à une tradition de filage et de forge des métaux millénaire, sont fabriqués avec la plus grande maestria.

Informations Uitles