Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Nature et paysage / Carrare: la perle marmoréenne

Carrare: la perle marmoréenne

Située au Nord de la Toscane, la ville de Carrare donne sur la mer Ligure avec, à l'arrière-plan, le massif montagneux des Alpes Apuanes. La ville se fondre avec les Alpes, en donnant vie à une succession de paysages changeants et fascinants, dominés par les silhouettes des montagnes blanches et le marbre des carrières, qui a fait l’histoire et la popularité de ce lieu unique.  
Route entre les Alpes ApuanesAncienne colonie romaine, Carrare fut terre de conquête du fait de la présence de ses nombreuses carrières de marbre. Cependant, les dominations qui se sont succédé au fil des siècles, n’ont jamais apaisé le caractère rebelle des habitants avec une forte vocation ouvrière, qui nous a été transmise à travers les histoires des carriers anarchiques, qui ont su sauvegarder des dialectes et des cultures différentes, réunies sous une même tradition.

Le marbre et les monuments
Encore aujourd’hui la ville, comme toute la province de Massa-Carrara, sont très appréciées pour l’extraction du "trésor blanc".
Tout, à Carrare, semble "parler" de son célèbre marbre. Notamment le Dôme, de style romano-gothique qui conserve des fresques et des sculptures du XIVe et du XVe siècle.  La façade, avec sa splendide rosace est également en marbre, ainsi que la croix sur l’autel (du XIVe siècle) le chancel et la chaire. Sans oublier la place Alberica, avec son splendide  pavage enrichi de décors en marbre. 

Pour ceux qui visitent Carrare, la découverte du marbre blanc, a comme point de départ le Musée Civique du Marbre, fondé dans les années 80, qui conserve d’anciens objets et des pièces archéologiques très précieuses, et aboutit aux spectaculaires carrières de marbre, en passant sur les Ponti di Vara et à travers les galeries creusées dans la roche.  A Campocecina, sur les Alpes Apuanes, vous pourrez admirer la Cava dei Poeti (Carrière des Poètes), dont les parois ont étés gravées -à l' occasion de la Biennale de 2002- de phrases de personnalités célèbres et de citations d’illustres poètes, et le Parco della Memoria (Parc de la Mémoire), où sont rassemblées les statues du XIVème Symposium International de Sculpture dédié à la Shoah.  

Artisanat et manifestations 
Les amateurs de sculpture, pourront également visiter les laboratoires artistiques, voir les expositions consacrées aux grands noms de la sculpture contemporaine et participer aux événements dédiés à la transformation du marbre qui sont organisés à Carrare ou dans les communes limitrophes.
Au mois d’août, dans le cadre unique et somptueux des carrières de marbre, il est possible d’assister à la Reconstruction Historique de la Lizzatura, l’ancienne méthode pour transporter les blocs de marbre, qui étaient glissés sur des morceaux de bois savonnés, et ensuite transportés vers l’aval par des bœufs.

Le Lardo di Colonnata 
La production d'un des produits de la gastronomie locale les plus connus au monde est également liée au marbre. Il s’agit du célèbre lardo di Colonnata (lard de Colonnata). Ce délice authentique a pris son nom du lieu où il repose pendant sa période d’affinage: Colonnata, un tout petit bourg de carriers situé sur les Alpes Apuanes, à environ 8 km de Carrare, entouré de carrières de marbre d’une beauté incomparable. Le lard est obtenu à partir de la couche adipeuse qui recouvre le dos du porc. A Colonnata, il est traité avec des herbes aromatiques et puis laissé sécher (pendant un période allant de 3 à 10 mois), dans des vasques de marbre, précédemment frottées avec de l’ail. Une particulière température et un précis taux d’humidité du marbre, génèrent un lent processus qui aboutit à un résultat final extraordinaire. 
Les connaisseurs et le amateurs de ce produit authentique et naturel, ne peuvent surtout pas manquer la célèbre Sagra del Lardo (Fête du lard) à Colonnata, qui se déroule au mois d’août.

Informations Utiles

Variétés de Marbre de Carrare

Il existe sept variétés de marbre de Carrare, présentant des caractéristiques structurales et chromatiques spécifiques. 
Le marbre Blanc
C’est le plus classique et le plus connu. Il se caractérise par une très faible présence d’impuretés.
Le marbre Statuaire
C’est le plus précieux, utilisé depuis le temps des Romains. Il se distingue pour sa couleur blanc/ivoire et pour sa structure cristalline. Il se prête très bien à être taillé au ciseau.
Le marbre Veiné
C’est la variété la plus commune. Généralement blanc ou grisâtre avec des veines grises.   
Le marbre Arabescato
Très similaire au marbre Veiné, mais ses veines dessinent des arabesques.
Le marbre Calacatta
Très précieux et rare, avec des veines de couleur jaune-or.
Le marbre Bardiglio
Il se caractérise par ses nuances de gris. 
Le marbre Cipollino Zerbino
Il se caractérise par des rayures très prononcées, assumant des nuances gris/verdâtre, dont les veines concentriques rappellent par leur disposition les tuniques d'un oignon.