Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Foi et spiritualité / Les lieux de Pâques / Ischia et la Course de l'Ange

Ischia et la Course de l'Ange

Ischia e la Course de l’Ange photo by www.ischia.itIschia et la Course de l’Ange 

Durant la semaine Sainte Ischia, l’une des magnifiques îles du Golfe de Naples, accueille de nombreuses manifestations aux origines très anciennes. 
Le matin de Pâques, le long de la rue principale du bourg de Forio, la plus grande des six communes composant l'île, a lieu la représentation sacrée qu’on appelle la "Course de l’Ange", organisée par un ancienne archiconfrérie dont le siège est l’église de Santa Maria Visitapoveri à la place Municipio.

La représentation, qui met en scène la rencontre entre la Vierge et son fils Ressuscité, remonte au XVIIe siècle, période durant laquelle eut lieu la reforme catholique et se diffusèrent les représentations religieuses ayant pour thème le Noël, la Passion, la Résurrection. Quatre les personnages principaux: le Christ Ressuscité, la Vierge, Saint-Jean Apôtre, représentés par trois statues en bois réalisées au cours du XVIIIe siècle, et un Ange (une statue artisanale en bois doré réalisée par le sculpteur Francesco Mollica autour de 1620).
Aujourd’hui la statue originale a été remplacée par une réalisation plus récente, mais elle peut être admirée dans l’église de l’Archiconfrérie.

La représentation se déroule durant la procession, le long des rues principales, où les statues avancent lentement jusqu’au moment où advient la rencontre de la Vierge, avec le visage couvert par un voile blanc, avec le Christ Ressuscité.
Le tout est accompagné des sons des cloches et du lancement depuis les balcons de confettis colorés.
Ce moment atteint son apogée avec la dernière course de l’Ange, à la fin de laquelle il rejoint le Christ et la Vierge et se répète la prière "Regina Cœli". L’Ange fait trois révérences et recule jusqu’à la tour campanaire: le Christ Ressuscité envoie son Ange porter l’annonce à sa Mère qui, accompagnée de Jean, se rend au sépulcre de Jésus. L’ange se déplace trois fois entre Jésus et la Vierge avant de lui annoncer la Résurrection. Religiosité et beaucoup de folklore animent cette fête où revivent les traditions d'Ischia et de ses habitants.