Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Ligurie / Gênes

Gênes

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

On la surnomme "Gênes la Superbe". 
Superbe par l'Histoire qu'elle raconte. 
Superbe par son architecture antique qui ennoblit ses rues. 
Superbe par son architecture moderne qui témoigne de son désir d'aller de l'avant. 
Superbe avec ses jardins qui lui donnent de la couleur. 
Superbe par les chefs-d'œuvre artistiques qu'elle offre à ses visiteurs. 
Superbe par la nature qui l'entoure. 

Gênes est ainsi. Une porte ("Ianua") entre terre et mer, point de rencontre et de découverte. 
Véritable carrefour de la culture et des peuples depuis l'Antiquité, Gênes est depuis toujours le poumon d'une terre qui, encore aujourd’hui, respire l'air de la mer pour vivre. 
Son Histoire, elle nous la raconte avec générosité en nous devoilant ses richesses et sa beauté dans les moindres recoins de son cœur historique. 
Les typiques et étroits caruggi (ruelles pittoresques) se faufilent entre les édifices, sur le tracé du plan médiéval en apparence irrégulier mais en réalité bien défini par les artères principales qui se dirigent vers le littoral ou vers l'intérieur des terres. 

Les splendides palais, les somptueuses églises, les façades décorées de stuc et de fresques, et les précieuses collections d'art sont l'héritage du "Siècle des Génois", l’âge d'or du développement culturel de la ville. 
Se promener à travers les rues, les places et les ruelles de Gênes est une surprise de tout instant. A chaque coin de rue se trouve un petit ou un grand trésor à découvrir. 
L'Histoire de l'arrière-pays est racontée à travers le travail prodigieux de l'homme. 

Une succession de paysages variés passant rapidement de la côte rocheuse aux douces collines pour ensuite s’élever et rejoindre les hauteurs des Apennins et des Alpes. 
La nature de la province de Gênes est une nature sauvage que seuls la persévérance et l'amour de ses habitants ont su maîtriser, en trouvant le parfait équilibre entre le respect de l'environnement et les besoins de l’homme. De vastes terrain en planche recouverts de vignes et d'oliveraies viennent interrompre la dense végétation de l’arrière pays, des vastes châtaigneraies qui se déploient jusqu'à la lisière des verdoyantes vallées et des champs fleuris. 

Un climat particulièrement doux, un territoire difficile d’accès aux lignes escarpées et la passion des génois: trois éléments indissociables qui constituent la matière première des produits typiques de cette terre dont le principal est l'huile d'olive extra vierge. 
La bande côtière de Gênes est une des plus belles au monde. Bien qu'escarpée et rocheuse, elle reste néanmoins accueillante avec ses magnifiques criques et baies, ses pinèdes, ses chênes, ses palmiers et ses agaves auxquels viennent se mélanger, ça et là, une multitude de fleurs multicolores. Bordé par une mer qui en reflète la beauté, le littoral est jonché de villages pittoresques qui animent le paysage, un spectacle tellement beau qu'il en paraît presque irréel. Une terre de contrastes en parfaite harmonie. 

En provenance de La Spezia, on se trouve au début du merveilleux Golfe du Tigullio qui s'étend à l'Ouest jusqu'au promontoire de Portofino
Sestri Levante et Portofino sont deux joyaux sertis aux extrémités d'un des plus beaux endroits que la nature et l'homme aient pu créer. 
Le Tigullio inclut, mis à part Portofino, les charmantes communes côtières de Chiavari, Lavagna, Rapallo, Santa Margherita Ligure, Sestri Levante et Zoagli avec leur magnifiques cadres paysagers, criques et plages parmi lesquelles celle de la magnifique Baia del Silenzio (Baie du Silence) à Sestri Levante. 

Après Portofino, on découvre le Golfe du Paradis qui s'étend jusqu'à la Grande Genova. La Riviera du Ponant avec les localités d'Arenzano et Cogoleto, fait partie des destinations avec les meilleurs services touristiques et structures réceptives de la province. 

