Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Lombardie / Milan

Milan

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Vaste, vivante et active, la province de Milan est la deuxième province la plus peuplée d'Italie. Son territoire s'étend du nord de la plaine du Pô au fleuve Ticino à l’ouest et l’Adda à l'est.
Il s’agit d’un territoire caractérisé par ses "voies d'eau": rivières et canaux le traversent et parfois en délimitent les frontières, des rivières Lambro et Olona aux nombreux canaux, aux Navigli Milanais, anciennes voies de communication entre les principaux cours d'eau. C’est en les parcourant que vous découvrirez fermes et bourgs comme celui de Corneliano Bertario et son Castello Borromeo, ainsi que les villas nobiliaires et historiques comme celles d'Inzago aux alentours du Naviglio Martesana et su Canal Villoresi, considéré comme étant le canal artificiel le plus long d'Italie. Ce dernierdéfinit la frontière méridionale de la Brianza, région de la Lombardie appréciée pour ses montagnes, ses lacs, sa plaine.
Sur le territoire milanais se trouvent six Parcs Régionaux: Parco Adda Nord, Parco Agricolo sud Milano, Parco delle Groane, Parco Nord Milano, Parco della Valle del Lambro et le Parco Lombardo della Valle del Ticino.

La remise en valeur du patrimoine artistique de Milan et de sa province souligne des périodes historiques bien précises, qui ont marqué le développement urbain de la ville et de ses monuments les plus significatifs. Il existe une Mediolanum romaine dont les vestiges souvent discrets sont dans les musées, à l'intérieur des églises, sur les palais, parfois révélés par les travaux de creusements du métro ou confinés entre des bâtiments modernes.
L'époque de plus grand développement a été celle de la Renaissance, qui a en grande partie coïncidée avec la période des dominations seigneuriales. Le Castello Sforzesco et sa torre del Filarete, le parco Sempione remontent à cette période ; au cœur de la ville de Milan, vous visiterez le Duomo, représentation gothique grandiose de la puissance de la ville au temps des seigneurs. A côté de la Piazza Duomo, voici la Galerie Vittorio Emanuele II, définie pour être le « salon » de Milan pour ses magasins élégants. Parmi les palais, le plus connu est le Palazzo Reale néoclassique, à côté du Duomo, il reçoit aujourd’hui des expositions artistiques d’envergure. À proximité, la Pinacoteca Ambrosiana expose une riche collection de toiles de grands artistes comme Le Caravage, Le Titien et Rafael.
Dans le quartier homonyme, la Pinacoteca di Brera renferme une des principales collections de peinture talienne avec des chefs-d’œuvre comme le Cristo Morto d’ Andrea Mantegna et, toujours dans les chefs-d’œuvre, le Musée Poldi Pezzoli est considéré, pour ses collections, une des plus importantes maisons-musée d'Europe.
Santa Maria delle Grazie, plus intime, est un temple qui porte les signatures de Bramante, pour l'église et la vieille sacristie, et de Léonard de Vinci, pour le chef-d’œuvre conservé dans le réfectoire du couvent annexe à l'église, l’Ultima Cena.
Tant de richesses ne doivent cependant pas distraire votre attention envers les villes de la province, elles aussi gardiennes de trésors artistiques: châteaux, villas extraordinaires, abbayes, palais. Parmi les principales, Monza la Villa Reale avec le parc, la Cathédrale.
À Corbetta, la maison Corbellino ou Castelletto est un exemple de bâtiment construit sur les vestiges d'un château et successivement restauré et agrandi. À Novate Milanese, la Casa de' Busti et l'oratoire des Saints Nazaro et Celso. Abbiategrasso présente également un monument particulièrement intéressant, l'église de Santa Maria Novella : sur sa façade est adossé le grand vestibule conçu par Bramante alors qu’à quelques kilomètres de cette localité sur une colline qui domine la vallée du Ticino, vous trouverez un autre exemple intéressant d'architecture cistercienne du XIIème siècle, l'Abbaye de Morimondo.
Les châteaux sont une autre richesse du territoire: sur la berge du Muzza à Cassano d'Adda, le Castello Borromeo d'Adda vante une histoire millénaire connue depuis le IXème siècle, où s’exposent des restaurations, fresques de l'école de Giotto; à Legnano, le Castello di San Giorgio fut érigé au XIIIesiècle sur un couvent augustinien préexistant; à Cusago, le Castello Visconteo est considéré comme un des plus grands exemples d'architecture fortifiée de la région. Un regard au bas pays milanais nous mène à San Colombano al Lambro et au Castello Belgioioso ainsi que Casalpusterlengo, et sa tour crénelée Pusterla, à deux corps superposés.
Puis, il existe une province de Milan verte, archaïque, avec des rivières au parcours sinueux comme l'Adda qui forme, dans la zone nord de Trezzo, des rapides et des gorges; comme le Ticino qui traverse des terres riches en forêts et îlots, protégés par le Parc naturel fluvial le plus grand d’Europe. Toute la zone est traversée par des canaux souvent souterrains, créés depuis le Moyen-âge par les moines, grands travailleurs et assécheurs de la plaine du Pô, et même par Léonard de Vinci, qui vécut ici sous la domination des Sforza et qui inventa un système pour régler le niveau des eaux des canaux : les célèbres Navigli Milanais, de façon à les rendre navigables.

