Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Lacs / Les lacs du Trentin-Haut-Adige

Les lacs du Trentin-Haut-Adige

Célèbre pour ses montagnes aux parois rosâtres, la Région autonome du Trentin-Haut-Adige est un paradis naturel incomparable ainsi qu’une étape imperdable pour les amateurs du tourisme lacustre. Ses environ 300 étendues d’eau de différentes grandeurs situées à de différentes altitudes, sont de véritables petits bijoux naturels enchâssés entre vallées, montagnes et hauts-plateaux.Riva del GardaLac de Garde 

Lorsqu’on pense aux lacs du Trentin, on pense immédiatement au lac de Garde, le plus grand lac d’Italie qui baigne également la Vénétie et la Lombardie et qui, ici s’étend dans le Haut Garda.
La partie nord du lac touche les rives de localités côtières représentant un grand attrait pour les passionnés de sports aquatiques comme la voile, le canoë et le windsurf, pour les amateurs de la plage et pour tous ceux qui souhaitent s’offrir un moment de détente dans le magnifique cadre paysager des Dolomites sont on peut admirer les sommets depuis les charmants petits ports. Grâce à sa position, au climat ventilé et aux courants, Torbole est une destination particulièrement appréciée des surfeurs, tandis que Riva del Garda et Arco sont très fréquentées par les randonneurs, les cyclistes, les campeurs et les amateurs des thermes et de la cuisine authentique. En descendant vers le sud, nous retrouvons le Val di Ledro avec le lac portant le même nom, qui est parmi les plus limpides de la région. Ici, il est possible de faire de longues promenades et de excursions à vélo le long de 200 km de pistes cyclables ou de se détendre sur la plage entourée de près et bois. Pour mieux connaître la zone et la culture du lac, nous suggérons une visite au Musée de Palafittes qui rassemble de objets d’usage quotidien de populations qui ont vécu sur les rives du lac il y a 4000 ans.

Vers Trente 
En se déplaçant vers Trente, il est difficile de renoncer à un séjour dans la Vallée des Lacs avec ses neufs bassins lacustres, parmi lesquels Terlago, Lagolo et Lamara. Il s’agit d’un endroit particulièrement intéressant pour la variété des espèces fauniques et botaniques et pour son alternance climatique. Encore, dans le Val del vent (Val di Cavedine) vous pourrez bénéficier de la brise du matin qui simplifie la navigation pour tous ceux qui souhaitent faire de la voile. Sans oublier la possibilité de visiter les édifices historiques et les magnifiques châteaux comme ceux de Madruzzo et Toblino. A proximité de Trente, mais cette fois en se déplaçant sur le versant opposé, dans la Valsugana,le lac de Caldonazzo est le lac le plus grand de la zone, offrant la possibilité de pratiquer le ski aquatique. Quelques kilomètres plus à est, nous retrouvons le Lac Levico, plus petit, qui est l’un des lacs les plus doux d’Europe du Sud où vous pourrez vous baigner de mai en septembre.   

Haut-Adige
Le Haut Adige, avec ses magnifiques paysages alpins et ses nombreuses étendues d’eau, propose une offre très variée s’adaptant à toute exigence. Les lacs, entourés de bois et de montagnes sont une destination idéale pour pratiquer plusieurs sports et s’offrir des moments de relax.  
Caldaro, Fiè, Carezza, le lac de Resia et les lacs de Sopranes, ne sont que quelques-unes des destinations de la région accueillant chaque année de nombreux touristes. En particulier, nous signalons le Lac de Braies, dans le Val Pusteria, qui offre la possibilité de faire des promenades dans les environs et, vers Bolzano, le Lac de Caldaro, le lac le plus chaud de tout l’arc alpin.
Enfin, nous suggérons une visite au lac de Carezza, entouré de sapins. Il s’agit d’un endroit romantique et suggestif, aussi connu comme le "lac de l’arc-en-ciel"(en ladin “Lec de Ergobando”) pour la fascinante légende selon laquelle il aurait été habité par des sirènes et des sorciers, l’une des nombreuses légendes autour des Dolomites.

Informations Utiles

Curiosités 
Le Lac de Carezza, aussi connu sous le nom de “Lago dell'Arcobaleno” (Lac de l’arc-en-ciel), doit son nom à une légende qui raconte d’une sirène vivant dans les eaux du lac et du magicien Masarè qui tomba sous son charme. La sorcière Lanwerda aurait suggéré au magicien de se déguiser en vendeur de bijoux e de créer avec les joyaux un arc-en-ciel allant du massif du Catinaccio au mont Latemar. Le magiciens suivit ces instructions mais il oublia de se déguiser. La sirène le vit et elle s’immergea à jamais dans les eaux du lac. Le magicien, enragé, cassa l’arc-en-ciel en mille morceaux et le jeta dans le lac. A partir de ce moment-là, le lac brille des couleurs de l’arc-en-ciel.