Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Nature et paysage / La lagune d'Orbetello

La lagune d'Orbetello

 

La lagune d’Orbetello, en Toscane, est un paradis naturel qui attire de nombreux visiteurs tout au long de l’année.
Située en pleine Maremme, depuis 1971 la lagune est devenue une aire protégée gérée par le Fond mondial pour l’Environnement, qui en défend l’écosystème nécessaire à la  survivance de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. La Lagune d'OrbetelloCette magnifique aire naturelle est en grande partie revêtue de maquis méditerranéen et est dominée par le mont Argentario de 635 mètres de haut.
Trois fines  bandes de sable entourent le refuge d’oiseaux d’Orbetello et relient la côte au promontoire de l’Argentario, un endroit enchanté offrant des cadres naturels exceptionnels. 

Un village à voir
La commune d’Orbetello surgit sur une petite bande de terre au centre de la lagune. Autrefois peuplé par les étrusques dont il reste encore une partie des remparts, le village fut également un ancien port fortifié crée durant l’Etat des Présides. A propos de cette période, dans  la localité de Saline se trouve l’une des fortifications espagnoles de l’ancien Etat des Présides, le Fort de Saline et une autre constructions de la même époque, connue comme Casale Spagnolo. 
Dans le centre historique, nous retrouvons la Co-cathédrale Sainte Marie de l’Assomption, le magnifique dôme construit sur les ruines d’une temple romain du Ve siècle réédifiée au cours du XIVe siècle. Le dôme, de style gothique, abrite plusieurs œuvres parmi lesquelles un important antependium en marbre remontant au haut moyen-âge sculpté en relief.
Dans l’ancienne caserne Umberto I (Humbert Ier) vous aurez la possibilité d’admirer le fronton de Talamone (Télamon), une œuvre d’époque étrusco-hellénistique en terre cuite remontant à l’an 15o av. J.-C. retrouvée aux alentours de Talamone racontant le mythe d’Œdipe. 
Cela dit le XVI et le VIIe siècle sont les époques dont la présence plus évidente, comme en témoignent les tours, les forteresses et les châteaux d’Orbetello, surtout les fortifications espagnoles, comme l’ancienne poudrière Guzman, abritant le Musée archéologique communal. 

La côte
La zone marécageuse d’Orbetello est délimité du cote de la mer par deux bandes sableuses dites "tomboli": le Tombolo de la Feniglia et celui de la Giannella. La Feniglia est une bande de sable qui s’étend sur 6 kilomètres allant du Mont Argentario à l’embouchure du fleuve Albenga. Caractérisées par de longues plages, dunes de sable, pinèdes et maquis méditerranéen, ces zones côtières représentent des destinations idéals pour le tourisme balnéaire. Les amateurs des récifs pourront visiter la côte située à proximité des reliefs de Talamone et Ansedonia, rocheuse et difficilement accessible et absolument magnifique. 

Réserve naturelle Laguna di Orbetello
La Réserve naturelle d’Orbetello est l’un des endroits à ne pas manquer. Il s’agit d’un marais côtier saumâtre parsemée de petites îles de sable et alimentée par l’eau douce des canaux environnants. Elle se caractérise par sa grande variété botanique e par le magnifique jardins des papillons, l’oasis naturelle avec plus de 200 espèces d’oiseaux est l’une des destinations privilégiées pour le birdwatching.  

Informations Utiles

Comment arriver

En voiture
Route Nationale.1 Aurelia sortie Orbetello - Mont Argentario à 150 Km de Rome.

En train
La ligne ferroviaire est la Rome-Gênes. Descendre à la gare Orbetello-Monte Argentario qui se trouve dans la zone d'Orbetello Scalo à quelques kilomètres du centre.

En avion
Aéroports internationaux de Rome, Pise et Florence 


Réserve naturelle Laguna di Orbetello

Horaires:jeudi, samedi-dimanche (10h00-14h00)
Ouverture: Janvier-Avril; Septembre-Dimanche
Période conseillée: printemps, été, automne, hiver 
Organisme: WWF Italie