Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Latium / État de la Cité du Vatican

État de la Cité du Vatican

Au cœur de Rome se trouve l'État de la Cité du Vatican, le plus petit État au monde. Le Vatican, cœur palpitant du catholicisme, attire chaque année des millions de pèlerins qui viennent de partout dans le monde pour prier et demander la bénédiction du Pape. 
Basilique Saint-Pierre
Destination aimée par beaucoup de visiteurs, attirés par les magnifiques œuvres d'art abritées dans le Musées du Vatican et par la magnifique Basilique Saint-Pierre, la plus grande église du monde, avec son dôme imposant qui s'élève au-dessus des toits de la Ville Éternelle
La Basilique domine la Place Saint-Pierre, conçue par le Bernin au XVIIe siècle, qui a réalisé les imposantes colonnades latérales, composées de 284 colonnes doriques, surmontées par 140 statues de saints de 3,10 m de haut et par 6 grands blasons de Alexandre VII Chigi. 

Grâce au génie architectural de Bernini, en se positionnant sur les disques de porphyre, les colonnes s'alignent parfaitement l'une après l'autre et comme par magie semblent bouger. La place a un diamètre majeur de 240 mètres et au milieu est situé l'obélisque de 25 mètres de haut. 

En montant l'escalier, rénové par Bernini et composé de trois étages, on entre dans un porche de 71 mètres avec cinq portails. À chacun d'eux correspond un portail de la Basilique. Le porche et la façade ont été construits par Carlo Maderno. 

En entrant dans la Basilique on est immédiatement frappé par la richesse artistique de l'intérieur et par la suggestion inspirée par ce lieu sacré, mais on n'aperçu pas immédiatement l'ampleur réelle de l'œuvre architecturale. Tout au fond de la nef centrale il y a la statue de Saint-Pierre bénissant au pied usé par les marques de dévotion des fidèles. Dans la nef droite il y la célèbre Pietà de Michel-Ange en marbre, très expressive, achevée par Michel-Angelo à l'âge de 23 ans. 

Le dôme principal est le symbole de l'Église Catholique et de la ville de Rome, une œuvre spectaculaire conçue par Michel-Ange et terminée, après sa mort, par Domenico Fontana et Giacomo della Porta. 
Les Grottes du Vatican, situées au-dessous du plancher de la Basilique, abritent le Tombeau de Pierre et les Tombeaux d'autres Papes y compris celle de Jean-Paul II

Non loin de la Basilique, le long des murs, nous arrivons à l'entrée des Musées du Vatican qui abritent des œuvres d'art de valeur incomparable. Parmi les musées, celui égyptien expose de nombreux exemples d'art sculptural, des sarcophages et des momies, des tablettes cunéiformes et des sceaux mésopotamiens. Dans la Pinacothèque il y a des œuvres de Giotto, du Caravage, de Beato Angelico, du Perugino, de Léonard de Vinci, du Titien et de Raphaël.
Dans les Palais du Vatican on est autorisé à accéder aux Chambres de Raphaël, décorées avec de merveilleuses fresques que l'artiste a réalisé entre 1508 et 1524. 

Mais l'attraction principale est la Chapelle Sixtine, un merveilleux chef-d'œuvre à la réalisation duquel ont contribué des artistes tels que Perugino, Botticelli, Rosselli et Ghirlandaio, mais l'artiste le plus célèbre est sans doute Michel-Ange qui a décoré la voûte et a réalisé le Jugement Dernier derrière l'autel.