Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Art et histoire / Maisons-Musée et Demeures Historiques

Maisons-Musée et Demeures Historiques

Comme le dit son nom, une "Maison-Musée" est une habitation ou un bâtiment transformés en musées. Des maisons autrefois habitées par des personnages illustres ou par de simples citoyens, qui ont été des lieux d’intimité familiale ou des centres de pouvoir: ce qui rend exceptionnelles le Maisons-Musée, c’est leur capacité de représenter la vie, les traditions et les valeurs de ceux qui y ont habité, mais aussi la société la période historique durant laquelle ils ont vécu. 

Visiter une Maison-Musée est une expérience fascinante. 
Tout dans ces demeures devient une partie intégrante du parcours d’exposition: meubles, livres, objets personnels et du quotidien. L’Italie compte, du Nord au Sud, de nombreuses Maisons-Musée, parmi lesquelles certaines appartenues à des étrangers célèbres qui ont pendant longtemps séjourné en Italie et qui sont tombés amoureux de notre pays, le "Belpaese".  

Les Maisons-Musée peuvent être classées en différentes catégories, individuées par le DEMHIST de l’International Council of Museum (ICOM). La catégorie la plus commune est celle des "Maisons d’hommes illustres", comme par exemple la Maison-Musée de Giovanni Pascoli à San Mauro Pascoli, en Emilie-Romagne, la demeure où le poète vécut son enfance.Château de Donnafugata
Dans la région des Marches, la ville de Recanati accueille la Maison-Musée du poète italien Giacomo Leopardi: le Palais donne sur la place à laquelle Leopardi dédia la poésie "Sabato del villaggio" (Le Samedi au Village). Cela dit, c’est à Florence, en Toscane, que se trouve la maison du poète italien par excellence: Dante Alighieri, qui est né dans le suggestif Palais situé face à la Torre della Castagna (Tour de la Châtaigne). A Rome, les visiteurs ne voudrons pas manquer l’occasion de visiter les lieux où vit le célèbre collectionneur, historien et critique d’art Mario Praz et la Maison-Musée située sur la splendide Piazza di Spagna (Place d’Espagne), qui fut la dernière demeure de John Keats, poète romantique anglais, également dédiée à son illustre compatriote Percy 
Bysshe Shelley
.

Parmi les "Maisons d’hommes - et de femmes – illustres" nous signalons également la Maison Natale de Grazia Deledda, prix Nobel de littérature en 1926, à Nuoro en Sardaigne, le Musée historique Carlo Levi, auteur du célèbre roman "Cristo si è fermato a Eboli" (Le Christ s'est arrêté à Eboli) qui se trouve à Aliano en Basilicate, et le Vittoriale degli italiani à Gardone Riviera, en Lombardie, où se trouve aussi la maison où vécut Gabriele D’Annunzio

Les "Maison des Collectionneurs", comme le Palais Jatta à Ruvo di Puglia (dans les Pouilles), ou la bourgeoise Maison Carbone à Lavagna, en Ligurie, représentent un vrai plaisir pour les yeux. D’autre part, les "Maisons de la beauté" sont devenues des musées pour leur valeur artistique ou architecturale, plutôt que pour les personnages qui y ont vécu.
Un exemple parmi d’autres, est le magnifique Palais Spada de Rome, tandis que parmi les maisons classées comme "Maisons voulues par la communauté"  pour leur valeur en termes de vie communautaire, nous signalons le Musée de la Maison paysanne à Crocino, en Ombrie qui, comme le dit son nom, raconte la simplicité de la vie dans les champs au début du XXe siècle. 

Les “Demeures Nobiliaires" constituent une ultérieure typologie de Maison-Musée. Le Château de Donnafugata à Raguse en Sicile, en est un exemple. D’autres Maisons-Musée commémorent des événements historiques, comme par exemple les Maisons d’Herculanum en Campanie, submergées par l'éruption volcanique en 79 apr. J.-C, la même qui détruit la ville de Pompéi.
Les amants de l’histoire et de l’art apprécieront certainement les "Maisons ethno-anthropologiques" comme le Trullo Casa Pezzola de Alberobello dans les Pouilles et les "Palais Royaux" comme les Appartements Royaux de Borgo Castello à Venaria Reale, dans le Piémont.