Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Campanie / Naples

Naples

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Un lieu magique où les couleurs, les saveurs, les parfums, la culture et l'histoire se conjuguent dans un cocktail merveilleux de découverte, de joie et de divertissement.
Nous sommes dans la province de Naples, dominée par le Vésuve et faisant face à un golfe splendide dont la beauté fut la source d'inspiration de nombre d'artistes. Le charme de ses paysages, ses îles merveilleuses posées comme des joyaux sur les eaux couleur azur de la Méditerranée, l'enthousiasme de sa population extrêmement cordiale, sont autant d'éléments qui ouvrent les portes sur un monde qui respire la joie de vivre; un monde dont les chants traditionnels réputés et la gastronomie riche en goûts ne pâliront jamais.

La grande diversité des lieux de la province de Naples est capable d'enthousiasmer n'importe quel type de visiteur: de celui qui nourrit un goût prononcé pour l'art et l'histoire, au passionné de la nature et de la mer, en passant par le bon-vivant amateur d'œno-gastronomie ou au nostalgique des traditions passées.
Le golfe de Naples est délimité par deux véritables trésors naturels: la féerique péninsule de Sorrente au sud et la région volcanique des champs Phlégréens au nord. Au milieu, Naples, avec derrière elle l'imposant Vésuve.
Les sites archéologiques de Pompéi et d'Herculanum présentent un grand intérêt et sont réputés dans le monde entier pour le caractère extraordinaire de leurs vestiges. Mais c'est en fait tout le territoire napolitain qui est jonché de témoignages des époques passées, surtout celles liées à l'Empire romain, les empereurs ayant été les premiers à saisir la beauté des lieux.
Et que dire du chef d'œuvre naturel qui s'est formé au fil des millénaires avec les éruptions volcaniques et les coulées de lave pour devenir ce paysage aux courbes si uniques ? En le regardant, on réalise toute la force et la grandeur de la nature, face à laquelle l'homme ne peut finalement pas grand chose.

Et pour compléter ce chef d'œuvre, la mer.
Une mer d'un bleu tellement intense qu'on la confondrait presque avec le ciel. Une vaste étendue dont la surface plane n'est interrompue que par des petits îlots et trois îles magnifiques: Capri, Ischia et Procida, chacune ayant une identité historique et des attraits touristiques qui lui sont propres.
C'est un séjour aux multiples facettes que vous offre la province de Naples, il s’agit là d’une proposition à ne manquer en aucun cas.

Naples est un écrin qui renferme de véritables trésors d'art et d'histoire, des empreintes indélébiles laissées par les dominations successives du passé, chacune ayant contribué à la formation d'une ville dont le centre historique possède un patrimoine tellement extraordinaire qu'il a été inscrit au patrimoine de l'Unesco. Ce sont 2500 ans d'histoire que racontent les palais, les églises, les monuments et les lieux d'art, à travers lesquels perce le quotidien des napolitains qui le vivent avec la joie et la fantaisie qui les caractérisent. Quatre châteaux dominent la ville.
Le Castel Nuovo (le Château Neuf), plus communément appelé le Maschio Angioino, rassemble différents styles architecturaux qui sont néanmoins bien assortis et qui rappellent le double rôle, à la fois forteresse et palais, que le château a dû remplir sous le règne des Angevins puis des Aragon. On notera la splendeur de l'Arc de Triomphe commandé par le roi Alphonse Ier d'Aragon et réalisé par Pietro di Martino et Francesco Laurana.
Sur une petite île, reliée à la terre ferme par un pont, se trouve le monumental Castel dell'Ovo (le château de l'Œuf), qui accueille aujourd'hui de nombreux congrès et expositions et offre une vue magnifique sur l'ensemble du golfe.
Le Castel Sant'Elme (château Saint-Elme), perché sur la colline du Vomero, domine l'artère principale que les napolitains ont nommée "Spaccanapoli" puisqu'elle divise la ville en deux.
Enfin, le Castel Capuano (château Capouan) qui fut d'abord construit pour servir de forteresse, devint, au terme de plusieurs travaux architecturaux, une résidence nobiliaire. Toute proche, la Porta Capuana (porte Capouane), ornée d'un magnifique arc en marbre, servait autrefois d'entrée principale de la ville.

