Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Latium / Rome

Rome

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à deguster

La province de Rome, dans la région du Latium sert de cadre magnifique aux nombreux trésors du chef-lieu et le territoire environnant a vécu par ricochet l’histoire séculaire de la Ville Eternelle
Il s’agit d’un territoire à découvrir qui offre la mer, la nature, de bonnes tables et des villages chargés d’histoire et d’art. 
Mer, collines, lacs, fleuves et vignobles. Les alentours de Rome offrent un kaléidoscope de paysages attrayants pour tous ceux qui aiment la nature. 
Située dans le Latium, dans l’Italie centrale, et donnant sur la Tyrrhénienne, cette province jouit d’un climat méditerranéen sur les côtes et continental dans l’arrière-pays. 
Le littoral s’étend du nord au sud, de la zone de Fiumicino et des communes qui donnent sur le lac de Bracciano, le lac le plus grand de la province, jusqu’à la province de Latina

Au nord-ouest se trouvent les monts de la Tolfa et les monts Sabatini, mais aussi les oasis naturelles et les réserves de Macchiagrande, Macchiatonda, Torre Flavia et Canale Monterano. 
Dans la Vallée du Tibre se distingue la zone du Parc de la Vallée du Treja et des réserves naturelles de Nazzano-Tevere-Farfa et du mont Soratte. 

Les parcs régionaux des Monts Lucretili et des Simbruni se situent dans la zone Tiburtina Sublacense, traversée par le fleuve Aniene qui se caractérise par ses verdoyantes oliveraies. Le territoire de la zone Prenestina et des Monts Lepini s'étend entre la Vallée de l’Aniene et les collines appelées Colli Albani. 
Les lacs volcaniques de Nemi et Albano caractérisent le secteur des "Castelli Romani" lieu de villégiature renommé depuis l’antiquité, grâce à son climat et à la douceur du paysage. 

Avant de devenir capitale de la République italienne, Rome a toujours joué un rôle fondamental, aussi bien en Italie qu’en Europe. "Caput Mundi" à l’époque des Romains, ensuite siège de la papauté et capitale du Royaume d’Italie, Rome a toujours été un point de repère politique, culturel et spirituel au niveau international. 

L’influence de la glorieuse histoire de Rome rend ce territoire très riche en attractions et en destinations touristiques. Les anciens tracés des voies romaines, les aqueducs et les demeures impériales font rêver tous les passionnées d’archéologie qui veulent suivre le parcours des Etrusques et des Romains, et qui ont à leur disposition l’un des sites les plus riches en témoignages du monde. 

A nord de la province de Rome se trouve le paysage enchanteur du lac de Bracciano, riche en faune aquatique et en flore. Majestueux, au cœur de la petite ville, le château Orsini-Odeschalchi, qui nous offre un suggestif coup d’œil sur le lac en contrebas, est défini comme l’une des plus belles demeures féodales d’Europe avec comme particularité le mariage de construction militaire et de l’architecture seigneuriale. 

Toujours dans les alentours, mais en direction de la côte, la nécropole étrusque de la Banditaccia de Cerveteri permet aux touristes de découvrir l’ancienne structure funéraire des étrusques; ce site archéologique, particulier, est considéré par l’Unesco, Patrimoine de l’Humanité. 
Une fois franchies les localités balnéaires de Ladispoli, Fregene et Fiumicino, on arrive à Ostia Lido, la plage des romains et, en se dirigeant vers l’arrière-pays, on atteint les fouilles de Ostia Antica, où l’on peut admirer, perdus dans la verdure, les vestiges de la colonie la plus ancienne de Rome, ville commerciale avec son port et point de raccordement entre le Tibre et la Tyrrhénienne. Le musée abrite toutes les pièces archéologiques, de valeur inestimable, découvertes lors des fouilles. 

