Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Sicile / Agrigente

Agrigente

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Au cœur des anciennes ruines et des architectures baroques, des plages cristallines et des îles merveilleuses, des eaux limpides et des fonds marins florissants, s’étend la province d’Agrigente, une des plus belles de la Sicile. Lieu idéal où associer la recherche de l’art, de la culture et de l’histoire, à une totale détente sous la chaleur du soleil. 

La mer qui effleure la côte est une des mers les plus belles et transparentes qui existent. Au loin, la couleur turquoise des eaux semble se fondre avec le bleu du ciel, où le regard se perd entre mille nuances. De longues plages sablonneuses alternent avec de profondes et merveilleuses criques, entourées par le typique maquis méditerranéen, qui caractérise une grande partie du territoire sicilien. Essences et arômes se mélangent à l’odeur de la mer, transportés par la légère brise marine. 

En face de la côte, trois merveilles de la nature: LampedusaLampione et Linosa, ainsi que l’Archipel des Îles Pélagie, les “îles de haute mer” : l’extrême pointe méridionale de l’Union Européenne. 

L’arrière-pays est occupé par de grandes étendues de terres plates, cultivées en vignobles, céréales, vergers et plantations d’agrumes, étendues verdoyantes d’où ressort la candeur des amandiers en fleurs qui enivrent l’air de leur parfum. 

L’histoire millénaire qui caractérise Agrigente et la Sicile toute entière a laissé de nombreux et précieux témoignages que vous pourrez admirer en visitant les cités anciennes du chef-lieu et des localités répandues sur le territoire. 

Et comme tout le sud de l’Italie, Agrigente détient également une grande partie de sa richesse dans la gastronomie et dans les exquis produits locaux. 
Une terre qui offre aux touristes de nombreuses vues et de multiples panoramas, tous à admirer et à encadrer dans une splendide photo à conserver dans son album de souvenirs. 

C’est une scène presque irréelle qui s’ouvre à vos yeux quand vous arrivez dans la Vallée des Temples, un lieu où le charme de l’histoire antique se fond avec la beauté de la nature. 
D’un coté, la mer, de l’autre la colline avec le bourg ancien de la ville, et au milieu, le plateau où se trouvent les imposants temples de style dorique, construits en pierre de tuffeau. 
Une roche calcaire qui, au coucher du soleil, intensifie sa couleur dorée particulière, créant un effet unique et des plus spectaculaires. 
Le Temple de la Concorde, celui qui est le mieux conservé car il a été transformé en basilique, le Temple de Junon dont 25 de ses 34 colonnes originales ont survécu à l’érosion, le Temple d’Hercule, probablement le plus ancien, le Temple de Dioscures considéré comme le symbole d’Agrigente et le Temple de Jupiter Olympique sont les cinq colosses qui dominent la vallée, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité. 

En sortant de la Vallée, en direction de la ville, vous découvrirez les vestiges des quartiers gréco-romains, avec des habitations décorées de mosaïques. Boutiques, puits, citernes et égouts complètent le cadre de la cité antiques. 
La période grecque trouve également de nombreux témoignages dans l’exposition du Musée Archéologique Régional, qui regroupe de nombreuses pièces découvertes dans la zone de l’ancienne Akragas. 

Vous entrerez dans la partie ancienne d’Agrigente par la porte de Ponte, qui a conservé le charme d’un bourg médiéval, avec ses rues étroites et ses ruelles abruptes qui convergent vers les routes principales. En vous promenant en ville, vous pourrez visiter la cathédrale et son grand escalier qui conduit au cimetière, elle est bordée par un clocher de plan carré, dont la construction n’a jamais été terminée. 

Le parcours archéologique peut continuer avec Héraclée Minoa qui abrite les restes de l’ancienne cité grecque, située sur une légère pente qui descend vers le bleu azur de la mer. La longue plage blanche qui arrive de Capo Bianco jusqu’aux bords d’une étroite pinède est également très belle. 

À voir, aussi bien pour la beauté du paysage que pour l’intérêt historique, la ville romaine de Durrueli dans la commune de Realmonte, où sont encore visibles quelques pavements en mosaïque. 

Dans le Musée archéologique Régional de Gela est exposée une vaste collection de céramiques, de bronzes et de pièces numismatiques liées à la période comprise entre la préhistoire et le Moyen-âge. Dans l’Acropole, vous pourrez voir les restes de deux temples dédiés à Athena. Des restes de fortifications grecques, en excellent état de conservation, ont été retrouvés dans les fouilles de Cap Soprano. 

Retranchée sur une hauteur se trouve Sciacca, remarquable de par la disposition particulière de ses quartiers disposés sur trois étages qui descendent vers le bleu intense de la mer.
La partie la plus ancienne, avec ses ruelles et ses cours, est retranchée sur la partie la plus haute.
En continuant, vous entrerez dans la zone la plus élégante de la ville, avec ses sobres palais et ses églises, pour ensuite atteindre le quartier des céramiques qui entoure le môle. 

Un peu plus en-dehors, sur le Mont Kronio, vous découvrirez les thermes, fleuron de Sciacca, avec une route panoramique d’où vous pourrez jouir d’une splendide vue sur la mer. À ne pas manquer, une visite au Château Enchanté, une exposition originale de visages sculptés dans la roche et sur l’écorce des arbres par Filippo Bentivegna. 

