Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Culture et spectacle / Le Carnaval en Italie : les plus belles manifestations du nord au sud

Le Carnaval en Italie : les plus belles manifestations du nord au sud

Durant la période du Carnaval, l'Italie entre en effervescence et vous donne rendez-vous avec  de multiples célébrations hautes en couleurs, musique et tradition, toutes différentes d’une ville à l’autre. Nous avons sélectionné pour vous les fêtes carnavalesques les plus intéressantes et les plus caractéristiques du nord au sud de la Botte italienne.

Masques entre calli et canaux : le Carnaval de Venise

 

Le Carnaval de Venise, Vénétie

Le Carnaval de Venise, Vénétie

Parmi les plus célèbres au monde, le Carnaval de Venise attire chaque année des foules de touristes et  curieux venus admirer la place Saint-Marc, les canaux et les calli (les rues de Venise) qui offrent un spectacle chatoyant de masques féériques et costumes raffinés. Dès ses lointaines origines (le carnaval est mentionné dans un édit de l’an 1094), le Carnaval de Venise a son emblème : le masque. Le port du masque permettait aux citoyens de la Cité des Doges de dissimuler leur identité et d’abolir ainsi toute contrainte sociale. Au programme, de nombreux événements et célébrations entre le 8 et le 25 février 2020 : du célèbre Vol de l'ange du clocher de Saint-Marc à la reconstitution historique de la Fête des Maries, jusqu’au "Vol du Lion", hommage au Lion ailé de Saint-Marc, symbole de Venise, ainsi que des défilés masqués et des concours du plus beau masque, cortèges de bateaux, galas et DJ mix, concerts et stands œnogastronomiques.

Bataille d’oranges : le Carnaval d'Ivrée

 

Le Carnaval d'Ivrée, Piémont

Le Carnaval d'Ivrée, Piémont

Uniques en leur genre pour leur spectaculaire "Bataille d’oranges", les célébrations de l’historique Carnaval d'Ivrée, dans le Piémont, sont une des célébrations les plus originales et les plus folkloriques d’Italie : Pendant les trois jours autour de Mardi gras (elle se déroulera cette année les 23, 24 et 25 février), une reconstitution médiévale fait revivre la lutte entre les "orangers à pied" représentant le peuple et les tireurs d'oranges qui défilent dans les rues de la ville sur des chars tirés par des chevaux, représentant le tyran. Le programme du Carnaval d'Ivrée ne s’arrête pas là : parmi les différentes reconstitutions historiques, on trouve également l’Embrasement du Scarlo, la Présentation des Abbà et la très attendue Mugnaia (la Meunière). Autre élément distinctif du Carnaval d'Ivrée : le bonnet phrygien de couleur rouge. Le couvre-chef doit être porté afin de ne pas être pris pour un "oranger" et être ainsi épargné par les tirs d’agrumes.

Le Carnaval des arts et métiers : le Carnaval de Cento

 

Le Carnaval de Cento, Émilie-Romagne

Le Carnaval de Cento, Émilie-Romagne

D’origines très anciennes, dédié aux arts, aux métiers et aux traditions locales et jumelé au Carnaval de Rio, le Carnaval de Cento, dans la province de Ferrare, a sa particularité : le traditionnel gettito : les festivaliers, à bord de chars qui défilent dans les rues de la ville, lancent à la foule des gadgets et objets divers, comme des ballons et des peluches. Le cœur de la fête se trouve place Guercino où se déroule le bûcher du Tasi, le masque caractéristique de la ville. Au programme du 9 février au 8 mars 2020, défilé de chars avec masques et groupes costumés, concerts, spectacles de groupes brésiliens et événements sportifs, culturels et gastronomiques.

Le Carnaval de Viareggio : masques et carton-pâte en bord de mer

 

Carnaval de Viareggio

Le Carnaval de Viareggio, Toscane

Avec une tradition qui remonte à 1873, le Carnaval de Viareggio est l'un des plus célèbres au monde. Ses énormes chars spectaculaires sont le fruit du travail de plus de 1 000 ouvriers provenant de plus de 25 entreprises : construits en carton-pâte, les chars et leurs caricatures gigantesques en carton-pâte évoquent avec une satire grinçante des thèmes contemporains représentant des personnalités politiques et du monde du spectacle. Outre les défilés sur le Lungomare (promenade du front de mer) de Viareggio au programme du 1er au 25 février 2020, l'ensemble du carnaval est accompagné de fêtes locales, visites guidées, ateliers et défilé nocturne le 20 février pour célébrer le Jeudi gras.

