Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Lombardie / Sondrio

Sondrio

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Son charme réside dans le mélange d'époques et de styles différents. Sa particularité est d'être un endroit où l'homme a fourni la preuve de son génie, en maîtrisant une nature difficile et en créant des espaces pour ces vignobles qui ont contribué à asseoir sa réputation.
Enfermée au cœur des Alpes, la province de Sondrio occupe l’extrémité nord-occidentale de la Lombardie. Située au débouché de la Val Malenco, Sondrio est le cœur de la Valtellina. Les vignobles qui s'étendent sur les flancs des Alpes Rhétiques la caractérisent.
Depuis le XVe siècle, les terres situées sur le versant nord de la vallée, en effet, ont été arrachées aux bois et aux rochers pour construire des espaliers dédiés aux vignobles. Ceux-ci représentent encore aujourd'hui non seulement une richesse économique pour la ville mais, surtout, une richesse culturelle. Ils sont un exemple extraordinaire de transformation du territoire par l'homme, en dépit du climat et des conditions défavorables de la zone.

Sondrio et sa province offrent au visiteur la découverte d’authentiques trésors d'art. Le centre de la ville accueille la Piazza Garibaldi, caractérisée par des constructions néoclassiques élégantes, le cinéma-théâtre Pedretti édifié en 1820, le Palais Carbonera et le Palais Martinengo, résidence du seizième siècle rénovée, aux formes néoclassiques.
De là partent moult ruelles qui permettent de visiter l’ancienne Sondrio, et ses architectures Renaissance, baroques, néoclassiques, modernes et contemporaines. Puis vous arriverez auCastello Masegra, et admirerez son panorama sur les vignobles et les glaciers du Valmalenco. Sur tout le territoire, les tours et châteaux sont nombreux et se dressent toujours dans des lieux de grande importance stratégique aux panoramas remarquables, comme celui de Grumello, de Bellaguarda à Tovo Sant'Agata ou de Grosio, pour n’en citer que quelques-uns. Vous découvrirez également les sanctuaires comme celui de la Madonna della Sassella près de Sondrio et les églises de San Lorenzo à Chiavenna et Sant'Eufemia à Teglio, monuments précieux, voués à la spiritualité et aux arts au cœur d’un circuit artistique de la vallée.
Autres points de force du territoire, ses stations de ski bien équipées: Valdidentro, Valdisotto, Livigno, Aprica, Teglio, la Valmalenco et ses 60 kilomètres de pistes et les nombreux chalets et refuges accessibles grâce au Snow Eagle, le plus grand téléphérique au monde, qui peut transporter 160 personnes à la fois. N’oublions pas le Valmasino, un vrai paradis pour ceux qui aiment l’escalade. Et ensuite il y a la haute Valteline avec la vallée ensoleillée de Bormio et de Santa Caterina Valfurva.
La Valtellina vit également en été avec ses splendides paysages qui, pendant les mois estivaux, s'alluminent de couleursadmirables dans ses nombreux parcs comme le Parc National du Stelvio, le plus grand parc naturel italien ou celui des Orobie Valtellinesi et son Observatoire Eco-Faunistique Alpin d’Aprica, la Réserve naturelle dela Val di Mello, véritables coins de paradis protégés et à disposition des amoureux de la nature.

Depuis Sondrio il est facile d'arriver dans la Valmalenco, endroit idéal pour les amoureux derandonnée et d'alpinisme. Les grands sommets et les glaciers imposants qui la caractérisent en font une région excellente pour tous types d’excursions. La vallée est d'origine glaciaire, très étroite dans sa partie inférieure qui se partage en deux : un côté de la vallée pénètre dans le massif de la Disgrazia, tandis que l’autre, le Val Lanterne, s'enfonce dans le Bernina. Cœur de la vallée, la ville de Chiesa in Valmalenco, est un des plus importants centres de ski de la région.
Ceux qui aiment les longues promenades de détente pourront en revanche parcourir le chemin de la Valtellina. Il s'agit d'un circuit réalisé le long du cours de l’Adda, dans les environs de Sondrio, sur un territoire d’une grande valeur environnementale. Le chemin est en partie en terre battue, en partie goudronné et il est longé par l’intense végétation qui pousse sur les bords du cours d'eau.
Sondrio et ses alentours offrent la possibilité de pratiquer différents sports: du trekking au golf, du ski à l'alpinisme. Le territoire au sud de Sondrio appartenant au Parc des Orobie Valtellinesi est le milieu idéal pour les randonnées et les promenades en vélo tout terrain, alors qu'à seulement 5 km de Sondrio, à Caiolo, il y a un très beau terrain de golf. Les principaux centres de ski de la zone sont les stations de Chiesa in Valmalenco, Caspoggio et Lanzada. Ils forment une zone touristique proposant d’excellentes infrastructures hôtelières, pour le sport et les loisirs. La piscine couverte, les terrains de tennis et les gymnases contribuent à fournir d’autres occasions de distraction et détente.
Un rendez-vous à ne pas manquer est celui du Sondrio Festival, Exposition Internationale de Documentaires sur les Parcs, au mois d’octobre. Il s'agit d'un concours cinématographique international annuel dédié aux parcs et aux réserves naturelles du monde entier. Ses objectifs principaux sont la diffusion de la connaissance et de la culture des zones protégées et la sensibilisation de la population sur les problématiques environnementales.
Autre point de force de l'offre touristique de la province : les établissements thermaux, connus dès l'antiquité, et leurs structures équipées de tout le confort où il est possible de se détendre et profiter des bénéfices des eaux thermales en admirant les splendides paysages de montagne. Rappelons les thermes de Bormio, les Bagni Vecchi et les Bagni Nuovi de Valdidentro et les Bagni de Masino.

 La gastronomie locale propose des produits typiques comme la Bresaola IGP, les fromages AOP Bitto et Valtellina Casera, les pommes IGP, le miel et les champignons. La Bresaola de la Valtellina se distingue car ell est une charcuterie peu grasse et donc, particulièrement indiquée dans les régimes. D’autres produits méritent également d’^tre goûtés : les saucisses et les saucissons, comme le typique Bondiola et la mortadelle de foie. Les champignons sont très répandus sur le territoire de la Valtellina, signalons les coulemelles, les chanterelles et les cèpes, très répandus dans les bois. 
Mais le plat le plus connu de la gastronomie sont les Pizzoccheri, tagliatelles de farine desarrasin assaisonnées de beurre des Alpes et de fromage Valtellina Casera. Le gâteau typique de cette zone est, par contre, le Besciola, également dénommée Pan de Fich, une miche enrichie de fruits secs, raisins sec, noix, figues, souvent offerte à l'occasion des fêtes de Noël en substitution du Panettone et du Pandoro. L’élevage de vinges garde un rôle fondamental dans l'agriculture de la Valtellina, surtout si l’on considère l’âpreté des conditions géographiques qui obligent à pratiquer une viticulture « héroïque », emblème du dur labeur de générations d’homes et de femmes qui ont su transformer des pentes inhospitalières en terrasses fertiles où naissent les plus célèbres cépages et vins rouges DOCG (dénomination d’origine contrôlée et garantie) : le Sassella, le Grumello, l'Inferno, le Valgella, le Maroggia, et surtout, le Sforzato.