Vous êtes dans Home / Idées de voyage / Art et histoire / La Vallée d’Aoste et ses châteaux

La Vallée d’Aoste et ses châteaux

La Vallée D’Aoste, suggestive et spectaculaire, est une région qui offre de nombreuses opportunités à ses visiteurs. 
Nous proposons un itinéraire ad hoc combinant nature, sport et culture: un voyage parmi les magnifiques châteaux de la Vallée d’Aoste
En effet, mis à part ses montagnes, cette région est célèbre pour ses magnifiques manoirs qui se mêlent harmonieusement à la nature qui les entoure, en conférant au paysage encore plus de charme.  
Un itinéraire qui peut être parcouru en voiture, à cheval, en vélo mais aussi à bord d'un carrosse.Château royal de Sarre

En remontant la Basse Vallée en direction d’Aoste, nous suggérons une visite au Château des Savoie, situé aux alentours de Gressoney-Saint-Jean, résidence principale de Marguerite de Savoie. Bâti entre 1899 et 1904 au pied de Col Ranzola, dans la localité nommée "Belvedere" dominant la vallée entière jusqu’au glacier du Lyskamm, la construction présente cinq petites tours pointues et un jardin rocheux où poussent des espèces de flore des Alpes et des essences rares et parfumées. 
Ne manquez surtout pas l’occasion de visiter les appartements de la Reine qui ont conservé les décors et les meubles d’origine. 

En descendant vers l’autoroute A4, vous atteindrez la deuxième étape: la commune d’ Issogne et son magnifique château qui représente un exemple d’architecture gothique d’époque Renaissance abritant de véritables trésors artistiques. 
De propriété des évêques d’Aoste, le château fut transformé en une somptueuse demeure par Giorgio di Challant, prieur de la collégiale de Saint Orso (Saint-Ours). Vous pourrez visiter les espaces intérieurs finement décorés et le magnifique portique au milieu duquel a été placée une fontaine de forme octogonale, avec un magnifique grenadier en fer forgé.  

A peu de distance d’Issogne, nous retrouvons Verrès, chef-lieu d’origine romaine. Nous y retrouvons le Château de Verrès, un manoir militaire remontant au XIVe siècle récemment restauré, avec de magnifiques portes et fenêtres décorées et des cheminées monumentales. 
Complété en 1390 par Ibleto di Challant (membre d’une des principales familles nobles valdôtaines) ce château monobloc combine parfaitement les formes essentielles typiques des forteresses avec l’élégance et la majesté qui caractérise les châteaux.

En remontant en direction d’Aoste, nous rencontrons le Château Ussel, construit vers la moitié du XIVe siècle, autrefois de propriété de la Famille des Challant et de ka Famille royale de Savoie. Egalement utilisée comme prison, cet imposant bâtiment monobloc fut offert par le baron Marcel Bich à la Région après une habile restauration qui le transforma en siège d’exposition. La construction d’architecture militaire se situe sur le surplomb dominant la plaine de Châtillon. 

En poursuivant ultérieurement vers Aoste, nous atteignions le majestueux Château de Cly à Saint-Denis qui surgit sur un promontoire rocheux qui surveille stratégiquement le territoire sous-jacent.   
A peu de distance se trouve le célèbre Château de Fénis, avec ses magnifiques enceintes crénelées et ses tours majestueuses. Ce manoir médiéval, devenu en 1869 la résidence de chasse du roi Victor-Emmanuel II, présente une structure harmonieuse, organisée de façon concentrique autour de la cour intérieure, qui évoque une atmosphère suggestive et féerique. 
La chapelle de la résidence abrite de magnifiques fresques.

Notre voyage parmi les châteaux de la Vallée d’Aoste, doit forcément inclure une visite du splendide Fort de Bard, une imposante construction qui a servi de structure militaire entre  l’An mille et 1830.   
Ce Fort Savoyard, réouvert suite à une longue période de restauration est aujourd’hui, avec le bourg portant le même nom, le pôle culturel des Alpes Occidentales et abrite le Musée des Alpes accueillant des expositions temporaires dignes d’intérêt. 

Le Château Royal de Sarre, situé à Lalex sur une colline du bassin d’Aoste, domine le seuil de la Haute Vallée. Construit en 1710 sur les restes d’un centre encore plus antique (XIIe siècle), après plusieurs transferts de propriété, le bâtiment devint la résidence d’été de la Maison de Savoie et représente actuellement le musée témoignant la présence Savoyarde en Vallée d’Aoste. 
Ne manquez pas non plus une visite de l’Appartement Royale, avec la Grande Salle de jeux, la Galerie des trophées de chasse et les chambres du deuxième étage qui "racontent" l’histoire de la dynastie savoyarde du XXe siècle.

Le Château d' Aymavilles est autre étape incontournable. 
Construit aux alentours du XIIe siècle sur une petite colline descendant vers le Dora, le Château fut rebâtit entre le XIVe et le XVe siècle avec l’ajout de 4 majestueuses tours cylindriques angulaires. Au début du XVIIIe siècle, les anciennes structures défensives furent abattues et le manoir fut transformé en élégante demeure seigneuriale, en assumant l’aspect-précurseur du style rococo, adopté dans les années suivantes dans le reste de la Valée. 

Le Château de Sarriod de la Tour, situé dans la partie de la pleine où sont cultivés des arbres fruitiers, fait partie de la Commune de Saint-Pierre, protégée par de grands remparts et par sa position stratégique, en surplomb sur le fleuve Dora

Un manoir d’une architecture complexe, se composant de plusieurs édifices remontant à de différentes époques. 
Enfin, ne manquez pas l’occasion de voir l’escalier en colimaçon de la tour (le viret) les fresques du XIIIe siècle de la chapelle et la salle des Teste (Têtes), c’est-à-dire le siège principal d’accueil des délégations, avec un plafond tenu par 171 étagères aux formes grotesques.   
Pour plus d'informations: www.regione.vda.it/turismo/