En quittant Ostia et en parcourant la zone au sud de la province de Rome, on arrive aux "Castelli Romani", destination touristique depuis l’antiquité, qui nous offre un paysage magnifique collinaire, un climat favorable, une cuisine saine et des œuvres historiques et artistiques importantes nous entraînant sur les traces de l’âge classique et médiévale. Sur le lac d’Albano, à Castel Gandolfo, connue pour être la résidence d'été des Papes, il est possible de visiter l’église de San Tommaso, érigée selon le projet de Gian Luigi Bernini. A Frascati, la Villa Aldobrandini, avec son parc, ses statues et ses fontaines avec des jeux d’eau, représente la demeure de la Renaissance la plus connue parmi les Castelli Romani. 

En remontant vers la partie Est de la province de Rome, on arrive à Tivoli, renommée pour les célèbres Villa d'HadrienVilla d’Este et Villa Gregoriana. Par sa taille, par l’ampleur de ses jardins, la Villa d'Hadrien est la plus grande, la plus exceptionnelle demeure construite à l’antiquité, sur ordre de l’empereur Hadrien.
Villa d’Este, un des premiers"giardini delle meraviglie" (jardins des merveilles) est un chef d’œuvre pour l’aménagement de son jardin en terrasses agrémenté de bassins, de fontaines et de jeux d’eau. La Villa Gregoria nous charme avec le pétillant spectacle de sa Cascade Grande, du haut de ses 100 mètres. 

Et enfin Rome, la capitale, "Caput Mundi", le "nombril du monde". 
Parmi les lieux les plus célèbres de la capitale, nous retrouvons Piazza Venezia, le Monument à Victor-Emmanuel II (aussi connu sous le nom de Vittoriano), la Place du Capitole, conçue par Michel-Ange, et les Musées du Capitole, la Basilique Santa Maria in Aracoeli, les Forums Impériaux, le Colisée -Symbole de Rome- et  l'Arc de Constantin.

Le Circus Maximus, la Pyramide de Cestius, la Bocca della Verità, les palais d’époque de style Renaissance et baroque, font de Rome une ville unique au monde. Tout comme  les fontaines, comme la Fontaine de Trevi, connues dans le monde entier, les  escaliers de Trinità dei Monti et la Cordonade du Capitole avec les nombreuses villas et musées.

Le Panthéon, avec la tombeau de Raphael et les églises de San Luigi dei Francesi et Santa Maria della Pace et Santa Maria in Cosemedin, représentent un témoignage de la foi ainsi qu’un hommage à l’art et à la culture. Enfin, l' État de la Cité du Vatican, le petit État situé au cœur de la capitale et la magnifique Basilique Saint-Pierre entourée de la colonnade du Bernin, font partie des étapes les plus célèbres d’une capitale qui, depuis l’antiquité, n’arrête pas de surprendre ses visiteurs. 

Sans oublier "Rome souterraine", avec les catacombes de Saint-Calixte de la Voie Appienne qui sont de grand intérêt pour les visiteurs, les curieux, les passionnés d’art, d’histoire et d’archéologie.   

Pour en savoir plus voir aussi: Rome, la Ville Éternelle 

La variété du territoire permet de pratiquer toutes sortes d’activités sportives, des randonnées aux sports aquatiques. Le littoral romain, qui s’étend sur environ 130 km de côtes, est parsemé de centres balnéaires, permettant de pratiquer des sports nautiques. En été la zone côtière devient le royaume de la vie nocturne, tandis que durant le reste de l'année, elle se déroule dans  les boîtes et les restaurants dans le centre de la Capitale.

Sur le lac d’Albano il est possible de faire du canoë et de l’aviron et emprunter des parcours de VTT. 
Ostia Antica, le Théâtre Romain offre également pendant l’été un vaste programme d’événements et de spectacles dans le merveilleux cadre des ruines archéologiques où l’on respire un air magique. 
Le thermalisme à Rome et dans ses alentours remonte à l’antiquité; les thermes de Caracalla, situés dans le cœur de la ville, en sont un exemple. Pour les amateurs de bien-être, les thermes de Rome à Tivoli, les thermes de Cretonne à Palombara Sabina, les thermes de Stigliano à Canale Monterano, permettent de passer des journées agréables et détendues. 

