Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Culture et spectacle / La Galerie Borghèse

La Galerie Borghèse

La Galerie Borghèse de Rome est l'un des plus beaux musées d’Italie. Ses chefs-d’œuvre connus dans le monde entier, ses stucs et ses décors en marbre sont installés dans un magnifique palais du XVIIe siècle. La Galerie, voulue par le cardinal Scipion Borghèse abrite, mis à part les anciens bas-reliefs et les mosaïques, des peintures du Titien et du Caravage ainsi que des sculptures de Canova et du Bernin d'une beauté et d'une valeur inestimables.
Titien - L'amour sacré et l'amour profaneLa Villa fut conçue pour devenir une sorte de temple de la culture: un musée destiné à accueillir des œuvres d’art antique et moderne. Un diorama pour la contemplation de la nature, avec des plantes, des espèces animales rares et des échantillons fossiles. Mais la Galerie est aussi une salle d’étude et une bibliothèque, un lieu qui était destiné à la connaissance de la technologie moderne (elle accueillait des dispositifs mécaniques, des miroirs, des objectifs et des montres). Une grande oisellerie, des élevages du ver à soie, des espèces végétales rares et le magnifique jardin zoologique constituaient le Théâtre de l’Univers voulu par le cardinal. 

L'Histoire
La villa et son parc ont été réalisés au début du XVIIe siècle juste en dehors des Murs d'Aurélien sur le terrain d’un vignoble et les travaux de construction du palais -dans un premier temps confiés à l’architecte Flaminio Ponzio et passés succéssivement sous la direction de Vasanzio-, se sont déroulés durant un an, à partir de 1612. 
Ce fut Flaminio Ponzio, l’architecte de confiance du pape Paul V   (nom ecclésiastique de Camille Borghèse, oncle de Scipion Borghèse), qui conçut la volumétrie parfaite des salles et qui s’inspira, pour les espaces extérieurs à l'austérité de l’architecture dorique au lieu de suivre les impératifs de l’architecture traditionnelle des villas romaines suburbaines. 

Bien que, grâce à la richesse et au pouvoir de la famille, Scipion réussit à mettre ensemble l’une des collections privées les plus grandes et importantes de tous les temps, une grande partie de œuvres – statues, bustes et colonnes – ont été cédées par un membre de sa famille, c’est-à-dire Camille Borghèse, à Napoléon frère de son épouse Pauline Borghèse. Les œuvres font actuellement partie du fonds Borghèse du Louvre.  

A voir
Parmi les œuvres conservées à la Galerie Borghèse, se distingue la sculpture de Pauline Bonaparte Borghèse, un chef-d’œuvre de style néoclassique, réalisé par Antonio Canova entre 1805 et 1808. La sculpture sur marbre figurant l’épouse de Camille Borghèse en Vénus Victrix est l’une des œuvres les plus célèbres de l’actuelle collection du Musée Borghèse avec "Apollon et Daphné"  et le "Rapt de Proserpine" de Gian Lorenzo Bernini (Le Bernin). 
Mis à part les nombreuses sculptures en marbre, la Galerie abrite des peintures de Raphaël, du Titien, d’Antonello de Messine, de  Cranach et du Caravage. Parmi ces œuvres, nos signalons le "David avec la tête de Goliath" réalisée par le Caravage durant sa période napolitaine peu avant sa mort, où la technique du chiaroscuro (clair-obscure) révèle la tête de Goliath, considérée comme étant en réalité un autoportrait de l’auteur. 
Parmi les œuvres du Caravage exposées dans la galerie, nous citons également le "Garçon avec un panier de fruits". 
D’autre part, la "Déposition de croix" de Rubens décrit très bien l’influence de la statuaire classique sur le jeune peintre flamand. Sans oublier "Amour sacré et amour profane" du Titien  et la "Danaé" du Corrège – revendue à Paris en 1827 à Camille Borghèse-: des œuvres qui, parmi d’autres justifient une visite de la Galerie. 

Curiosités 
La "Déposition" de Raphaël fut secrètement enlevée de de la chapelle Baglioni de l’Eglise Saint-François de Pérouse. Il s’agit certainement d’un acte illégitime, mais une fois transféré à Rome, le tableau fut assigné au cardinal Scipion à travers un motu proprio papal. 
Peu avant sa mort, survenue en 1633, Scipion s’était engagé dans une opération visant à rendre la collection inaliénable à travers une disposition juridique nommée fideicommissum (Fidéicommis), qui obligeait les héritiers à la laisser intacte. Toutefois, ses intentions ne se réalisèrent pas. 

Informations utiles

Musée et Galerie Borghèse
Piazzale del Museo Borghese 5, Rome
Informations et réservations: tél. +39 06 32810
La réservation est obligatoire (+ € 2,00 frais de réservation)

http://www.galleriaborghese.it/borghese/it/info.htm  

Horaires
Mardi/Dimanche: 8h30 -19h30 (entrée toutes les deux heures) 
Fermeture: Lundi; 25/12 -01/01
La billetterie ferme à 18h30

Billets
Les billets ne sont pas remboursables. Les billets ne peuvent pas être annulés ou échanges. 
La Galerie et le Musée Borghèse font partie du circuit Roma Pass et de la Villa Borghese Card
Entier € 11,00 
Réduit € 5,50 

Autres liens 
Une brève histoire de Rome
Une balade à Rome

Rome antique et impériale 
Le Colisée
Le Forum Romain

Les Musées de Rome  
Château Saint-Ange
Les Musées du Capitole
La Galerie Borghèse

Rome chrétienne 
 
État de la Cité du Vatican
La Basilique Saint-Pierre
Les Catacombes

Visites virtuelles 
Visites virtuelles de Rome