Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Pouilles

Pouilles

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Une terre au pluriel, un lieu qui cache des caractères bien distincts: voici Les Pouilles. Une région, suspendue entre nature, histoire, tradition, goût et spiritualité, à visiter douze mois par an.
 
Les Pouilles, le “Talon de la Botte”italienne, sont une région magnifique, une bande de terrain s’étendant vers la mer avec de différentes sortes de plages: des plages de sable de Torre dell’Orso et Porto Cesario aux côtes rocheuses d’Otranto et de Santa Maria di Leuca, où se rencontrent la mer Ionienne- calme et limpide- et la mer Adriatique, d’une couleur bleu intense.
Les possibilités pour les amateurs de la mer sont pratiquement infinies: de Gallipoli "Perle du Salento" au Gargano l'"Éperon d’Italie" qui s'étend dans les eaux claires de la mer abritant les magnifiques îles Tremiti.

La nature joue de nouveau le premier rôle avec le Parc National du Gargano et des Murges, avec la sauvage Foresta Umbra, les marais salants et les lacs. L'aire marine protégée de Torre Guaceto, les profondes ravines de Laterza et les dolines d’Altamura -qui avec leur paysages remarquables caractérisent le territoire intérieur de la région-, sont également à visiter. 
 
Et pour ceux qui préfèrent plonger au cœur de l'histoire, Les Pouilles offrent un large éventail de sites qui évoquent les ancestrales origines de cette terre: de la préhistoire à la Grande-Grèce, de l'époque impériale à la Renaissance, à la gloire du baroque de Lecce et du Salento
Les trulli, par exemple ceux de la Vallée d’Itria, représentent un incroyable témoignage du passé rural de la Région, tandis que de nombreux châteaux constellent la côte Sud, en évoquant l’époque où les marchandises et les dangers venaient par la mer. 

Ceux qui apprécient les traditions et la musique populaire, ne peuvent pas renoncer à un tour parmi les innombrables fêtes et sagre de la Région qui, surtout en été, se déplacent d'un village à l'autre.

La région se répartit en plusieurs provinces: Bari (chef-lieu), BrindisiFoggiaLecceTarenteBarletta-Andria-Trani

 

Dans les Pouilles il y en a pour tous les goûts! Le territoire offre de nombreuses attractions remontant à l’antiquité, au Moyen-âge et au baroque, des châteaux côtoyant la mer jusqu’aux petits bourgs où il est encore possible de trouver des chefs-d’œuvre d'artisanat local. 

Pour les croyants les plus fervents, mais pas seulement, San Giovanni Rotondo (Foggia) est une étape incontournable. Vous y visiterez les sites de Saint Pio de Pietrelcina, le monastère des Capucins de Santa Maria delle Grazie, où Padre Pio mourut en 1968, et la nouvelle église conçue par le célèbre architecte Renzo Piano, inaugurée en 2004.

Cependant, si vous privilégiez une immersion totale dans l'histoire et la tradition, Alberobello sera pour vous une étape obligatoire. Le pays des "trulli", ces maisons anciennes et pittoresques en pierre, au toit conique, construites à la main sans mortier, sont si particulières qu’elles ont été inscrites au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
 
En plus des Trulli, Les Pouilles possèdent un autre site reconnu par l'UNESCO dans la ville d'AndriaCastel del Monte, chef-d'œuvre unique de l'architecture médiévale construite par Frederick II de Hohenstaufen au XIIIe siècle. Vous serez surpris de savoir que dans ce château, tout tourne autour du chiffre 8 : son plan présente 8 côtés, les chambres du rez-de-chaussée et du premier étage sont au nombre de 8 et forment un octogone, le château possède 8 tours imposantes dressées autour de fondations, octogonales bien sûr.
 
San Domino, San Nicola, Capraia, Pianosa et Cretaccio forment les cinq îles de l’ Archipel des Tremiti, petit paradis où histoire et nature se marient parfaitement, offrant un panorama merveilleux à explorer. 

Les deux mers des Pouilles offrent de nombreuses possibilités aux amateurs des vacances sportives, en contact direct avec la nature. Pour ceux qui aiment explorer la mer, charmante et mystérieuse, les occasions ne manquent évidemment pas. 

