Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Foi et spiritualité / L'Italie et les Miracles Eucharistiques

L'Italie et les Miracles Eucharistiques

La Cène - Léonard de Vinci - Santa Maria delle Grazie - MilanLes fidèles qui chaque année visitent l'Italie pour connaître les phénomènes miraculeux liés à leur foi religieuse, sont très nombreux. L'Italie, berceau du Catholicisme, est une terre qui par tradition conserve la mémoire d'événements prodigieux souvent inexplicables d'un point de vue scientifique, mais reconnus par les autorités ecclésiastiques. Ces événements sont fréquemment liés aux sacrements et à l'hagiographie de la religion catholique.

Le Belpaese compte des dizaines de miracles reconnus par l'Eglise Catholique Romaine devenus objet de vénération. Les endroits où ils ont eu lieu sont devenus les destinations de pèlerinage des fidèles. Une grande partie des miracles sont liés au Sacrement Eucharistique. Dans le Christianisme, l'Eucharistie est le sacrement institué par Jesus pendant la Cène, à la veille de sa passion et de sa mort.


Eucharistie
L'Eucharistie rend donc présent et actuel le sacrifice du Christ en faveur de l'humanité. Par le moyen de la prière eucharistique et l'action du Saint Esprit on assiste à la «transsubstantiation», en tant que conversion du pain et du vin en Corps et Sang du Christ.

Pendant l'Eucharistie n'a pas lieu le miracle proprement dit, car le pain et le vin restent inaltérés dans la forme et la substance. Toutefois dans l'histoire de l'Eglise sont présents de nombreux Miracles Eucharistiques où l'on a assisté à une transformation substantielle du pain et du vin en sang et en chair.   

Ces événements miraculeux se sont souvent vérifiés en occasion des messes tenues par des prêtres douteux envers la réelle présence du Corps de Notre Seigneur à l'intérieur de l'hostie consacrée, comme dans le cas du Miracle Eucharistique de Lanciano ou celui de Trani, suite au vol sacrilège des hosties. Il existe également des cas de Miracles Eucharistiques liés à la conservation miraculeuse des Hosties Consacrées, survécues intactes au temps et aux incendies (Miracle Eucharistique de Florence).

Étymologie du mot Eucharistie
Le mot Eucharistie, vient du grec ancien εὐχαρίστω: «action de grâce». Cette expression peut être entendue comme «remerciement» envers Jesus pour son sacrifice vers l'humanité. Pour les chrétiens l'eucharistie est le sacrement institué par Jesus pendant la Cène, à la veille de sa passion et sa mort.

Découvrez les miracles eucharistiques avec notre itinéraire au centre et au nord d'Italie
Découvrez les miracles eucharistiques avec notre itinéraire au centre et au sud d'Italie