Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Mer / La Riviera de Nausicaa: à le découverte de la Grande-Grèce

La Riviera de Nausicaa: à le découverte de la Grande-Grèce

Un itinéraire à travers l’histoire de la Calabre, partant du Parc Archéologique de Roccelletta di Borgia jusqu’à Capo Colonna, en  traversant les localités touristiques et les magnifiques côtes de la Mer Ionienne, le long du Golfe de Squillace.
Riviera de Nausicaa Capo Rizzuto photo by lipeamie-flickr
Le Parc Archéologique de Roccelletta di Borgia (dans la province de Catanzaro) est l’endroit où s’établit la colonie grecque de Skylletion. 
Les fouilles ont mis en évidence des structures appartenant à de différentes époques comme le théâtre et les forums Romains et la basilique de Santa Maria della Roccella, d’origine normande (1060 apr. J.-C.).
A l’heure actuelle n’ont toujours pas été retrouvées les structures des remparts de l’ancienne Skylleton, à cause de la superposition de la cité romaine. Cela dit, de nombreuses céramiques remontant au VIe, Ve et Ive siècle ont été retrouvées dans cette aire.
Le Parc abrite l’Antiquarium, qui conserve certaines pièces archéologiques de la zone, parmi lesquelles une splendide série de statues et portraits remontant à l'époque impériale (Ier siècle  av. J.-C. – IIIe siècle  apr. J.-C.). Le forum romain occupe une aire rectangulaire revêtue d’un pavement et entourée de portiques. Jusqu’à présent, les fouilles ont abouti à une restitution du caesareum, de la Curie et d'une salle thermale, un petit temple, une fontaine monumentale et un tribunal.  Le théâtre romain (Ier et IIe siècle apr. J.-C.) offrant une capacité de 3000 places, surgit sur une colline, sur laquelle ont également été trouvés un amphithéâtre remontant au IIe siècle apr. J.-C. (le seule exemplaire en Calabre), trois centres thermaux, une nécropole et un aqueduc.  

En poursuivant le long de la rue qui côtoie la mer Ionienne, en direction de Crotone, et en traversant des localités magnifiques, comme celles de Sellia Marina et Botricello, on atteint les "Castella" (une forteresse) de l’Ile Capo Rizzuto, où l’on retrouve également l’aire marine protégée portant le même nom. Elle se caractérise par son emplacement particulier: édifiée sur un petit îlot en 204 av. J.-C., quand y séjourna Annibal – habitée ensuite par les Arabes et les Aragonais – elle est liée à la côte par une fine bande de terre. 
Autrefois la forteresse (les Castella) n’était pas le seul château de la zone et le nom au pluriel suggère que les construction devaient être plus nombreuses.

A dix kilomètres au sud de Crotone, sur le promontoire donnant sur le versant de la mer Ionienne de Capo Colonna (que le anciens Grecs appelaient Heraion Lakinion), surgit le Parc Archéologique de Capo Colonna, s’étendant sur 30 hectares. L’aire du Lakinion Akron, parmi les aires sacrées les plus connues de la Grande-Grèce, se développait autour du Sanctuaire d’Héra Lacinia. Le temple avait la forme typique des temples grecs: un grand complexe se composant de 48 colonnes de style dorique de plus de 8 mètres de hauteur  formées par huit blocs de pierre. La toiture était recouverte d'un gravier de marbre blanc et de tuiles en marbre de Paros. 

Villages à visiter le long de la Riviera de Nausicaa
La "Riviera de Nausicaa" est un trait de côte parmi les plus suggestives de la Calabre. Elle est baignée par la mer Ionienne et délimitée par Punta Stilo (au sud) et Capo Rizzuto (au Nord) et conserve les témoignages de la florissante civilisation de la Grande Grèce. La côte est aujourd’hui une célèbre destination touristique avec des localités balnéaires magnifiques et des bourgs situés sur les pentes des collines. 

Squillace
Squillace se compose de trois quartiers, dont le plus important est celui du centre historique qui compte plusieurs monuments et églises, comme le Dôme dédié à l’Assomption, le Palais du Municipio (de la Mairie) et le Château Normand: une construction majestueuse dont les travaux de restauration ont su préserver la structure, en valorisant aussi la Piazza Castello, depuis laquelle on peut bénéficier d’un panorama exceptionnel. 
Nous signalons aussi Squillace Nuova, le quartier de construction récente,  Squillace lido, et d’autres quartiers plus petits. 
La ville a reçu une reconnaissance spéciale qui lui a été conférée par le Ministère du Développement Economique: ses céramiques portent l’appellation DOC (Dénomination d’Origine Contrôlée). 

Copanello
Située au centre du Golfe de Squillace, le long de la magnifique Côte des Aranci (Orangers) ou Côte des Sarrasins, son territoire se caractérise par des collines luxuriantes et des promontoires de granit blanc glissant vers la mer, en créant des petites plages de sable fin et des grottes creusées dans les rochers: la plus célèbre est celle de San Gregorio (Saint-Grégoire). Destination de villégiature, elle conserve de nombreux témoignages archéologiques d’époque tardo-romaine, comme les restes de la petite chapelle triabsidale de San Martino (Saint-Martin), le seul vestige paléochrétien présent en Calabre. 

Pietragrande di Montauro
Ce célèbre centre balnéaire, surgit au cœur de la Costa degli Aranci (Côte des Orangers), près de Catanzaro et Soverato. Ses plages et ses rochers uniques et riches en traditions historiques s’insèrent dans un cadre paysager magnifique.

Soverato
La commune de Soverato, dans la partie sud du Golfe de Squillace, est définie pour sa beauté "la perle de la mer Ionienne".
Son "lungomare" (promenade du bord de la mer) est très connu. De plus, pour l’abondante présence d’Hippocampes, a été institué en 2009 le parc marin "Baia di Soverato" (Baie de Soverato). Mis à part son théâtre communal très moderne, Soverato possède également un aquarium méditerranéen et un jardin botanique spectaculaire. 

Sant'Andrea Apostolo dello Jonio
Un territoire riche en traditions et un paysage varié incluant mer, montagnes et  zones collinaires.
Célèbre lieu de villégiature avec une mer splendide et des plages préservées, le village compte de nombreux monuments et églises qu’il est possible de visiter, comme l’Eglise des Saints-Apôtres Pierre et Paul ou la Chapelle du Palais Scoppa. 

Boldato
Bourg médiéval situé sur une colline à quelques kilomètres de la côte ionienne avec, à l’arrière, la zone montagneuse des Serre calabraises.
Ses origines sont attribuées à Roberto il Guiscardo (1080) qui y fit bâtir un Château fortifié.
Le hameau de Badolato Marina accueille les nombreux visiteurs qui viennent découvrir le bourg.

Informations Utiles