Ce n’est pas un hasard si le grand Pétrarque a surnommé Gênes la "Dame de la mer". 
Puisque la découverte de Gênes s’est faite par la mer, commençons par son entrée principale: le port
Haut de ses 76 mètres, il est facilement repérable de n'importe où. Le Phare de Gênes, souvent appelé la Lanterne, qui a d'abord été construit à des fins militaires est aujourd'hui le symbole de la ville. 720 marches nous conduisent au sommet de la tour qui nous offre un panorama unique. Mais pour ceux qui n'auraient pas le courage de les monter à pied, un petit ascenseur vous mènera à son sommet.

Le port de Gênes se place parmi les ports internationaux les plus importants
Cette position a encouragé la ville à entreprendre d'importants travaux de restructuration de toute la zone portuaire. Le projet a été confié au grand architecte Renzo Piano qui a déjà réalisé pour la ville la Bolla (une serre sphérique), qui se trouve à côté du fameux Aquarium
Une fois la "porte d'entrée" de la ville franchie, on pénètre dans son cœur historique qui renferme de nombreux trésors abrités par de splendides édifices. 

Dans le quartier des Strade Nuove que l'UNESCO a inscrit au Patrimoine Mondial en 2006 se trouvent les palais des Rolli surprenants par la beauté architecturale et les matériaux précieux avec lesquels ils ont été construits . Parmi eux, le Palais Rosso (Rouge), le Palais Bianco (Blanc) et le Palais Doria Tursi, qui ont tous été transformés en musées particulièrement intéressants. Le Caravage, Véronèse, le Guerchin, Van Dyck, Canova, figurent parmi les grands artistes dont les œuvres sont exposées dans les trois palais où l'élégance et la beauté architecturale fusionnent avec celle des magnifiques œuvres pour offrir aux visiteurs un voyage merveilleux dans le monde de l'art. 

Tout près, se trouve le Palais Royal, qui nous surprend, à peine la porte franchie, par sa splendeur. Des fresques, des sculptures, des toiles et des stucs ornent les pièces somptueuses soigneusement aménagées avec du mobilier de grande valeur. A l'intérieur du Palais se trouve la Galerie Nationale composée de 23 pièces dans lesquelles est exposée une prestigieuse collection de tableaux avec les œuvres de Luca Giordano, de Véronèse, du Tintoret, de Piola, de Vassallo, de Jan Roos, de Borgognone, du Grechetto, de Strozzi, de Carlo Bonomi, du Guerchin et de Van Dyck. 
La Cathédrale San Lorenzo, qui se trouve sur la place du même nom et dont la première construction remonte au IXème Siècle a subi de nombreuses modifications. La façade, décorée de lignes horizontales noires et blanches, est ornée de doubles ou triples fenêtres sur la partie supérieure et de trois portails sur la partie inférieure. Le portail central est surmonté d’une grande rosace. L'intérieur, divisé en trois nefs, abrite des peintures et des sculptures de grande valeur et le Musée du Trésor dont l’emplacement et la valeur du patrimoine artistique et culturelle des œuvres qui y sont exposées le rendent particulièrement intéressant. 
On retrouve cette même décoration bicolore sur la façade de l'Eglise Sant'Agostino, aujourd'hui désacralisée et où siège le Musée du même nom et dont les œuvres témoignent du précieux lien entre Gênes et l'art du Xe au XIIIe siècle. La visite de son campanile orné de mosaïques polychromes est très intéressante. 

En quittant le centre historique en direction de la Riviera du Levant, on arrive à Nervi, un quartier résidentiel cossu qui était déjà le lieu de prédilection de l'aristocratie du XIXème Siècle. Cette partie de la ville est un petit joyau d'art et d'Histoire niché dans la longue côte rocheuse et le long de laquelle a été aménagée une magnifique promenade qui permet d'admirer le Golfe de Tigullio. De nombreux jardins et pelouses fleuries se greffent harmonieusement aux élégantes villas de Nervi dont certaines sont devenues de magnifiques musées: la Galerie d'Art Moderne à la Villa Saluzzo, le Musée "Raccolte Frugon" à la Villa Grimaldi Fassio et Le Musée Luxoro à la villa au même nom. 
A l’ouest, plus précisément à Pegli, on peut visiter le Musée Naval, installé dans la Villa Doria, résidence nobiliaire entourée d'un immense parc. L'exposition permet de partir à la découverte de l'Histoire maritime de la ville depuis ses débuts, à l'époque du Haut Moyen-Âge. 
La Villa Durazzo Pallavicini, propose la visite du Jardin Botanique, qui se trouve dans le parc de la villa et qui regroupe un grand nombre d'espèces végétales rares ainsi que le Musée Civique d' Archéologie de la Ligurie
En plus d'œuvres datant de l'époque gréco-romaine, ce musée expose des objets retrouvés dans la région de la Ligurie retraçant son parcours depuis la préhistoire. Le parc de style romantique qui entoure la villa est particulièrement magnifique. Il est en effet connu pour ses jeux d'eau aménagés de lacs, de grottes, de ruisseaux et de cascades, tel une œuvre d'art, le tout plongé dans une végétation luxuriante. 

