Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Pouilles / Foggia

Foggia

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

La province de Foggia, connue également sous le nom de Capitanata ou Daunia, marque la limite septentrionale des Pouilles, avec Molise et la Campanie. 

La zone orientale est occupée par le promontoire du Gargano, « l’éperon de la botte » et par les merveilleuses Îles Tremiti, destination préférée de nombreux visiteurs qui chaque année choisissent les Pouilles comme lieu de vacances. 
Les nombreux endroits placés le long de la côte Adriatique, offrent un important panel d’activité pour se détendre et passer de bonnes vacances, que ce soit pour les amoureux de la mer ou pour les amateurs d’excursions naturalistes.
 
Le charme de l’arrière-pays n’a toutefois rien à envier à la côte. Le Tavoliere, la plus vaste plaine de l’Italie méridionale, avec ses étendues de blé qui brillent sous le soleil d’été et que seules les hauteurs des Monts Dauni viennent interrompre et par moment recouvertes par des forêts verdoyantes : un paysage au charme unique en couleurs, en parfums et en sons oubliés de nos jours. 

Une terre riche en histoire, racontée par les fouilles archéologiques qui ont mis en lumière les traces des premières habitations, des châteaux médiévaux et de nombreux d’édifices religieux. Une cuisine artisanale et authentique égayera votre voyage dans la province de Foggia. 

Église de Padre Pio, San Giovanni Rotondo, FoggiaLe Gargano et les Îles Tremiti sont sans aucun doute la pointe de diamant de la province de Foggia. Les eaux cristallines, les grottes, les baies, les jardins coloriés et une végétation luxuriante sont les éléments les plus caractéristiques de ce chef d’œuvre de dame nature. 

Parmi les localités à voir, Vieste est sûrement la plus célèbre. Longues plages de sable de couleur typique, baignées par une mer magnifique, s’alternent avec des parties côtières interrompues par de nombreuses cavités marines comme la Sfondata et la grotte Smeralda. La blancheur des petites maisons, le vert du maquis méditerranéen et le bleu intense de la mer, sont les nuances qui colorent le joli village de Peschici, aux plages encastrées dans les falaises, des endroits parfaits pour se détendre au soleil agréablement rafraichi par la brise marine. 

Sous le Gargano, sur le golfe homonyme, on trouve Manfredonia, caractéristique ville médiévale avec son château, voulu par Manfredi di Svevia et actuellement siège du Musée National qui expose des pièces de la période néolithique. 

La Cathédrale, dédiée à San Lorenzo Maiorano évêque de Siponto, abrite des œuvres d’art de grande valeur : l’icône et la statue en bois de la Vierge de Siponto, le crucifix en bois du XIIIème siècle et le Christ alla colonna (XVIème siècle). A visiter également, l’église de San Benedetto dans le cœur du centre historique, avec son architecture linéaire embellie par des pilastres, des stucs en relief et des chapiteaux et, non loin de Manfredonia, on trouve la Basilique de Santa Maria Maggiore. 

Sur la partie côtière qui s’étend du Gargano jusqu’à l’embouchure du fleuve Cervaro, se trouve le Parc Archéologique de Siponto, qui montre la présence d’anciens camps néolithiques et de l’âge du bronze et qui témoigne du grand développement de cette zone quand l’ancienne Siponto devint une colonie romaine. 

Les lieux de culte et les fêtes religieuses, qui pendant toute l’année se célèbrent sur tout le territoire des Pouilles, sont le témoignage de la profonde dévotion qui animent ce peuple depuis l’antiquité. C’est dans cette province de Foggia que l’on trouve San Giovanni Rotondo, avec le complexe de Santa Maria delle Grazie qui abrite la dépouille de Padre Pio et la nouvelle église dédiée au Saint créée par le célèbre architecte Renzo Piano. 

Le long du parcours de la Route Sacrée des Lombards, se dresse le Monte Sant’Angelo qui offre une splendide vue panoramique sur le golfe de Manfredonia et sur le Tavoliere. Ici, dans une des centaines de grottes éparpillées dans la roche calcaire du Gargano, on trouve l’autel de San Michele Arcangelo mis, ensuite, dans la Basilique homonyme, destination de pèlerinages, aujourd’hui comme dans le passé. 

En s’enfonçant dans la plaine du Tavoliere on rencontre Lucera, ancien bourg construit sur un camp néolithique et théâtre d’événements historiques importants. Le village de Lucera a connu un grand développement culturel et urbain lors de l’époque romaine, pendant laquelle son grand amphithéâtre fut construit. Deux imposants portails, ornés de colonnes ioniennes marquent l’entrée de l’arène, traversée par une galerie et trois pièces souterraines, utilisées comme abri pour les animaux et les ustensiles utilisés lors des représentations ludiques. 

