Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Culture et spectacle / L'Italie et l'Art lyrique

L'Italie et l'Art lyrique

L’Italie est le Pays de l'art lyrique. Les compositeurs connus au niveau mondial qui sont nés en Italie sont très nombreux, notamment Paganini, Rossini, Donizetti, Verdi, Puccini, Salieri, Tartini, Vivaldi. Cela dit, les compositeurs étrangers qui se sont inspirés de l'Italie pour leurs œuvres sont tout aussi nombreux. Un exemple sur tous Richard Wagner qui, au cours de la deuxième moitié du XIXe siècle, lors de sa visite à Ravello (où en été se déroule le fameux festival avec son suggestif concert à l'aube) composa le célèbre "Parsifal".

Parmi les manifestation célèbres dans le monde entier, nous signalons celle qui se tient aux fameuses Arènes de Vérone, où le charme du lieu accentue la spectacularité des représentations interprétés par de nombreux étrangers. 
Théâtre La Scala de Milan AIDA photo by www.lascala.it
Parmi les manifestation célèbres dans le monde entier, nous signalons celle qui se tient aux fameuses Arènes de Vérone, où le charme du lieu accentue la spectacularité des représentations interprétées par de nombreux chanteurs étrangers. 

En l'honneur de cette passion, celle pour l'opéra, qui réunit autant les italiens que les étrangers, nos théâtres proposent chaque année une saison de spectacles riche et variée. Une saison qui s'ouvre entre novembre et décembre et qui représente un moment important pour la culture musicale italienne et internationale. 

Sans doute parmi les "Premières" les plus connues, il faut rappeler celles qui se déroulent au Théâtre La Scala de Milan; une ouverture de la saison lyrique, qui représente depuis longtemps une vraie institution, qui voit la participation de personnages du monde de la politique, de la culture et du spectacle. 
Souvent simplement appelée avec le nom "La Scala", c'est l'un des théâtres les plus connus au monde, aussi connu comme "le temple de la lyrique".
Il fut fondé à la demande de l’impératrice Marie-Thérèse d'Autriche suit à l'incendie qui en 1776 (le 26 février) détruit le Teatro Regio Ducale de Milan. Son actuelle saison théâtrale représente l'un des événements les plus importants de la vie culturelle de Milan.  
La saison de ce magnifique théâtre milanais est toujours très riche et variée, avec un programme où s'alternent des spectacles d'opéra et de ballet d'auteurs italiens et étrangers. 

La même variété de spectacles est proposée par un autre temple de la musique, la Fenice, le principal théâtre lyrique de Venise, situé dans le "sestiere" San Marco, dans le Campo San Fantin. Détruit plusieurs fois et magnifiquement reconstruit (la dernière restauration remonte au 2003), il est l'emplacement d'une importante saison d’opéra ainsi que du festival international de la musique contemporaine. 
Il accueille chaque année, le concert du Jour de l'An. 
La saison lyrique se déroule chaque année sous le signe de la tradition et de l'innovation en puisant dans le répertoire classique et contemporain pour une saison d'opéra riche et fascinante.   

À ne pas rater à Turin en revanche, une étape dans l’historique Théâtre Regio, le théâtre lyrique voulu par Victor-Amédée II ; sa façade d’origine, du XVIIIème siècle fait partie du Patrimoine de l’Unesco, aux côtés des autres résidences de la famille de Savoie.  Sa saison de manifestations prévoit au moins dix titres d’octobre à juin et de nombreuses autres initiatives : concerts symphoniques avec chœurs et musique de chambre, spectacles au Piccolo Regio, s'adressant au nouveau public et aux familles, et manifestations comme MITO Settembre Musica.

Pour les amateurs de l'opéra et des ballets, Rome offre également plusieurs possibilités. Dans la Capitale, le cœur principal de la lyrique est représenté par le Teatro dell'Opera, connu aussi comme Théâtre Costanzi, du nom de son créateur, Domenico Costanzi. La saison lyrique qui va commencer, propose un programme varié avec de nombreuses œuvres de compositeurs italiens et étrangers. 

Si la saison hivernale de l'opéra romaine se déroule dans l'ancien siège de Piazza Beniamino Gigli, du 1937, pendant le mois de juillet et d'août le Teatro dell'Opera propose une saison estivale en plein air, dans le suggestif cadre archéologique des Thermes de Caracalla. Les spectacles lyriques mis en scène dans ces lieux reçoivent un vif succès, favori pendant les années par les touristes qui restent de plus en plus fascinés par la combinaison d'un  magnifique emplacement et des performances qui sont représentées. 

En Campanie, le théâtre les plus important dans le domaine de la lyrique est sans doute le San Carlo de Naples. Construit en 1737 à la demande du Roi Charles de Bourbon pour donner à la ville un nouveau théâtre qui aurait dû représenter le pouvoir royal, dans le cadre du renouvellement urbanistique de Naples, le San Carlo prit la place du petit Théâtre San Bartolomeo. Le projet fut confié à l'architecte Giovanni Antonio Medrano, Colonel de l’Armée Royale et à Angelo Carasale, déjà directeur du San Bartolomeo (Saint-Barthélemy).

Après plusieurs décennies, la nuit du 13 février 1816, l'édifice fut détruit à cause d'un incendie. Seuls les murs extérieurs et le corps ajouté son restés intactes. Celle que  nous pouvons admirer à 'heure actuelle c'est sa reconstruction, qui est le résultat d'une attentive restructuration. 
Ce magnifique théâtre accueille les amateurs de la lyrique avec le programme complet: un voyage dans la tradition parthénopéenne, un retour des grands classiques du répertoire lyrico-symphonique, parfois interprétés par de nouvelles personnalités de renommée internationale. Chaque saison présente d'importants débuts et des grands retours sur la scène Lyrique la plus ancienne d'Europe. 

Informations utiles

Les théâtres Italie

Nord

Centre

Sud