Le Carnaval de Fano, le plus ancien d'Italie

 

Le Carnaval de Fano, Marches

Le Carnaval de Fano, Marches

Considéré comme le plus ancien carnaval d'Italie avec celui de Venise (le premier document attestant de son origine remonte à 1347), le Carnaval de Fano, dans la région des Marches, se distingue par l’originalité de ses chars et son getto. Non pas des confettis, mais des tonnes de bonbons, chocolats et friandises diverses sont lancées au public lors des défilés se déroulant les trois dimanches précédant le Mardi gras (cette année les 9, 16 et 23 février 2020). Resplendissants de lumières, les chars du Carnaval de Fano atteignent 16 m de hauteur et sont accompagnés de "musica arambita" (musique en colère, en dialecte), un étonnant groupe d'instrumentistes jouant de la musique avec des objets les plus divers. En tête de la parade, le Pupo - Vulon en dialecte -, le masque local.

Entre folklore et tradition : le Carnaval de Mamoiada

 

Le Carnaval de Mamoiada, Sardaigne

Le Carnaval de Mamoiada, Sardaigne

La Sardaigne célèbre un carnaval très particulier, celui de Mamoiada, dans la province de Nuoro. Cette fête carnavalesque ancestrale et mystérieuse met en scène, non des chars, mais des personnages folkloriques d’une grande originalité : les Issohadores, avec leur couvre-chef traditionnel, masque blanc, corsage rouge, pantalon blanc, châle, clochettes et lasso, et les Mamuthones, recouverts de peaux de chèvre noire, portant un masque en bois, et qui avancent avec lenteur, courbés sous le poids de 30 kg de sonnailles. Le moment clou du Carnaval de Mamoiada est représenté par le défilé au cours duquel les Issohadores escortent les Mamuthones et "capturent" les spectateurs au lasso. Les manifestations du Carnaval de Mamoiada se déroulent du 16 janvier au 28 février 2020, avec défilé traditionnel les 23 et 25 février.

De jeudi en jeudi avec le Carnaval de Putignano

 

Le Carnaval de Putignano, Pouilles

Le Carnaval de Putignano, Pouilles

Arrivé à sa 626e édition (cette année du 9 au 29 février), le Carnaval de Putignano, dans les Pouilles, mêle traditions ancestrales et créations contemporaines avec de superbes chars allégoriques réalisés par des maîtres du carton-pâte de renommée mondiale. Coup d’envoi des festivités le 17 janvier, fête de San'Antonio Abate, puis tous les jeudis des journées sont consacrées à différentes catégories (le jeudi des Monseigneurs, des Prêtres, des Sœurs, des Veuves, des Fous, des Épouses jusqu'au Jeudi des Cornus avec le rituel amusant de la coupe des cornes). Farinella, le masque traditionnel, emprunte son nom à une spécialité culinaire locale très appréciée.

Le Carnaval d'Acireale, lumières et fleurs

 

Le Carnaval d'Acireale, Sicile

Le Carnaval d'Acireale, Sicile

Enfin, le Carnaval d'Acireale est le plus célèbre de Sicile. Cette manifestation historique haute en couleur et accompagnée de musique remonte au XVIe siècle où les citadins avaient coutume de se défier à grands lancers d’oranges et de citrons (interdits par la suite). Les défilés de masques et chars en carton-pâte se déroulent dans les rues du splendide centre baroque d'Acireale : d’énormes chars allégoriques et grotesques animés par des mécanismes sophistiqués et inondés de lumières, mais aussi des chars fleuris (dont les sujets sont entièrement composés de fleurs fraîchement cueillies !), ainsi que des chars miniatures, souvent des copies des mêmes chars allégoriques, offrent un spectacle grandiose de lumières et de couleurs. Cette année, les réjouissances se dérouleront du 8 au 25 février, accompagnées de concerts, spectacles de danse et musique.