Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Mer / Santa Maria di Leuca

Santa Maria di Leuca

Les Pouilles sont depuis toujours un carrefour de peuples pour leur position géographique stratégique: un point de rencontre entre l’Occident et l’Orient. Une caractéristique qui saute immédiatement aux yeux des visiteurs qui se rendent à Santa Maria di Leuca pour admirer, depuis son magnifique promontoire, le point de rencontre entre deux mers: la Mer Adriatique et la Mer Ionienne. 
Santa Maria di Leuca, un hameau de Castrignano del Capo dans la province de Lecce, est la pointe plus au sud du Salento et elle laisse les visiteurs ébahis face à ses couleurs et son silence surréel entourant l’église dont elle porte le nom – autrefois Sanctuaire, aujourd’hui Basilique- aussi dite Santa Maria De finibus terrae (Sainte Marie de la fin du monde), une appellation dérivant d’une ancienne croyance selon laquelle le territoire se trouvait à la limite de toutes les terres émergées. Santa Maria di LeucaSanta Maria di Leuca est donc le nom identifiant la zone du promontoire sur laquelle surgit la Basilique avec le célèbre phare (qui mesure 48 mètres de haut et se situe à 102 mètres sur le niveau de la mer), tandis que Marina di Leuca se situe plus bas, entre la pointe Mèliso à l’est, au pied du promontoire, et la pointe Ristola à l’ouest.

Le silence surréel entourant la Basilique, fortifiée au XVIIIe siècle comme système de défense contre les attaques des Turques et des Sarrasins ne doit pas enduire en erreur: Leuca est une aire de balnéation très fréquentée, avec un port et un lungomare (promenade au bord de la mer) magnifique, riche en oléandres et villas de style liberty, souvent mêlé à l’éclectisme du style mauresque. Les villas du XVIIIe siècle, bien que profondément transformées suite aux événements de la deuxième guerre mondiale – quand elles furent adaptées pour accueillir les personnes évacuées et privées des rampes et des balustrades destinées à la production d’armes – sont encore aujourd’hui une grande attraction pour les touristes, qui ont la possibilité de les visiter au mois de mai.

Visiter Leuca signifie également parcourir les étapes d’ une longue histoire. Une histoire incluant habitats rupestres, grottes, cryptes, oliviers séculaires, criques cachées et une mer comme il y en a peu d’autres. En partant du port de Leuca, les pêcheurs et les visiteurs se dirigent vers les grottes, celles des Géants, du Diable, et du Dragon, déjà habitées au Néolithique et qui représentent aujourd’hui un grand attrait, que les entreprises touristiques locales ont valorisé à travers l’organisation de visites en bateau et excursions sous-marines. Parmi les Grottes, la Grotte du Diable, qui prend son nom d'une croyance populaire selon laquelle elle aurait été habitée par des démons à qui étaient attribués les lugubres grondements provenant de la grotte, tandis que la Porcinara, se répartissant en trois cavités, est enrichie d’inscriptions pariétales évoquant Junon et des noms de personnages de la mythologie, tandis que la Grotte de la Crèche doit son nom aux formations de stalactites rappelant la Nativité. 
Depuis quelques années, Santa Maria di Leuca fait partie du Parc Costa Otranto – Santa Maria di Leuca et Bosco Tricase, crée pour préserver les biens architecturaux et les espèces animales et végétales de la côte des Pouilles. 

Leuca
Leuca, à environ 70 km de Lecce, fait partie du territoire du Salento, dont elle a acquis les odeurs et les couleurs. Les sons de la "taranta", le parfum des tomates, de l’huile et de l’origan qui assaisonnent les caractéristiques "frise" (ou friselle – pain grillé de différentes formes), et les nuances azures du ciel et de la mer se combinent pour offrir aux visiteurs une expérience unique, "aux extrêmes limites du monde".

Informations utiles

Informations utiles
Liens utiles

Site Tourisme Région des Pouilles 
Proloco Puglia


Organisme de Promotion Touristique de la Province de Lecce


Comment arriver
En train 
Gare de Lecce et, ensuite, poursuivre en direction de S. Maria di Leuca

En avion 
Aéroport de Brindisi 

En bus
Le service "Salentointrenoebus" permet de se déplacer de Lecce vers les autres communes du Salento.