Les amateurs du ski pourront quant à eux, profiter du domaine du Mont Livata, aux alentours de Subiaco et du Mont Terminillo. 
Quand on parle des Castelli Romani on ne peut pas oublier de parler des "Routes du vin des Castelli Romani", un assortiment d’itinéraires dédiés aux thèmes du vignoble et du vin qui serpentent à travers tout le territoire de la Province de Rome ; et pour vous faire admirer les beautés de ce territoire ces circuits sont associés à des circuits touristiques avec des itinéraires historiques, archéologiques et naturels. 

Dans le Parc Régional des Castelli Romani, par contre, on organise des excursions naturalistes, paysagistes et archéologiques à la découverte de l’environnement qui entoure cet endroit, de la flore et de la faune, avec la possibilité de faire du trekking et du birdwatching (observation des oiseaux). 

Dans une terre aussi ancienne, les manifestations et les fêtes populaires qui nous transportent dans le temps sont nombreuses. L’une des manifestations les plus connues et spectaculaires est l’ "Infiorata del Corpus Domini" (tapis de fleurs) de Genzano, où les rues et la montée vers la cathédrale sont recouvertes d'un tapis de fleurs reproduisant des chefs d'œuvre de la peinture sur lequel défile la procession religieuse. 
Dans le village d’Allumiere a lieu le traditionnel "Palio delle Contrade" pendant lequel les quartiers de la ville rivalisent dans une spectaculaire course avec les ânes. 
Les fêtes et les foires qui sont associées aux produits de la terre, comme par exemple celles du vin à Marino, des fraises de Nemi et des artichauts à Ladispoli sont également importants.

Les brocantes comme celle de l’ancien Bourg de Bracciano, avec les expositions de vieilles casseroles en cuivre et de lampes en fer forgé, et le marché de Campagnano, sont parmi les plus connus en Italie. 

Vin, huile, charcuterie et fromages sont les trésors de cette terre, qui représentent les ingrédients d’une tradition culinaire d’origine paysanne et saine. 
Vers Cerveteri, on cultive les savoureux artichauts à la romaine, alors que les alentours de Nemi sont renommés pour la production des exquises "fragoline" (une qualité de fraises des bois). Le pain est la spécialité de Lariano et de Genzano, la "porchetta", dégustée dans les typiques tavernes romaines appelées "fraschette", a comme patrie Ariccia, alors que les cerises sont originaires de Palombara Sabina. 

Parmi les autres produits on trouve les marrons, les fèves, les pêches, les figues et les olives. 
Les plats typiques de la tradition du Latium font partis de la cuisine romaine, universellement appréciée et connue, avec les "bucatini all’amatriciana" préparés avec la célèbre "bajoue de porc" coupée en cubes, agissent en maître, tout comme les "rigatoni à la carbonara", spaghetti "cacio e pepe" (fromage et poivre), "pennette all’arrabbiata". Parmi les soupes, on peut citer la soupe de légumes, de haricots, de fèves, de pois chiche et lentilles, typiques de la campagne romaine. 

Comme plat de viande, "l’abbacchio" est le véritable prince de la table, mais il y a aussi la queue à la "vaccinara", les tripes et la "pajata". Le fromage typique du Latium est le "pecorino"qui, avec son goût intense est souvent utilisé pour saupoudrer les plats. 

Les produits de boulangerie, simples et odorants sont le pain, dont celui de Genzano a obtenu la distinction IGT, les biscuits, comme par exemple les "tozzetti", les "mostaccioli", les "ciambelline al vino" et la célèbre "pupazza" de Frascati
Les vins DOC typiques produits dans ce territoire sont au nombre de onze: Zagarolo, Montecompatri-Colonna, Frascati, Marino, Colli Albani, Colli Lanuvini, Velletri, Cesanese de Olevano Romano, Genazzano, Castelli Roman, et Cori.
Les producteurs de vins de table et IGT sont très nombreux.