Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Molise / Campobasso

Campobasso

  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger
  • Description

Campobasso se trouve à environ 700 mètres d’altitude sur les pentes d’une colline de l’Apennin méridional: de sa position, l‘on peut admirer des paysages très suggestifs englobant presque tous les centres de la région. 

Parmi les nombreux monuments de la ville, figurent le Château Manforte, édifié autour de 1450 sur les ruines d’une construction normande, sur une colline qui domine toute la ville; la Cathédrale, édifiée en 1504 et reconstruite en style néo-classique en 1805 après un séisme; l’Eglise Saint-Barthélémy, de style romain; l’Eglise de S. Antonio Abate, bâtie en 1572 dont la façade est en style fin Renaissance et l’intérieur en style baroque et décoré avec des peintures et des fresques du XVIIème siècle; l’Eglise de San Leonardo, du XIIIe siècle; l’Eglise de San Giorgio, du XIIe en style gothique. La ville accueille aussi le curieux Musée de la Crèche, avec sa collection de crèches anciennes, dont certaines du XVIIIe siècle. 

Le patrimoine archéologique de ce territoire est riche et varié. Nous mentionnons le Village de Campomarino, datant de la préhistoire, et les nombreuses nécropoles, comme la nécropole de Termoli, avec les ruines de 141 tombeaux, les Tombe de Guglionesi, les sépulcres Samnites de Gildonea et les nécropoles lombardes de Campochiaro, du haut Moyen-Age. 

Il faut mentionner également les nécropoles et les tombes d’époque hellénistique de Larino, un bourg délicieux qui, ayant été fondé au Ve siècle av. J.C., est riche en monuments d’époques différentes. Parmi ces monuments, la Domus hellénistique, l’amphithéâtre romain et les thermes, la Cathédrale gotique du XIVe siècle, la Tour contigüe à la Cathédrale, le Palais de la Mairie et l’Eglise Saint-François. 

Dans la vallée du fleuve Tammaro, il y a de nombreux centres fortifiés, tels que le village samnite de Monte Vairano, celui de Cercemaggiore et les fortifications de Gildone, Vinchiaturo-Mirabello, Duronia et Terravecchia di Sepino. Dans la municipalité de Sepino, traversée par l'un des plus importants Tratturi du Molise, se trouvent les ruines de l’ancienne ville romaine de “Saepinum”: le Forum, la Basilique, la Porte Bojano, les Thermes, le Théâtre, le Chardon et le Décuman, les murs et la majestueuse porte d’entrée. 

Les autres zones archéologiques intéressantes sont Fagifulae-Santa Maria à Faifoli près de Montavano, Bojano (Bovianum), Trivento (Terventum), Piano Quadrato et Tufara, où l’on a découvert une quantité de pièces de monnaie de grand intérêt. 
Il faut aussi mentionner les Villas rustiques de Morrone del Sannio, Canneto sul Trigno, San Martino in Pensilis, San Giacomo degli Schiavoni. 

Dans la province de Campobasso il y a aussi plein d’églises, datant surtout du Moyen Age, entre le XIIe et le XIVe siècles: la Cathédrale di Triveneto avec une crypte extraordinaire, l’Eglise de S.Maria della Strada à Matrice, l’Eglise di San Giorgio à Petrella Tifernina, l’Abbaye de S.Maria di Casalpiano à Morrone del Sannio, l’Eglise di S.Maria à Mare à Campomarino, la Cathédrale de Termoli, l’Eglise di S.Alfonso dei Liguori à Collotorto, la chapelle della Madonna delle Grazie à Riccia, l’Eglise di S.Nicola de Bari et l’Eglise de S. Maria Maggiore à Guglionesi, le Couvent di S.Maria della Libera à Cercemaggiore et l’Eglise della Madonna del Canneto à Roccavivara

Enfin, il faut signaler ses nombreux châteaux: le Château de Gambatesa, le Château d’Evoli à Castropignano, le Château de Tufara, le Château de Torella del Sannio, le Château de Civitacampomarano, la Tour angevine à Colletorto, le Château de Riccia et celui de Termoli. 

