Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Toscane / Livourne

Livourne

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

La province de Livourne s’étend le long de la côte toscane, entre les villes de Piombino et Livourne, et rejoint l’arrière-pays par une infime partie de son territoire, où s’entremêlent collines et plaines.
La province compte également quelques îles qui forment l’archipel toscan. Parmi elles, l’île d’Elbe, dont les charmes variés et les paysages enchanteurs en font une destination touristique très populaire. S'y trouvent également les îles de Capraia, de Gorgone, de Pianosa et enfin Montecristo, une île sauvage qui a le statut de réserve naturelle intégrale.
La richesse de ses vestiges datant de l’Antiquité a valu au littoral le nom de « Côtes des Étrusques ». Ici s’entremêlent harmonieusement nature et culture. ###Les pinèdes, les plages infinies et les falaises du littoral abritent de célèbres centres touristiques tels que Castiglioncello, Rosignano Marittimo, Marina di Cecina, Marina di Bibbona, Populonia et le charmant golfe de Baratti. Autant de sites riches d’histoire où se cachent de nombreux vestiges archéologiques.
D’une richesse naturelle hors du commun, la vallée de Cornia est composée d’un ensemble de zones protégées. On y trouve le parc côtier de la Sterpaia, qui rappelle le paysage littoral typique de la Maremme, le parc côtier de Rimigliano, à la végétation méditerranéenne luxuriante. Dans l'arrière-pays, le parc forestier de Poggio Neri et le parc naturel de Montoni abritent, quant à eux, de magnifiques forêts de chênes verts.
Les différents paysages qui composent le territoire, de la côte à l’intérieur des terres, révèlent la présence de l’homme et de son œuvre depuis des millénaires: des nécropoles étrusques dans le golfe de Baratti, aux traces d’extraction minière sur les monts métallifères, jusqu’aux magnifiques villages médiévaux comme Campiglia Marittima, Suvereto et Sassetta, dotés de véritables trésors artistiques et qui rendent unique cette terre riche de couleurs, de saveurs et de parfums.
Livourne est une terre qui a par ailleurs beaucoup d'histoires à raconter: le souvenir du grand poète Giosuè Carducci dans le hameau de Bolgheri, la présence de Napoléon sur l’île d’Elbe pendant sa brève période d’exil et les traces du peintre Giovanni Fattori, originaire de Livourne.

La première étape du parcours à la découverte de ce territoire est la ville de Livourne, l’un des ports les plus importants d’Italie et siège de l’Académie Navale.
Encore aujourd’hui, la ville conserve le charme et l’agencement voulus par les Médicis entre le 16ème et le 17ème siècle: des remparts forment un pentagone, ils sont entourés de fossés navigables et les fortifications sont d’un rouge caractéristique. A l’intérieur, on y trouve la Vieille Forteresse, chef d’œuvre d’Antonio da Sangallo, le Dôme et les arcades de la Via Grande.
Le quartier Venezia Nuova, construit au 17èmesiècle sur le modèle des villes lagunaires, est tout aussi charmant. Il est composé d’un important réseau de canaux, de ponts et de palais, de lieux accueillants, à la mode et de restaurants typiques.
L’église Sainte Catherine est une importante œuvre d’art et le sanctuaire, situé à Montenero, à quelques kilomètres de Livourne, dédié à Notre-Dame de Grâce est tout à fait extraordinaire.
Le Cisternone et le Cisternino, deux grands bâtiments de style néoclassique, conçus par l’architecte Pasquale Poccianti, sont des exemples d’architecture impressionnants qui accueillent aujourd’hui des manifestations culturelles.
Le Musée Municipal Giovanni Fattori mérite également d'être visité. Situé dans la magnifique Villa Mimbelli, il abrite une riche collection de tableaux toscans réalisés entre le 19ème et le 20ème siècle, ainsi qu’un ensemble d’œuvres de M. Fattori.
Pour un séjour à la mer, la destination idéale est le Golfe de Baratti avec son port typique, son eau cristalline, sa plage de sable fin qui se prolonge en pinède ainsi que le Parc Archéologique qui abrite des nécropoles étrusques et les témoignages de l’activité de traitement du fer provenant de sa voisine, l’île d’Elbe.
Le golfe est dominé par le village pittoresque de Populonia, situé au sommet du promontoire, entouré de remparts et surplombé par les imposantes ruines du château.
Au cœur des monts métallifères, le Parc archéologique minier de Saint Silvestre conserve les traces de l’activité millénaire d’extraction des métaux et les vestiges d’un village de mineurs.
Castiglioncello et sa nécropole datant de le fin de la période républicaine, ainsi que Cecina et son musée romano-étrusque, captivant, sont des centres culturels importants de la région.
Castagneto Carducci est un endroit particulièrement intéressant. Il est composé de plusieurs villages dont Bolgheri où a vécu, pendant un certain temps, le poète Giosuè Carducci. Aujourd’hui, on peut encore y admirer l’oratoire de San Guido et parcourir le boulevard bordé d’une double rangées de cyprès, ceux-là même qui ont inspiré au poète la plupart de ses vers.
Suvereto est un vieux village de grand intérêt. Établi sur un site panoramique, en haut de collines, il possède un patrimoine artistique remarquable: l’église romane de San Giusto, le Palais communal datant du 13ème siècle et la les ruines de son château.
Destination touristique par excellence, l’île d’Elbe se distingue par ses eaux cristallines, ses côtes surélevées et dentelées qui s’ouvrent des criques et des plages de galets, de sable ou de rochers.
L’île, riche en ressources minières, fut habitée jusqu’à l’Antiquité, comme les communes de Rio Marina et de Capoliveri en témoignent. Les endroits très prisés des touristes sont la très pittoresque commune de Porto Azzuro et sa grande forteresse, ainsi que Portoferraio, qui conserve de nombreuses traces de la présence de Napoléon, dont les lieux où il a résidé: le Palazzina dei Mulini qui abrite les meubles et les objets lui ayant appartenu ainsi que la villa de Saint Martin, sa résidence secondaire à la campagne.

