Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Nature et paysage / Le Parc de la Murgia Materana

Le Parc de la Murgia Materana

Le parc de la Murgia a été institué en 1990 sous le nom de Parc Régional Archéologique Historique Naturel des Eglises Rupestres du Materano (l’aire de la province de Matera). Inscrit, avec les célèbres "sassi" sur la World Heritage List d’UNESCO, le parc offre des cadres paysagers rupestres parmi les plus beaux et suggestifs d’Italie. Le paysage témoigne l’ancien rapport entre l’homme et la nature au Sud d’Italie.Parc de la Murgia Materana L'homme et le territoire 
Le parc, sis entre les communes de Matera et Montescaglioso, en Basilicate, à quelques kilomètres de la frontière avec les Pouilles, se caractérise par la présence d’une roche tendre, le tuf (le nom exacte est calcarénite) qui confère aux paysages leur aspect caractéristique, en dessinant les roches, les canyons et les grottes que l’homme utilisait quand il occupa le territoire au cours de la préhistoire.
La méthode de construction typique est dite architecture en négatif, c’est à dire que l’on ne construisait pas, mais que l’on creusait directement dans la roche pour obtenir des structures architecturales.  
Le Parc de la Murgia, compte donc plusieurs grottes remontant au Paléolithique (la Grotte des Chauves-souris), des villages remontant au  Néolithique, à l’Âge du bronze et à l’ Âge du Fer (le Village de Murgeccia, celui de Murgia Timone et de Trasanello) qui sont des sites préhistoriques témoignant la présence de l’homme, une présence fortement représentée par les gardiens de troupeaux et les bergers. Le paysages inclut également des fermes, dont certaines fortifiées, les caractéristiques clôturages pour moutons dits "jazzi", des citernes et des puits. 

Les églises rupestres
Le Parc de la Murgia compte près de 150 églises rupestres, se différenciant pour leur style architectural et leurs iconographies. Parmi ces églises, nous signalons celles de San Leonardo (Saint-Léonard), celle de San Giacomo (Saint-Jacques), celle de Santa Cesarea et Cappiccino Vecchio. La plupart des églises, réalisées au cours du Haut Moyen-Âge, une période durant laquelle la culture gréco-byzantine s’est intégrée à celle latine, sont creusées dans la roche. L’aspect le plus étonnant est le les églises sont nées en tant que lieux de culte et qu’elles ont étés utilisées au fil du temps, comme habitations ou comme abri pour les animaux.
A l’heure actuelle, les églises rupestres représentent aussi un témoignage très important de la présence de l’homme, surtout des moines bénédictins, des Langobards et des Byzantins.

La nature 
La nature du Parc de la Murgia est riche et variée. Le Parc compte environ 12.000 espèces botaniques (près d’un sixième de toute la flore nationale et un tiers de la flore régionale), un nombre remarquable si l’on considère l’aire ayant une surface d’environ 7000 hectares.
Ce lieu magnifique, traversé par le Fleuve Bradano et par les torrents Gravina et Jesce, accueille une centaine d’espèces rares.
La faune témoigne également la surprenante richesse naturelle du parc. On y retrouve des renards, des lièvres, des porcs épics, des sangliers et chats sauvages ainsi que des oiseaux rapaces comme le milan royal, le faucon lanier, le percnoptère et le faucon crécerellette qui, avec ses grands ailes déployées est le petit rapace symbole du parc.

A savoir
Pour vous aides à découvrir les merveilles du Parc de la Murgia a été institué le CEA (Centre d’Education Environnementale de Matera) qui organise chaque année des randonnées, des rencontres e des parcours guidés pour tous les visiteurs, adultes et enfants.
De nombreuses pièces archéologiques remontant à la préhistoire sont conservées au Musée National "Domenico Ridola" à Matera, tandis que l’aire de Montescaglioso accueille de nombreux témoignages d’époque grecque (VIII-VIIe siècles av. J.-C.) et romaine (à partir du IIIe siècle av. J.-C.).

Informations Utiles


Parc de la Murgia Materana


Organisme du 
Parc Régional Archéologique Historique Naturel des Eglises Rupestres du Materano 
Via Sette Dolori, 10 (Rione Sassi)
75100 Matera