Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Émilie-Romagne / Ravenne

Ravenne

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses a faire
  • Choses à manger

C’est une ville aux fascinantes évocations byzantines qui vous accueille le long de la côte Adriatique au cœur de ses dunes sablonneuses et de ses pinèdes touffues.
Située en Émilie-Romagne, la province de Ravenne s’étend de l’intérieur jusqu’à la côte adriatique. Il s’agit d’une terre aux reliefs variés allant des zones de montagnes de l’arrière-pays aux douces plaines qui rejoignentl’Adriatique.
Le Reno, et les Vallées de Comacchio la délimitent au nord avec la province de Ferrare, et elle s’étend vers le sud jusqu’aux provinces de Forli-Césène et Florence.
Vers l’est, le littoral de Ravenne arbore de magnifiques pinèdes ombrageant les plages, comme celle de San Vitale au nord de Ravenne, de Classe et de Cervia au sud. Puis, la plaine s’étend vers l’ouest, avec Lugo, Bagnacavallo, Massa Lombarda qui viennent l’enrichir de leur passé historique .C’est une plaine contrastée, qui ondule au gré des saisons sous les couleurs changeantes des cultures céréalières et des vergers.
Le territoire est un des plus riches d’Italie en termes de milieux naturels différents avec des vallées et des zones humides. Le Parc Régional du Delta du Pô d'Émilie-Romagne domine ici, où flore, faune et biodiversité sont protégées.

Pendant des siècles la ville de Ravenne fut au centre du monde : d’abord comme capitale de l’Empire Romain d’Occident, avec Théodoric Roi des Goths, ensuite comme centre de l’Empire Byzantin, enrichissant ainsi son architecture de monuments et de mosaïques. 
Ravenne se place comme l’une des villes les plus intéressantes d’Émilie-Romagne, unique pour l’ensemble des monuments paléochrétiens et byzantins qui la caractérisent. La Piazza del Popolo, en est le centre historique avec le Palais du Gouvernement, qui accueille aujourd’hui la préfecture et le Palais de la Mairie, arborant deux colonnes vénitiennes en granite. 
La ville de Ravenne propose aussi une des plus belles représentations d’art paléochrétien, la Basilique San Vitale, dont l’intérieur offre une perspective extraordinaire, enrichi de décorations en marbre et de mosaïques, dont les magnifiques mosaïques byzantines de l’abside, d’ors et de vert lumineux. Elle voisine avec un autre chef d’œuvre, le Mausolée de Galla Placidia, dont l’aspect extérieur très simple contraste avec la richesse et l’harmonie des mosaïques qu’il abrite, et leurs puissantes couleurs azur paon, vert mousse, or et orange. 
Toujours dans le Complexe Monastique de S. Vitale, vous pourrez visiter le Musée National, qui complète le patrimoine artistique culturel de Ravenne avec ses ruines romaines, ses fresques du XIVe siècle et ses collections d’étoffes, d’ivoires, etc. Le Baptistère degli Ariani fait également partie de la Ravenne paléochrétienne avec sa forme octogonale et la splendide mosaïque de sa coupole. En revenant vers la Piazza del Popolo, à proximité vous découvrirez la Tombe de Dante, petit temple néoclassique qui conserve les restes du plus grand poète italien, qui mourut à Ravenne en 1321. 
De valeur remarquable également, la Basilique Sant’Apollinare Nuovo, et son beau campanile circulaire. Il abrite des mosaïques aux couleurs extrêmement vives, certaines classiques, d’autres byzantines. ne manquez pas le Baptistère de Néon, car c’est le monument le plus ancien de Ravenne et le mieux conservé, avec ses très belles mosaïques. Le Mausolée de Théodoric, un peu excentré, est le seul monument de Ravenne ne comportant pas mosaïques, qui ait été inscrit par l’Unesco au Patrimoine de l’Humanité. 
Un itinéraire hors la ville de Ravenne vous mènera à la Basilique Sant’Apollinare in Classe, avec son campanile circulaire et ses élégantes colonnes surmontées de chapiteaux byzantins, ainsi que ses mosaïques. Non loin de Sant’Apollinare in Classe, s’étend la pinède de Classe, qui comprend aussi la pinède de San Vitale et celle de Cervia, parties intégrantes du Parc Régional du Delta du Pô. 
Sur la côte, Cervia est également une localité touristique de vacances parmi les plus appréciées, mais elle propose également de nombreuses manifestations en tous genres. En continuant sur la côte vers le nord, Milano Marittima, est l’un des centres balnéaires les plus fréquentés de côte de la Romagne, avec de nombreux établissements. La zone balnéaire s’étend vers l’est, c’est là qu’ autrefois séjourna l’écrivaine Grazia Deledda, à qui la ville a dédié un monument. L’immédiat arrière-pays qui englobe Cervia et Milano Marittima est caractérisé par les vastes étendues d’eaux de la très ancienne saline et par la célèbre Pinède de Cervia. 
Une fois passée Marina di Ravenna, en remontant le long du littoral vers Venise, vous passerez par un village de pêcheurs typique, Porto Garibaldi, agréable lieu de villégiature.