La Riviera du Levant est également réputée pour ses constructions aux couleurs pastel accrochées aux falaises. 
On trouve le même type de construction le long de la côte du Tigullio à PortofinoRapallo,Santa Margherita Ligure et Sestri Levante, des villages de bord de mer bordés par le vert du maquis et dont la beauté se reflète dans l’eau de la mer méditerranéenne. Si ces villages sont beaux à voir depuis la terre ferme, ils sont un véritable enchantement lorsqu'on les observe depuis la mer. Des sentiers, des baies, des criques, des falaises, une mer scintillante et de magnifiques fonds marins : la nature a sans aucun doute signé ici un de ses meilleurs chefs-d'œuvre. 

Camogli, située dans le golfe du Paradis, est une autre perle de la Riviera.
Son vieux village est rempli de ruelles escarpées qui s'immiscent à travers les maisons cramponnées les unes aux autres. Mais le vrai cœur de Camogli est son petit port typique dont les couleurs des barques bigarrées se reflètent dans la mer cristalline et qui est animé par la gaité de la vie mondaine et la fougue des vacanciers. 
L'arrière-pays offre lui aussi de beaux paysages grâce à ses nombreux parcs naturels, parmi lesquels: le Parc du Beigua, la plus grande réserve naturelle de la région, le Parc de l'Aveto, un des plus beaux secteurs de la partie ligurienne des Apennins, le Parc de l'Antola, véritable écrin de merveilles naturelles, et enfin le Parc de Portofino, dont la beauté est réputée dans le monde entier. 

En venant à Gênes, on ne peut pas ne pas visiter l'Aquarium, le plus grand d'Europe qui, entre divertissement et culture, enchantera toute la famille, du plus petit au plus grand. 
La reconstruction précise et minutieuse du monde maritime et des embarcations qui sont exposés au Musée de la Mer, situé dans le Palais de Galata, ne manquera pas de vous émerveiller. Trois étages d'exposition dédiés au thème du "voyage". Le musée offre également à ses visiteurs la possibilité de visiter un véritable sous-marin: le S518 Nazario Sauro, ayant appartenu à la marine militaire italienne et qui sera le premier sous-marin exposé; l'expérience promet d'être exaltante! 
Après avoir visité l'Aquarium et le Musée, profitez d'une excursion au milieu du Sanctuaire des Cétacés de la Mer Ligure et approchez les cétacés qui vivent dans les eaux protégées de la Réserve Marine. 

Vous pourrez également vous détendre sur les magnifiques plages dissimulées dans les récifs ou qui longent les villages pittoresques, et profiter des rayons du soleil et de la brise marine. 
Parmi les plages les plus célèbres, la Baie du Silenzio (du Silence) et la Baie des Favole (des Contes), de véritables bijoux qui sont nichés au bord des "deux mers" de Sestri Levante avec, au centre, le vieux village juché sur le promontoire de Punta Manara. 
Citons également la Baie de Paraggi et de San Fruttuoso di Portofino, bordées d'une eau cristalline dans laquelle se reflète le maquis verdoyant. 
Les fonds marins qui se trouvent à proximité du promontoire de Portofino offrent un panorama subaquatique extraordinaire, dans les profondeurs duquel des massifs rocheux escarpés côtoient de larges bancs de sables. La gorgone, l'éponge, le madrépore et le corail rouge ne sont que quelques-unes des espèces végétales que vous pourrez voir. Les passionnés de plongée sous-marine pourront également admirer le fameux Christ des Abysses, qui a été placé dans les profondeurs de la Baie San Fruttuoso en mémoire de ceux qui sont morts en mer. 