La forteresse qui domine la ville entière appartient à la période Souabe-Angevine. Elle fut construite par Frédéric II sur les vestiges de l’ancienne acropole romaine et ensuite, fut fortifiée par Charles I d’Anjou, à travers un mur d’enceinte de 900 mètres, avec 22 tours de repérage et entourée par une douve profonde. 

Sur la magnifique Piazza Duomo, on trouve la Cathédrale Angevine dédié à Santa Maria dell’Assunta, protectrice de la ville. La façade extérieure a une structure asymétrique et trois portails d’accès. L’intérieur, divisé en trois nefs, abrite des œuvres d’art très intéressantes. Un voyage dans l’histoire de Lucera, de la préhistoire au Moyen Âge, est proposé par le Musée Municipal dédié à Giuseppe Fiorelli, célèbre archéologue Italien, situé dans le Palais de Nicastri-Cavalli du XVIIIème siècle, dans le centre historique de la ville. C’est au centre du Tavoliere que se trouve Foggia, chef-lieu de la Capitanata. 

Carnaval Daunien, Foggia | Source: wikicommons, photo by Lioce94La beauté de la mer et la richesse des fonds marins du Gargano et des Îles Tremiti offrent l’occasion de pratiquer tout type de sports : voile,  windsurfkitesurf  et canoë, pour explorer chaque coin de ces paradis et bien entendu la plongée sous-marine pour ceux qui aiment, expert ou débutants, se plonger dans le bleu intense de la mer et nager dans la végétation luxuriante et colorée des fonds parmi les différentes espèces de poissons qui peuplent la réserve marine des Tremiti

Pour mieux découvrir le paysage interne, on suggère une promenade en VTT ou à cheval sur les anciens sentiers qui traversent la Daunia. L’air pur, la nature intacte et les parfums intenses vous accompagneront tout le long de votre journée de trekking ou lors d’une ballade en deux roues écologique.
 
Le parc du Gargano est un vrai paradis pour ceux qui aiment le birdwatching, aussi bien en hiver quant en été. Chevalier d’Italie, avocette, sterne naine, mouette rose, fuligule morillon, fuligule nyroca, bihoreau, aigrette sont seulement quelques espèces que l’on peut apercevoir pendant une promenade dans cet écrin naturel. 

Si vous êtes présent pendant la période de carnaval, ne manquez pas le Carnaval Dauno de Manfredonia, qui atteint sa 57ème édition, une fête spectaculaire et colorée avec sa parade de chars allégoriques et de groupes masqués. 

Focaccia al pomodoro, FoggiaLe pain est l’un des délices de la bonne cuisine locale. Dans la terre du Tavoliere, où le jaune paille du blé colore le paysage, les recettes sont généralement accompagnées d’une délicieuse bruschetta ou d’une tranche de pain rassis garnie de tomates, d’oignons crus et avec l’excellente huile locale.

Dans les anciennes «Trattorie», avec un peu de chance, on peut déguster le pancotto, une simple et très savoureuse recette paysanne. Les pizzas et les focacce, préparées avec soin et enrichies de tomates, oignons doux et anchois frais, sont les ingrédients immanquables dans une terre où la confection du pain est tout un art. 

Parmi les premiers plats, on retrouve les pâtes faites maison, comme les  orecchiette, les soupes comme la minestera maritata et le minestrone, un véritable triomphe de saveurs grâce à la fraîcheur et à la qualité des herbes sauvages et des légumes. 

La viande d’agneau, tendre et délicate, est préparée pour l’assaisonnement des pâtes ou dans la confection de plats typiques utilisant toutes les parties de l’animal. 

La mer offre la matière première pour préparer des soupes de poisson délicieuses, des grillades et d’autres recettes avec le poisson bleu. Parmi les excellences, on trouve la sauce de langouste, pour assaisonner les « Primi » et, à déguster pour les amateurs de« cru », les célèbres huîtres du Gargano. 

Parmi les fromages, on rappelle le Canestrato, affiné en «fiscelle» (corbeilles en jonc), le pecorino à goûter avec une tranche de pain des Pouilles ou pour assaisonner les pâtes, et les fromages de Mattinata, petit bourg paysan plongé dans une nature intacte, où le travail du lait respecte les traditions anciennes. La cuisine riche et délicieuse est exaltée par la saveur intense de l’huile des Pouilles sous le label Dauno DOP. L’huile produite à Mattinata est douce et fruitée, terre d'olives de variété Ogliarola Garganica. 

Un bon verre de San SeveroOrta NovaDaunia e Cacc’è Mmitte di Lucera viendra accompagner l’abondant repas offert par la Capitanata.