La côte et les îles offrent de grandes possibilités pour passer un agréable séjour à la mer: les plages de sable et de rochers, ainsi que la pratique de divers sports aquatiques et nautiques.
Les passionnés de plongée sous-marine peuvent explorer les magnifiques fonds marins à la découverte de la flore et des nombreuses variétés de poissons.
Les immenses forêts et les diverses réserves naturelles sont des lieux propices aux randonnées immergées dans la nature, aux balades, au trekking, ou au VTT pour lesquels vous trouverez des parcours spécialement aménagés.
Vous pourrez également parcourir les différentes routes de la gastronomie et des vins à la découverte des produits du terroir, en longeant les collines et en traversant les villages pittoresques qui se trouvent un peu partout dans la campagne.
Pour un séjour de détente et de bien-être, pensez à profiter des bains et des soins des célèbres Thermes de Caldana et des Thermes de San Giovanni, sur l’île d’Elbe.
La province organise également de nombreux évènements tout au long de l'année, notamment le Trophée de l’Académie navale et de la ville de Livourne, une course à la voile mondialement connue (fin avril). Autres manifestations organisées à Livourne, les courses d’aviron où s’affrontent les différents quartiers de la ville (en juin et en juillet) et le Palio Marinaro le deuxième dimanche de juillet. L’un des évènements culturels à ne pas manquer est l’Effet Venise qui a lieu à Livourne début août dans le quartier Venezia Nuova.
Le Cortège Historique du Mois de Mai de Campiglia, qui se tient le deuxième weekend de mai à Campiglia Marittima, est une fête folklorique très importante. Enfin, à Suvereto, le premier dimanche de décembre, se tiennent la Fête du sanglier, le Palio delle Botti (jeux populaires) et les joutes d’archers.

Dans la tradition culinaire de Livourne, le poisson a une place privilégiée. Parmi les spécialités locales, on trouve le cacciuco (soupe de poisson et de pain grillé), le rouget à la sauce tomate avec de l’ail et du persil, ainsi que la morue et le stockfisch avec de l’oignon, de la tomate et des pommes de terre.
A Livourne, plusieurs influences culturelles ont donné naissance à des spécialités uniques: la torta di ceci, une fougasse à base de farine de pois chiches souvent accompagnée de tranches de pain salé, les roschette, biscuits en forme de petites couronnes, et la schiacciata de Pâques, une sorte de fougasse.
Les vins locaux, de qualité, sont remarquables: l’Aleatico di Portoferraio, le vin blanc de l‘Elbe, le Moscato d‘Elba, le Passito d‘Elba, le vin rouge de Colle Salvetti.