Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Frioul-Vénétie Julienne / Pordenone

Pordenone

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

La province de Pordenone est située dans la zone occidentale du Frioul Vénétie Julienne, à la frontière avec la Vénétie. Enfermée entre les Préalpes Carniques et l’ample plaine délimitée par les fleuves Tagliamento et Livenza, elle traverse vallées, collines et plaines en offrant une grande variété de paysages et de décors charmants.
Les montagnes, de nature dolomitique, présentent des gorges impénétrables, aiguilles, vallées étroites et profondes et abritent des localités touristiques célèbres dont la moderne et équipée zone de Piancavallo.
Les "magredi", sont des paysages typiques de la zone aux pieds des montagnes, ce sont d’impressionnantes étendues de graviers et de galets, panoramas restés inchangés au cours des siècles qui enveloppent d’une atmosphère intemporelle de petits villages caractéristiques comme Cordenons, San Quirino, Vivaro, Zoppola et beaucoup d’autres. Dans la zone des collines et de la plaine vous pourrez admirer des phénomènes karstiques spectaculaires comme les sources du Gorgazzo, célèbres pour les tonalités d’azur, turquoise et bleu de ses eaux, les sources pittoresques du Livenza et de nombreuses grottes et cavités naturelles, en partie encore inexplorées.
Les zones protégées ont ici une importance particulière : le Parc Régional des Dolomites du Frioul, bien connu pour sa beauté, le Parc Naturel de San Floriano, caractéristique pour son mélange de paysages naturels, de zones cultivées et de pâturages, ainsi que le Parc Fluvial du Noncello qui traverse la ville de Pordenone. Au-delà des beautés naturelles, la province abrite des bourgs caractéristiques et des trésors artistiques qui fondent la culture du Frioul et ses influences vénitienne et autrichienne.
Nombreux sont aussi les témoignages du passé: du site préhistorique de « Palù della Santissima » dans la ville de Pordenone, du bourg de Sacile au château de Spilimbergo, les empreintes d'une histoire complexe qui fonde ses racines dans un passé très lointain sont omniprésentes.
Les saveurs goûts de cette terre sont également uniques: les traditions gastronomiques, l'authenticité des produits typiques et une ample gamme de vins satisferont toute forme de gourmandise.

La première étape de votre itinéraire de découverte du territoire est Pordenone, qui a conservé intact son centre historique où trônent l'Hôtel de ville avec la tour de l’horloge et la loge gothique, et la cathédrale avec son clocher imposant et ses riches fresques intérieures.
L’artère principale de la ville est le Corso Vittorio Emanuele II, longé par de splendides bâtiments historiques dont le Palazzo Mantica-Cattaneo et le Palazzo Ricchieri, aujourd'hui siège du Musée Civique Artistique qui abrite de magnifiques collections de peintures et de sculptures en bois.
À proximité du chef-lieu, Porcìa mérite une visite, dominée par son château majestueux, elle conserve de nombreux édifices historiques et religieux d’importance. En limite d'agglomération, voici Villa Courir-Dolfin, une des plus importantes villas de type vénitien construite dans la région à la fin du 17ème siècle, plongée au cœur d’un parc magnifique.
Sesto al Reghena est un ancien bourg qui s'est développé à proximité de la splendide abbaye de Santa Maria in Sylvis, complexe de grande valeur historique et artistique. Aux alentours, vous découvrirez la Fontaine de Vincheredo, source connue pour la beauté et le charme de son environnement, un des endroits littéraires les plus célébrés du Frioul.
Le bourg de Valvasone offre un riche témoignage historique et rassemble dans son centre historique le château d'origine médiévale, des palais à porches et la cathédrale qui abrite le seule orgue existant de l’école vénitienne du 16ème siècle.
Spilimbergo est également entièrement à découvrir. Elle est connue comme la « ville de la mosaïque » et accueille le siège de l'École « Mosaicisti del Friuli » de renommée internationale pour sa production de mosaïques architecturales. Son centre historique diffuse un charme spécial avec les maisons typiques ornées de fresques, le célèbre château et la cathédrale riche en œuvres d'art.
Sacile joue la carte de la différence. C’est une petite ville située sur les berges du Livenza dont les monuments et édifices évoquent pleinement la longue domination vénitienne.
Les bourgs caractéristiques sont encore nombreux: de Maniago, la « ville des coutelleries » à Polcenigo, le bourg dominé par sa forteresse médiévale, tandis que Barcis et Andreis offrent des exemples d'architecture de montagne typiques. Les châteaux et les lieux de culte répandus sur le territoire sont nombreux également, comme le Santuario della Santissima, situé à proximité des sources du Livenza et celui de Santa Maria delle Grazie à Cordovado, décoré d’une voûte en bois magnifique.
Des témoignages de la culture locale et des traditions populaires sont recueillies au Musée Provincial de la Vie paysanne "Diogene Penzi", avec des annexes à San Vito al Tagliamento, Maniago et Cavasso Nuovo, tandis que le Musée Casa Clautana approfondit les spécificités de la Valcellina.

