Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Foi et spiritualité / Les lieux de Pâques / Trapani et les "Misteri"

Trapani et les "Misteri"

Trapani, Église des Saintes âmes du Purgatoire, Mistères photo by Daniele Colombo-flickr .jpgTrapani et les "Misteri"

En Sicile Pâques est célébrée à travers des rites dérivant d’usages et costumes typiques et de traditions anciennes et fortement enracinées. 
Des pèlerinages et des cortèges défilent parmi les rues des villes siciliennes et les habitants participent avec enthousiasme aux processions et aux représentations. 
Parmi les rites, nous signalons ceux remontant à la domination espagnole, comme la procession des "Misteri" (Mystères) de Trapani, la plus longue manifestations religieuse d’Italie (elle se déroule sur 24 heures), et parmi les plus anciennes (elle existe depuis presque 400 ans).

Les "Misteri" sont un ensemble vingt représentations artistiques figurant la Passion et la Mort du Christ: il s’agit de 18 groupes de statues et de deux simulacres de Jésus Mort et de Notre-Dame des Douleurs.
Les groupes de Misteri parcourent la plupart des rues de la ville de Trapani, sous un triomphe de lumières, sons, couleurs et émotions. 
Les statues des "Misteri"sont fixées sur une base en bois appelée "vara", de façon à permettre une légère oscillation pendant le transport. 
La "vara" est soutenue par des chevalets en bois, recouverts d’un tissu noir appelé "manta". 
Les groupes de statues sont enrichies d’ornements argentés et de fleurs et illuminés de façon à exalter les traits des figures et les apparence de douleur et souffrance. 

Chaque groupe est porté à l’épaule par au moins dix hommes, les "massari", avançant au rythme de la musique jouée par la bande musicale traditionnelle. Cette particulière "allure" rythmée prend le nom de "annaccata". 
Les Misteri sont conservés dans l’église baroque des Anime Sante del Purgatorio (Saintes âmes du Purgatoire) d’où prend son départ la procession, le Vendredi Saint à 14h00.