Vous trouverez également de nombreux sentiers naturels à parcourir à cheval, en vélo de route, en VTT ou à pied, ce qui vous permettra d'avoir la chance d'explorer les endroits les plus cachés de la région. Vous découvrirez sur ces sentiers un monde hors du temps, loin du bruit et du rythme effréné de la vie quotidienne, et y retrouverez des sensations désormais oubliées. 
De nombreux événements culturels sont également organisés autour du cinéma, théâtre, danse, musique et poésie. 
Parmi les manifestations que Gênes organise chaque année avec toujours plus de succès citons le Genova Film Festival, le festival cinématographique le plus important de la région, le Festival International de la Poésie auquel participent de grands auteurs nationaux et internationaux et le Festival Goa Boa où se côtoient stars et nouvelles voix de la chanson. 

La vocation artistique de Gênes se retrouve dans l'exposition-vente que la ville organise pour promouvoir l'art moderne et contemporain: Artegenova, qui réserve également des espaces à la photographie et à la vidéo. 
Et n'oublions pas la Régate Historique des Anciennes Républiques Maritimes, l'un des plus beaux hommages rendus à la mer qui, depuis 1955, est organisée chaque année tour à tour dans les villes d'Amalfi, de Pise, de Venise et de Gênes pour faire revivre la grande époque des quatre Républiques Maritimes. 
Dans toutes les communes de la province se déroulent plusieurs manifestations culturelles. 
Durant le mois de mai, Sestri Levante devient la capitale des "contes" avec des expositions, des rencontres des conférences et des spectacles qui accompagnent le Prix littéraire "Hans Christian Andersen  - Baia delle favole", l’un des plus grands prix de reconnaissance italiens réservés aux livres pour la jeunesse. 
En printemps, dans les charmantes localités du Tigullio se tient l’événement “Cartoons on the Bay”  l’une des plus importantes vitrines de l’animation. 
Enfin, l’évocation historique du mariage de Bianca dé Bianchi et Opizzo Fieschi qui dure une semaine et se conclut le 14 août à Lavagna avec la "Torta dei Fieschi", c’est-à-dire une gigantesque tarte nuptiale préparée spécialement pour la fête par les pâtissiers du lieu et distribuée à tous les participants.  

Basilic, fromage, ail, huile, pignons et sel, soigneusement écrasés et mélangés avec un pilon en bois dans un récipient en marbre, une recette simple pour un goût unique: le pesto, emblème de la cuisine ligurienne. Toutefois, pour être vraiment réussi, il doit être préparé avec le basilic génois de Prà, qui aujourd'hui est protégé par le label AOP, largement mérité. 
Il accompagne merveilleusement les trofie et trenette, des pâtes préparées de manière artisanale et dont la consistance est idéale pour en absorber le goût. Celles produites à Recco, sont particulièrement bonnes. 
Recco également connu pour sa focaccia au fromage. 

Le soin et la fantaisie culinaires des génois se retrouvent dans les différentes recettes typiques de la région dont ils ont le secret: les "pansotti", des raviolis farcis de blettes et de sauce aux noix, le minestrone (soupe aux légumes) à la génoise à base de pesto, la "cima", une viande de veau richement farcie, la morue séchée aux olives Taggiasche, le cappon magro (poisson bouilli recouvert d'une sauce à la génoise), les salades de crudités, les plats de crustacés et de poissons qui était le "plat du pauvre" et qui aujourd'hui est très prisé, le "ciuppin" de Sestri Levante, une recette ancestrale à base de poisson, la fugassa, foccacia arrosée d'huile d'olive locale, ou encore la tourte pascale, préparée avec les légumes issus de l'agriculture locale. 

Et pour finir, les canestrelli, biscuits secs à base d'amandes, et le pandolce, un gâteau traditionnellement servi sur une feuille de laurier. 
Une variété de saveurs et de couleurs ennoblie par la richesse des vins, blancs ou rouges, que la région de la Superbe est capable d'offrir. 
Pour connaître véritablement Gênes il faut également en connaître les saveurs de sa cuisine, riche et généreuse, qui vient démentir la légendaire avarice des génois.