Dans l’arrière-pays se trouve Naro, où ressortent les lignes architecturales encore visibles du XVIIIe siècle, et les nombreuses reconstructions des édifices et des églises. Dans la partie haute, vous apercevrez le Château médiéval, le Vieux Dôme et la Place Garibaldi, entourée d’élégants palais du dix-huitième siècle. Dans la partie la plus basse, dans la Rue Dante, vous pourrez admirer les architectures de l’église SS Salvatore, de l’Église Madre et du Palazzo Destro. 

De nombreux autres trésors sont conservés dans les petits bourgs de l’intérieur de la région, une occasion également pour pénétrer au cœur des couleurs et des parfums de la nature et goûter les spécialités préparées selon d’anciennes traditions. 

De l’art de l’homme à l’art de la nature. La blancheur des hautes dunes et des falaises qui dominent les longues plages de sable fin s’unit aux eaux lumineuses et cristallines, avec les reflets dorés du soleil qui accentuent cette scène merveilleuse: vous êtes sur la côte de la terre d’Agrigente. 

Proche de la côte, un vrai paradis terrestre: les Îles Pélagie
Lampedusa, Lampione et Linosa, trois perles entourées par une mer aux incroyables dégradés de couleurs qui vont du turquoise, au vert émeraude en passant par le bleu. Vues extraordinaires à admirer depuis la terre ferme, inégalables explorations le long des sentiers littoraux. 

Les longues et blanches plages, les eaux cristallines de la mer et le vert du maquis méditerranéen, dont de grandes parties sont à l’état sauvage, évoquent l’image de pays exotiques.
Des lieux où s’abandonner à une détente totale, en jouant avec la mer, en respirant les parfums apportés par le vent ou en profitant de la chaleur du soleil caressés par la brise marine. Si vous aimez le sport, la mer est comme une salle de gymnastique à votre disposition. ###La plongée pour découvrir les beautés sous-marines. La voile, le surf, le windsurf et le canoë pour parcourir cette limpide étendue d’eau. Les Îles Pélagie sont tout un monde à découvrir.
Les côtes sont hautes et entrecoupées, creusées par de nombreuses grottes naturelles, toutes à explorer. Les fonds marins sont un vrai paradis pour les plongeurs en raison de la grande variété de faune marine et de la richesse de la végétation qui mêle ses couleurs à la lumière tamisée du soleil qui pénètre au cœur des eaux.
Lampedusa est devenue Réserve naturelle en raison de la grande importance que revêt la fameuse plage des Lapins du point de vue de la reproduction de la faune marine. Depuis quelques années, en effet, sur cette merveilleuse plage, les tortues marines viennent déposer leurs œufs, constamment surveillés par le WWF qui les protège jusqu’à ce que les petites tortues parviennent saines et sauves dans l’eau de la mer.
Soins et traitements de bien-être, air sain et parfumé, une vue panoramique sur la splendide mer de Sicile: un ensemble complet de vacances et de détente, c’est ce que vous offre Sciacca, très jolie ville côtière, connue pour les propriétés curatives de ses eaux.
Les secrets des anciens métiers, transmis de génération en génération, sont à la base de l’artisanat d’aujourd’hui.
Dans cette région vous pourrez acheter des objets et des sculptures en liège, terre cuite, fer forgé, objets en osier et instruments de musique typiques come les “ciaramede” cornemuses siciliennes qui requièrent un travail complexe et qui sont pour cette raison, très rares.
La fête de l’amandier en fleur, associée au Festival international du Folklore, ne pouvait trouver un territoire plus adéquat. Dans la spectaculaire vallée des Temples, chaque année, se déroule cette manifestation qui, au fil du temps, est devenue de plus en plus importante, au point d’impliquer également des groupes internationaux qui participent à cette fête née pour relancer la valeur des traditions anciennes.
Le carnaval qui chaque année est célébré dans la ville di Sciacca est un des plus importants de la région. Le défilé des chars est dominé par “Peppe Nappa”, le masque principal, qui distribue des bonbons, du vin et des saucisses depuis son char. À la fin de la fête, le personnage est placé sur le bûcher avec un lancer de pétards inoffensifs.

Riche en couleurs et en saveurs, l’art culinaire d’Agrigente est une irrésistible invitation pour les yeux et le palais.
Mer et terre sont deux éléments récurrents dans la gastronomie locale. Anchois salés, olives, légumes à l’huile, tomates séchées ou le caractéristique “pitaggio” à base de fèves fraîches, petit-pois et artichauts sont autant de délicieux mets à déguster avant le plat de résistance.
Les pâtes triomphent en entrée, souvent considérées comme étant des plats de résistance, comme par exemple les pâtes aux sardines. Très bons aussi, les “cavatelli” à la tomate et aux aubergines ou aux fèves et à la ricotta.
Chevreau au four et agneau ou saucisse braisés, relevés par de petites branches de fenouil sauvage, viande de porc, lapin aigre-doux ou saucisse braisée, avec de savoureux plats de légumes de saison en accompagnement, c’est ce que vous offre le menu d’Agrigente.
La proximité de la mer fait du poisson l’ingrédient principal des plats de résistance.
Les soles, les sardines farcies à la noix de muscade et le fameux denté au jus de viande sont extrêmement goûteux.
Et pour clore en beauté, la très réputée pâtisserie sicilienne, un triomphe de douceur et de couleur.