Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Lombardie / Pavie

Pavie

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

La Chartreuse, les anciens châteaux, les vallées, les montagnes et la plaine baignée par le Ticino et le Pô sont des endroits à ne pas manquer dans la partie de la Lombardie qui touche les paysages variés du Pavese, de l'Oltrepo et de la Lomellina.
Le Pavese est une zone de plaines où Pavie, cœur de la province, constitue le confluent du Ticino avec le Pô sur un relief qui l'a mise à l'abri des inondations et, autrefois, des assauts des ennemis. La Lomellina, au-delà de la rive droite du Ticino, se caractérise par les cultures de riz et l’omniprésence des eaux. Enfin, l'Oltrepo', qui après quelques kilomètres de plaines, après avoir dépassé larive droite du Pô, commence à escalader les vallées parsemées de vignobles et châteaux, jusqu’aux forêts de l'Apennin de Pavie, aux frontières avec l'Émilie Romagne.
Pour compléter le tableau des innombrables cours d'eau du Pavese, il y a les canaux. Surtout le Naviglio Pavese qui naît au cœur de Milan, à partir du Naviglio Grande et arrive jusqu'à Pavie. Édifié par Gian Galeazzo Visconti à partir de la moitié du XIVesiècle, il touche le long de son parcours la Chartreuse de Pavie et alimente plusieurs anciens moulins, visibles encore aujourd'hui avec leur profil caractéristique. Enfin, n’oublions pas le Naviglio di Bereguardo, qui traverse le territoire au nord, en parvenant jusqu'à Milan et qui est un des parcours préférés par les kayaquistes.

 Pavie a conservé de son passé médiéval glorieux, alors qu’elle était un des centres les plus importants de l'Italie septentrionale, de nombreux monuments. De splendides églises dont la plus importante est la Cathédrale avec une des coupoles parmi les plus volumineuses d'Italie et la Basilique de San Michele, chef-d’œuvre du style roman-lombard. La visite de la ville continue avec le Castello Visconteo, un édifice à plan carré avec quatre tours et un large fossé, aujourd'hui siège des musées civiques et de la pinacothèque avec des collections de l'époque romaine et des sculptures d'époque longobarde. 
Le célèbre pont couvert, restauration d'une première construction du quatorzième siècle détruite pendant la seconde guerre mondiale, mène à Borgo Ticino où se trouve l'église de Santa Maria in Betlem. Entre Pavie et Milan, le monumental complexe marmoréen du Couvent des Chartreux naît au XIIIe siècle, sur une commande de Gian Galeazzo Visconti. La Chartreuse de Pavie fut ensuite complétée au siècle suivant par la construction de l'église etest toujours un endroit privilégiant les valeurs artistique, où règne une atmosphère de recueillement.. Dès l'entrée, la porte en marbre gravé prépare le visiteur à la noblesse avec laquelle le site avait été conçu. Ses intérieurs accueillaient de fait, le palais Ducal où logeaient les hôtes de prestige.La façade de l'église qui donne sur une ample cour est également en marbre. 
En parlant d'Oltrepo', cette zone au sud de Pavie qui présente des paysages différenciés, nous trouvons comme point de repère Voghera, dont le centre historique est entouré de beaux boulevards qui ont remplacé les anciens remparts et fortifications, où se trouve le château des Visconti et la Collégiale de San Lorenzo, entourée par des arcades. Varzi, par contre, conserve encore son quartier médiéval, avec le Palais Malaspina et la tour quadrangulaire ainsi que l'église des Capucins, construction de grès en style gothico-roman. 
Vous accéderez au quartier médiéval en passant par deux anciennes tours, la Mangini et celle de l’Horloge qui fut construite au XVIIIe siècle.

Enfin, ville majeure de la Lomellina, Vigevano, une petite ville enrichie par sa Piazza Ducale, bel exemple d'architecture de la Renaissance avec son plan à trois côtés accueillant les arcades et des palais aux façades élégantes, alors que le quatrième coté est fermé par la façade baroque de la Cathédrale. 