La commune d'Abbiategrasso reçoit tous les ans le Palio San Pietro, un défilé historique le long des rues de la ville avec plus de six-cents personnages en costume médiéval, accompagnés de groupes de lanceurs de drapeaux de niveau national. Le Palio est une joute entre les six quartiers, une course de chevaux montés sans selle pour remporter le "Cencio". À Milan dans la zone comprise entre le Naviglio Grande et le Naviglio De Pavie, s'ouvre le marché des antiquités des Navigli, le plus important de Milan. Plus de 400 stands exposent meubles, porcelaines, argenterie,objets de décoration modernes, entre autres objets de collection.
Toujours à Milan le 7 décembre de chaque année se déroule la fête de Sant'Ambrogio, saint patron de la ville à qui est dédiée l'église la plus ancienne de Milan, et le 8 décembre, jour de l'Immaculée Conception, se tient la fête des Obei Obei où vous trouverez les choses les plus extravagantes, de l’artisanat, du vin brulé et du vin cuit.
À Trezzo sull'Adda, vous visiterez, à pied ou en bicyclette, l'Ecomuseo Adda de Leonardo, un musée en plein air avec quatorze haltes et quarante-sept étapes le long du cours de l’Adda en traversant 10 villages et leurs écluses, au cœur de paysages au bon goût d'autrefois.
À Canegrate, le Parco del Roccolo, le plus étendu de la province, alterne les champs cultivés aux bois, haies et canaux; la partie du Canal Villoresi praticable en bicyclette est également remarquable. Pour un peu de bien être, les thermes de San Colombano al Lambro offrent par contre des sources aux eaux curatives spécifiques et sulfurées. Le grand parc thermal est aussi équipé de structures de loisirs et organise des excursions dans les localités proches.

Entre la plaine de Lodi et le sud de la Province de Pavie, à environ 40 km de Milan, s'élève le Col de San Colombano, où la culture de la vigne a des origines lointaines, où on produit le célèbre Aoc Rosso di San Colombano. Parmi les fromages typiques, rappelons le Grana Padano, le Gorgonzola Stravecchio, la Crescenza. En charcuterie : le saucisson de Milan, caractérisé par son typique grain de riz, la Luganega de Monza, saucisse utilisée en Lombardie pour assaisonner les risottos et les soupes en hiver.
La culture gastronomique est née du mariage entre la tradition de Pavie et celle de Lodi. Ainsi les recettes d'omelette de grenouilles, de risotto au safran, risotto au potiron, soupe aux choux, le Busecca, le Casoela, les fricassées et la célèbre escalope panée.
Parmi les gâteaux le Panettone, symbole d'origine ancienne préparé pour Noël ainsi que la Colomba, inventée à l'occasion de Pâques; vous poursuivrez avec le pain aux raisins secs, la Torta Paradiso au mascarpone et la Charlotte à la Milanaise, un gâteau à base de fruits, pommes reinettes et poires.