Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Art et histoire / Les Pouilles et Frédéric II

Les Pouilles et Frédéric II

La région des Pouilles est une région formidable, capable d’offrir aux visiteurs des cadres paysagers magnifiques, une mer aux eaux cristallines et de nombreux attraits artistiques et culturels. Des plages préservées du Salento, aux sites UNESCO comme Alberobello, en passant par les magnifiques bâtiments  construit à la demande de Frédéric du Saint-Empire, qui était profondément lié à ce territoire et lui offrit des monuments d’une valeur inestimable. Castel del MonteParmi les monuments qu’il fit construire figure l’imposant château Castel del Monte, inscrit sur le World Heritage List d’UNESCO. Le château, édifié au cours du XIIIe siècle, domine avec son imposante structure octogonale, l’aire occidentale des Murge.

Tout aussi imposant et avec une structure similaire à celle de Castel del Monte, nous signalons la forteresse Souabe Angevine de Lucera. Il ne reste plus qu’une partie de cette magnifique construction, mais les remparts et les tours construits à la demande de  Charles d'Anjou sont encore visibles. 

Apricena fut un endroit très apprécié par Frédéric II qui y fit construite la Domus Precina, une résidence hivernale sur laquelle fut érigé, en 1658, une magnifique forteresse. Castelpagano, avec son bourg st sa forteresse, est historiquement lié à la Domus Precina.  Frédéric II voulut reconstruire l’aire et restaurer la forteresse en la transformant en résidence de chasse et de détente et y dit installer une garnison sarrasine.

Le Château de Monte Sant’Angelo fut également édifié à la demande de Frédéric II. Il s’agit d’une fortification d’époque normande édifié sur un emplacement défensif d’époque langobarde qui subit plusieurs interventions de restauration voulues par l’empereur qui y séjourna durant deux ans en compagnie de son amante Bianca Lancia. C’est ici que naquirent ses deux enfants.  La Maison d’Anjou et les Aragonais y apportèrent plusieurs modifications.
C’est toujours avec Bianca Lancia que Frédéric II de Hohenstaufen vécut dans le château de Gioia del Colle, qui fut un château défensif mais aussi un demeure royale. Edifiée par les Normands en l’an 1100 subit, à la demande de l’empereur, d’importants travaux d’agrandissement et de transformation de la cour et des bâtiments et de la Tour de l’Impératrice. 

Parmi  les lieux les plus beaux de la ville de Trani, nous signalons le Château souabe, la demeure préférée de Manfred Ier de Sicile, fils de Frédéric II, qui y célébra son deuxième mariage avec Hélène d’Epire. Des travaux de restructuration ont transformé l’ancienne structure incluant le donjon, les tours angulaires e le passage donnant sur la mer. 

Fiorentino, l’endroit où l’empereur mourut en 1250, nous retrouvons une autre résidence impériale dont il reste une voûte d'arêtes ogivale et une partie de la maçonnerie, des fragments de capitaux, des colonnes, des corniches et des vitres polychromes témoignant la richesse des décors du palatium qui fut ensuite, malheureusement utilisée comme dépôt de pierres.
Encore nous signalons, le château (malheureusement plus visitable) de Vieste surplombant la mer, où l’empereur séjourna seulement deux fois. Construit en 1240 comme "forteresse royale" dans le cadre d’un projet de fortification côtière, le château fut modifié par les interventions apportées par les espagnols entre 1535 et 1559.  

Un majestueux château entouré de donjons quadrangulaires domine la ville de Bari. Son centre originaire remonte à l’époque normand-souabe. Partiellement détruit en 1233, Frédéric II ordonna des travaux de restauration afin d’embellir la structure et lui conférer l’aspect d’une véritable résidence.  Plusieurs transformations ont étés successivement apportés par les Espagnols. 

A Brindisi, l’empereur Frédéric fit construire un bâtiment de plan quadrangulaire avec des donjons angulaires entourée par un fossé. La tradition veut que Frédéric II y séjourna avec sa deuxième femme, Isabelle II de Jérusalem. Le château, dont l’aspect actuel est dû aux interventions voulues par Ferdinand I (1481), Charles V (1550) est actuellement le siège de la Marine Militaire. Encore, nous signalons le Château de Orgia, construit dans un but uniquement défensif, avec sa majestueuse construction triangulaire englobant la grande tour carrée.

Parmi les lieux d’intérêt, nous signalons aussi le château de Barletta où, en 1228, eut lieu la célèbre Dieta (concile) avant de partir pour la Croisade. La construction d’époque normande, est ornée de symboles iconographes souabes comme l’aigle impérial qui serre entre ses griffes un lièvre, sculpté sur les lunettes d’une partie des fenêtres. 



Informations utiles

Viaggiare in Puglia

Pour toute information touristique: PUGLIAPROMOZIONE

  • siège de Bari bari.promozione@viaggiareinpuglia.it
  • siège de Barletta, Andria, Trani bat.promozione@viaggiareinpuglia.it
  • siège de Brindisi brindisi.promozione@viaggiareinpuglia.it
  • siège de Foggia foggia.promozione@viaggiareinpuglia.it
  • siège de Lecce lecce.promozione@viaggiareinpuglia.it
  • siège de Taranto taranto.promozione@viaggiareinpuglia.it