Les montagnes du Molise offrent un extraordinaire panorama dans toutes les saisons, grâce à la nature préservée. 
Les forêts luxuriantes des montagnes du Matese représentent un habitat naturel d’une valeur extraordinaire pour les animaux sauvages, tels que les loups et les rapaces. Le territoire est la destination idéale des amateurs de l’alpinisme, d’excursions et aussi de spéléologie, parce qu’il est riche de creux karstiques, dans lesquels il est possible d’observer des phénomènes naturels spectaculaires, tels que des stalactites, des stalagmites, des marmites, des siphons et des concrétions différentes. 

Parmi les localités les plus célèbres de la province, il y a Campitello Matese, hameau de la Municipalité de S.Massimo, attraction principale pour les amateurs du ski, grâce à ses pistes extraordinaires et aux installations de remontées d’excellente qualité. 

Dans la province de Campobasso, on trouve aussi deux réserves naturelles, idéales pour les excursions à la découverte de la flore et de la faune du lieu: l’Oasis LIPU à Casacalenda et l’Oasis WWF de Guardiaregia-Campochiaro
Les “Tratturi” constituent une autre caractéristique du territoire. Il s’agit de chemins herbeux que les bergers et les troupeaux parcouraient à partir des pâturages estivales jusqu’aux plaines des Pouilles. 

Pour ceux qui aiment la mer, la province offre 38 kilomètres de côte sur la Mer Adriatique, avec des localités touristiques bien équipées, serties comme des pierres précieuses dans un paysage extraordinaire: PetacciatoTermoli, Montenero di Bisaccia et Campomarino. Ces localités peuvent satisfaire toutes les exigences du touriste. Elles disposent en effet de services et de structures d’excellente qualité: hôtels, campings, restaurants typiques et établissements de bains bien équipés. En outre, elles offrent une connexion vers les îles Tremiti qui représentent le lieu idéal pour les amateurs de la plongée sous-marine. 

La base de la cuisine de Campobasso est constituée par des aliments naturels, tels que les courgettes, le caciocavallo et les saucisses. 
Parmi les plats principaux il faut mentionner les soupes à base des légumes cultivés dans cette zone, comme les lentilles, l’épeautre, les fèves et les haricots. 

Le plat qui caractérise le mieux cette ville est sûrement la Caponata, préparée avec une biscotte de grain dur (tarallo), mouillée avec de l’eau et du vinaigre et assaisonnée avec des tomates, du céleri, des poivrons, des anchois, des olives noires et des œufs durs. Il y a aussi les “crioli” aux noix, c’est-à dire de la morue cuite avec des noix hachées; “tacozze e fagioli”, des pâtes maison avec de la sauce de haricots et de la couenne de porc. 

Il faut signaler aussi la charcuterie extraordinaire dans toute la province: capocollo sec, ciccioli, lard, jambon, saucisses de porc, “sopressata”, “torcinelli” et "ventresca". 

La diversité du territoire permet d’avoir plusieurs variétés de champignons, comme le cèpe, le psalliote, la chanterelle et la truffe.
Et encore les fromages, tels que le caciocavallo, le burrino, la mozzarella et le fromage de brebis
Parmi les vins les plus renommés figurent le Biferno (blanc, rouge et rosé) et le Moscato

Campobasso est une province du Molise s’étend sur une surface de 2.909 kilomètres carrés et comprend 84 municipalités, dont Campobasso, le chef-lieu de la région. Cette province est bordée au nord-est par la Mer Adriatique et au nord par les Abruzzes (province de Chieti), au sud-est par les Pouilles (province de Foggia), au sud par la Campanie (Province de Bénévent et de Caserte) et à l’ouest par la province d’Isernia

En partant des montagnes de la chaîne des Apennins et en bordant les collines, les lacs et les fleuves du territoire, jusqu’à arriver la côte de la mer Adriatique, l’on découvre un territoire très varié et diversifié, avec des bourgs, des villages et des villes accrochés aux rochers ou bien "couchés" sur les collines. 
Le territoire est traversé par les fleuves TrignoBiferno et Fortore, aux cours généralement droits, entourés de collines et montagnes et s’élargissant au fur et à mesure qu’on s’approche de la mer. 
Dans la province se trouvent aussi les seuls deux lacs de la région, artificiels tous les deux, ainsi que des zones humides importantes tant pour l’ornitho-faune permanente que pour celle migratoire. Le lac de Guardialfiera (surnommé “del Liscione”, du nom de la digue par laquelle il a été créé) et le lac d'Occhito