La ville de Faenza est renommée dans le monde entier pour l’ancienne traditionartisanale de la majolique et des céramiques. depuis 1908, cet art a son musée, le Musée International des Céramiques, reconstruit après sa destruction lors de la dernière guerre mondiale. La commune de Russi accueille la zone archéologique d’une villa romaine de l’époque d’Auguste, tandis qu’à Lugo, la halle à quatre arcades Pavaglione, vous fera faire un bond dans le passé, vous replongeant à l’époque où elle servait de marché où s’échangeaient les précieux cocons des vers à soie. 

Un territoire si varié permet de choisir parmi de nombreux itinéraires à thèmes, sports et divertissement.
Pour les passionnés de nature et de randonnées, il n’y a rien de mieux qu’un arrêt dans l’oasis de « Punte Alberete », et ses silencieuses forêts marécageuses, un vrai refuge pour de rares espèces d’oiseaux et une flore typique des milieux palustres. Ensuite, vous visiterez le MuséeRavennate des Sciences naturelles, dans la localité de Sant’Alberto, et son « Palazzone », où, entre autres, est exposée une collection ornithologique.
Les historiques pinèdes de San Vitale et de Classe, de par leur caractère unique de patrimoine naturel, font désormais partie des zones protégées du Parc du Delta du Pô. Ce site de grand intérêt naturel, est riche en nombreuses espèces de flore et de faune dont certaines sont très rares, et se place comme le plus important site italien tout comme l’un des meilleurs d’Europe, en termes d’observation ornithologique. Une randonnée en vélo vous propose une excursion remarquable le long des rives du Reno, avec quelques parties que vous ferez en bateau.
Les passionnés de plongées sous-marines, pourrontt visiter les fonds marins à Port Corsini. C’est là qu’en 1965 coula accidentellementla plateforme Paguro. L’exceptionnelle richesse biologique de ce littoral l’a placé parmi les plus belles destinations touristiques des plongeurs.
Les opportunités ne manquent pas sur la côte pour ceux qui préfèrent des vacances sous l’enseigne des activités sportives : terrains de basket, beach volley, et associations de voile proposant des cours de voile et de ski nautique, terrains de tennis et clubs hippiques les accompagneront.
Cette province propose également la pratique du golf, avec les terrains de golf de Cervia et Riolo Terme.
Les thermes représentent un autre atout de la province avec les établissements thermaux de Brisighella, Cervia, Punta Marina et Riolo Bagni au service de votre bien-être, dans des centres équipés qui associent vacances et santé.
Il y a de nombreuses manifestations à Ravenne et dans la province, une terre à forte vocation touristique. Le « Mosaico di Notte » est un festival qui ouvre les lieux artistiques au public pendant la nuit permettant ainsi d’admirer les magnifiques mosaïques et les voir se métamorphoser sous les mille couleurs des lumières artificielles, au coeur de la nuit.
Parmi les manifestations caractéristiques, signalons la Fête du Printemps qui se tient à Ravenne. Le samedi, dès la nuit tombée, , une marionnette géante représentant une vieille femme est portée en cortège, jugée puis condamnée à être brûlée en honneur de la nouvelle saison. Le dimanche la fête continue, avec un défilé de chars et de masques. À Faenza se tient le Palio du Niballo, où une marionnette sarrasine devient la cible à atteindre pour les représentants des cinq quartiers de la ville s’ils souhaitent remporter le tournoi.

Les recettes de Ravenne reflètent la tradition de la gastronomie de la Romagne avec la « piadina » et les pâtes maison, les préférées des habitants de Romagne.
En effet, de nombreuses recettes typiques sont à base de « tortelli » , les « tortelloni », de dimension plus grande sont farcis de ricotta et d’herbes et les « cappelletti » farcis avec du fromage ou de la viande. Il ne faut pas oublier les tagliatelles, les « pappardelle », les « tortellacci », et la « tardura », des pâtes avec des œufs et du persil à servir en bouillon.
La tradition du poisson reste vive le long de la côte adriatique avec le Brodetto alla marinara, sorte de bouillabaisse composée de différentes variétés de poisson et les délicieuses Polpette di mare, des boulettes à base de chair de poisson, langoustines et fruits de mer. Les grenouilles, notamment en velouté, sont également très appréciées, ainsi que le riz à la viande de canard sauvage et les foulques macroules grillées.
Quant aux desserts, le gâteau typique de la province est le gâteau de San Michele et le « burleng » ou « migliaccio », un gâteau à base de moût de raisin, sang de porc, amandes et fruits confits.
Parmi les productions types de ce terroir, signalons l’huile d’olive extra vierge et l’artichaut Moretto de Brisighella, les marrons Miele, les fruits rouges, la nectarine de Romagne, les brugnons à chair jaune et blanche.
Parmi les vins, citons l’Albana di Romagna, le Cagnina di Romagna , Colli di Faenza, Sangiovese et Cabernet pour les rouges et les Pignoletto et Trebbiano pour les vins blancs.