Les eaux cristallines des îles Tremiti offrent un paysage magnifique, animé de criques, de grottes et de fonds marins, le tout mis en couleurs par une végétation dense et peuplée de nombreuses espèces de poissons. Santa Maria di Leuca, entre la mer Ionienne et l’Adriatique, est une autre destination à ne pas manquer. Le fond marin atteint par endroits 90 mètres de profondeur et les espèces vivantes qui colonisent cette partie de la mer créent un jeu fascinant de couleurs. Ceux qui, toutefois préfèrent s’amuser au-dessus du niveau de l'eau, peuvent choisir parmi les nombreux lacs pour faire du windsurf ou du kitesurf, en toute saison.

Mais Les Pouilles ne se résument pas à des stations balnéaires. 

Pour découvrir les merveilles que la nature leur a généreusement octroyées ou pour entrer dans leur histoire et leurs traditions de manière différente, le vélo peut se révéler le moyen idéal. Inutile d’être un cycliste expérimenté pour décider d'entreprendre un périple en deux roues, il suffit juste d’avoir envie de vivre une expérience alternative. Les itinéraires sont nombreux et variés: au cœur de la nature, vous parcourrez les sentiers du Parc du Gargano et des Murges, et entrerez dans son histoire en découvrant les nombreux témoignages qui retracent le passé de ce territoire. Vous pourrez vous aventurer dans l'arrière-pays à la découverte d’ une façon de vivre aux antipodes des frénésies des grandes villes.
 
De nombreuses fêtes patronales et évocations historiques sont organisées tout au long de l'année dans toutes les régions des Pouilles: le carnaval de Putignano, la fête de San Nicola (Saint Nicolas) à Bari et la Disfida de Barletta sont les plus célèbres. Imperdable, la Notte della Taranta (Nuit de la Tarentule) de Melpignano, un festival de pizzica et tarentelles qui, chaque année, vers la fin du mois d’août, attire de nombreuses célébrités et des visiteurs provenant des quatre coins d’Europe, pour chanter et danser sous le clair de lune et aux rythmes des tambourins.  

Toujours décrite comme "pauvre" pour la simplicité de ses ingrédients, la cuisine des Pouilles sait pourtant satisfaire chaque type de palais. Trois ingrédients principaux en sont les protagonistes: le blé dur, les légumes et l'huile. Combinés àla viande et au poisson, ils donnent toujours naissance à des plats originaux exaltant des saveurs simples et incomparables.
 
Les reines de la table sont les pâtes faites maison, avec de la farine de blé dur ou avec un mélange de semoule dure et tendre: en partant des Recchietelle (oreillettes) - désormais leur emblème régional - dans leurs nombreuses variantes, et des "trascinati", qui sont presque aussi renommés. S’ils formaient autrefois le plat principal des familles les plus pauvres, ils sont aujourd'hui très recherchés et servis dans les meilleurs restaurants. Et n’oublions pas les Mignuicchie, Fenescecchie, Troccoli, Sagne, Cicatadde, qui sont des formes variées et originales de pâtes alimentaires, toujours façonnées selon les coutumes anciennes. 

Mais c'est surtout la combinaison des pâtes et des légumes qui crée des surprises inattendues comme les Strascinati avec du chou et du lard frit et les spaghettis avec des haricots verts, tomates et Cacioricotta
Les Pouilles sont, en fait, un grand jardin parfumé où les légumes ont des saveurs et des couleurs uniques. Combinés avec les pâtes faites maison, le poisson frais de la mer, la viande savoureuse, ils enchantent le palais de sensations inoubliables. 

Les amateurs de poisson n’auront que l’embarras du choix sur les 800 km de littoral baigné par les deux mers. Il y en a pour tous les goûts: cru, mariné, mitonné dans des soupes de poisson et même accompagné de fromage Cacio. 

Les tentations gourmandes sont également légion enrichies de fruits secs, de miel, de vin cuit, de fruits confits ou de chocolat.
 
Parmi les produits reconnus de qualité supérieure qui leur ont valu la protection des appellations AOP (Appellation d’origine protégée) et IGT (appellation d’indication géographique typique) mentionnons le pain d'Altamura, connu pour son parfum, la Clémentine du Golfe de Tarente avec sa pulpe tendre et juteuse, la Bella della Daunia, une olive cultivée depuis le XVe siècle à Foggia ainsi que des vins renommés et des huiles d’olive extra vierge, chacune avec ses propres caractéristiques en fonction des zones de production. 

N'oubliez pas d'essayer les délicieux gâteaux de Noël