La variété du territoire provincial permet de pratiquer différentes activités et excursions au contact de la nature en passant des montagnes aux collines, aux plaines. De Cimolais à Claut, à Piancavallo: les sommets enneigés des Dolomites avec les modernes pistes de ski sont les scènes idéales pour pratiquer du ski, du snowboard, du ski de fond, mais aussi des randonnées et des escalades.
Émotions et loisirs le long des nombreux fleuves et cours d'eau sont garantis par des sorties en canoë pour tous les niveaux de pratique et par la pêche.
L'alternance entre vallées et reliefs offre des itinéraires excellents pour le cyclisme et le VTT, tout comme les sentiers de randonnées pédestres qui traversent des lieux d’une beauté inégalée. Le calendrier est riche en fêtes traditionnelles, dont la plus célèbre est la “sagra dei osei” qui se tient à Sacile le premier dimanche suivant le 15 août. Au cours de cette manifestation, à la vente d’oiseaux s’ajoutent les trophées pour les plus beaux exemplaires exposés et le concours de la « gara del chioccolo », un chant qui imite le chant des oiseaux.
Parmi les manifestations religieuses, signalons les feux traditionnels de l’Épiphanie et le Veindre Seint, représentation étonnante de la passion de Christ, qui se tient le Vendredi Saint à Erto et Casso. L’événement majeur de Pordenone est la Fête de San Marco et Fortejada: à l'occasion de la fête patronale vous mangerez la fortaja, une omelette avec différents ingrédients, dans le Parco Cittadino di San Valentino.
D’autres manifestations sont aussi très caractéristiques : l’évocation historique de la bataille napoléonienne des Camolli qui se tient au mois d'avril à Porcìa et l'évocation historique de la Macia qui se déroule dans le superbe décor de Spilimbergo, faisant revivre l’atmosphère de la ville au 16ème siècle.

Plaine et montagne se fondent dans les goûts typiques du Frioul occidental. La cuisine caractéristique, d'origine rurale, se base sur des soupes de légumes et des Risotti. Les gnocchis et le "panada", soupe de pain rassis sont également rrès répandus. Les autres produits typiques sont les saucissons comme la pitina et les fromages locaux comme le Montasio et les fromages d’alpage comme le lasin', avec sa pâte douce et onctueuse.
Le choix des plats de résistance est aussi très vaste, avec une majorité de viandes: bouillies, sautées et surtout du gibier (sanglier, faisan, lièvre). Le muset, un saucisson cuit à servir avec la brovada, des navets macérés dans le vinaigre est un autre plat caractéristique. L'omelette avec le saucisson, le frico, (fromage frit) et le pastissada, (polenta) sont également typiques.
Parmi les desserts dominent les biscuits faits avec de la farine de maïs, la pinza et le gâteau de Spilimbergo. La production de vins est aussi importante, qu’ils soient blancs ou rouges, comme le Tocai, le Pinot, le Verduzzo, ou les rouges Cabernet et Refosco.