Dans le Pavese se trouve une partie du vaste parc fluvial du Ticino avec 25 itinéraires de tourisme écologique. La vallée baignée par le fleuve et par les canaux peut être parcourue à pied, pour ceux qui aiment des promenades agréables, à cheval ou en bicyclette, pour découvrir une riche flore et beaucoup d'espèces d'oiseaux. La Via Francigena est un autre itinéraire riche en influences historiques, artistiques et en tradition religieuse. Cette ancienne route qui relia Rome à l'Europe, a été proclamée par le Conseil de l'Europe "Grand Itinéraire Culturel Européen".
Pour satisfaire un touriste attentif, Pavie a mis en place des itinéraires, en vélo et en automobile mais comportant également des zones piétonnes, liés au parcours de la Via Francigena qui traverse le territoire provincial de Pavie. Autre parcours intéressant qui se ramifie de Varzi jusqu'à Gênes, celui dénommé de la « Route du sel ». Il s’agit d’un itinéraire à la découverte de différentes curiosités locales où vous pourrez admirer la beauté des églises et des châteaux, des bourgs et des paysages, la nature et sa faune, plus loin dans les forêts comme les chevreuils, les cerfs, etc.
Le circuit peut être effectué à pied, à cheval ou en vélo tout terrain.
Les évocations historiques sont des rendez-vous offerts par tous les villages de la province de Pavie. Parmi ceux-ci, tous les ans à Varzi un épisodedifférent de son histoire médiévale est évoqué. Les parties les plus anciennes du bourg servent alors de cadre et de décor pour l'époque que l’on veut représenter. À Vigevano se tient, par contre, le Palio des Quartiers. Riches et précieux costumes, fidèlement reproduits à partir de peintures et images de l'époque, sont l'orgueil du cortège. Tambours, danses, arts et métiers d'autrefois font revivre chaque année les saveurs et parfums d’une époque lointaine à l’occasion de cette fable de printemps.
Pour ceux, par contre, qui privilégient les eaux thermales, Salice Terme, Rivanazzano et Miradolo sont des centres thermaux à visiter pour les soins du corps et, pourquoi pas, le soin de soi grâce aux différentes typologies d'eaux thérapeutiques et aux nouvelles techniques utilisées.

Dans le Pavese les influences sont très variées: piémontaises, lombardes et de Ligurie. Riz, laitages et viandes sont les ingrédients essentiels de cette gastronomie. Parmi la production de charcuteries, signalons le saucisson de Varzi, d’appellation d'origine protégée, connu depuis le XIIe siècle ; mais aussi la Coppa, le lard, le Cotechino et les petits Cacciatorini.
Au-delà des châteaux et des bourgs médiévaux comme Sartirana, Lomello et Scaldasole, la Lomellina est une zone célèbre pour la culture du riz. Dans la plaine baignée par le Ticino, les rizeraies sont très étendues et fondent une grande partie de l'histoire et de la culture de la région. Le riz est le roi de la gastronomie de Pavie. Il est cultivé en cinq différentes variétés réparties selon la grandeur et la forme des grains, et il peut donc être utilisé, non seulement pour les célèbres risottos ou pour les Timballi, mais aussi comme accompagnement avec les filets de poisson ou les grenouilles, ou pour la préparation de desserts. Parmi les plats historiques, la soupe de Pavie doit être rappelée, faite avec du bouillon, des œufs et du fromage auxquels s'ajoutent des tranches de pain et du cresson.
L'Oltrepo' est par contre un secteur où les champignons abondent et surtout, les truffes. Les truffes blanches sont les plus typiques, récoltées le long du Pô. Parmi les autres produits typiques, le savoureux saucisson d'oie qui rappelle les traditions culinaires médiévales et le gâteau préparé à la graisse d’oie, le Bisson. Nombreux sont aussi les vins Aoc de la province. Parmi ceux-ci, le célèbre Barbera, le Pinot gris et noir, le Malvasia et le Moscato.