Naples regorge également d'églises situées un peu partout dans la ville.
La Cathédrale, qui s'est superposée à des édifices qui existaient déjà et dont certains ont été englobés par la structure actuelle, a subi des modifications radicales, surtout sur le partie extérieure, afin de remédier aux importants dommages causés par des tremblements de terre. La façade, telle que nous la voyons aujourd'hui, doit son style néogothique à Enrico Alvino qui y apporta des modifications au XIXe siècle, avec des clochetons, des édicules et des flèches construits autour des œuvres ayant survécu à la catastrophe.
A l'intérieur, en forme de croix latine à trois nefs séparées par deux rangées de piliers, se trouve la fameuse Chapelle du Trésor de San Gennaro, qui, outre deux fioles contenant le sang du Saint, abrite des chefs-d'œuvre admirables réalisés en métaux précieux. Un autre lieu important lié au Saint de Naples: les catacombes de San Gennaro, avec leurs fresques, leurs mosaïques et leurs objets d'une grande valeur.
L'imposante Basilique de San Lorenzo Maggiore, construite sur des ruines gréco-romaines (qui ont d'ailleurs été déterrées et sont maintenant exposées dans le cloître intérieur), est le résultat de diverses modifications architecturales réalisées à des périodes différentes.
Le long de la Spaccanapoli se trouve l'église du Gesù Nuovo, dont la façade singulière a été récupérée dans un palais seigneurial du 15ème siècle, et dont l'intérieur affiche de magnifiques ornements picturaux et en marbre. Le monastère de Santa Chiara, aux courbes simples et sobres typiques des églises franciscaines, abrite les tombeaux de Marie de Valois et de Robert d'Anjou. S'y trouve également le cloître des Clarisses, à la décoration insolite, recouvert de faïences multicolores, à l'image des couleurs de la région. Aussi majestueuse qu'une cathédrale et riche en œuvres d'art, l'église de San Domenico Maggiore est un autre exemple intéressant de la manière dont s'est constitué le patrimoine artistique et culturel de Naples. A l'image de la personnalité aux mille facettes de Raimondo di Sangro, Prince de Sansevero, dont elle tient son nom, la chapelle Sansevero, dite "de la Pietatella" est un merveilleux mélange d'art et d'architecture. Une des œuvres les plus connues de la chapelle est sans doute le Christ Voilé de Giuseppe Sammartino, devant lequel on est ébloui par le talent de l'auteur qui a réalisé le suaire dont le corps du Christ est délicatement recouvert.
En vous rendant au Musée archéologique national sis dans le Palazzo degli Studi, vous découvrirez de magnifiques collections ayant appartenu aux riches familles de la noblesse locale, comme les Farnèse et les Borgia, ainsi que de nombreux objets retrouvés sur les sites de Pompéi, d'Herculanum ou d'autres régions de l'Italie méridionale. C'est la plus vaste exposition d'art antique en Italie du Sud.
Au Palais Royal de Capodimonte, entouré d'un immense parc, se trouvent le Musée national et la Galerie nationale de Capodimonte où se côtoient les extraordinaires chefs-d'œuvre de Titien, de Raphaël, du Corrège, de Masaccio, de Mantegna et de Caravage, ainsi que des grands maîtres napolitains. Ne manquez pas la visite des appartements royaux, magnifiquement aménagés; vous pourrez notamment y admirer le salon de porcelaine, chef-d'œuvre de la Fabrique royale de Capodimonte dont la production est en partie exposée à la Galerie des porcelaines. Le Musée national de Capodimonte est le seul à faire coexister l'art antique et l'art contemporain, avec des œuvres d'Andy Warhol par exemple, ou d'autres artistes du même calibre.
Outre ses sculptures et ses peintures de valeur, le Musée municipal Gaetano Filangieri abrite une riche exposition d'armes européennes et orientales, une précieuse collection numismatique et de nombreux objets de porcelaine fine provenant des plus importantes fabriques italiennes et européennes.

Parmi les principales places de Naples, ne pas manquer la fameuse place du Plebiscito, dotée de son hémicycle dorique majestueux commandé par Gioacchino Murat face auquel se dresse une des façades du somptueux Palais Royal réalisé par Domenico Fontana. Le Palais Royal abrite aujourd'hui la Bibliothèque Nationale Victor Emmanuel III, la plus grande en Italie du Sud et qui possède de exemplaires très anciens d'une grande valeur.
Derrière le Palais se trouve le Théâtre San Carlo, temple de la musique et du ballet classiques où se sont produits des artistes de renommée mondiale comme Gioacchino Rossini et Gaetano Donizzetti. De l'autre côté du théâtre, admirez la Galerie Umberto I, sans conteste une des plus élégantes d'Italie notamment grâce à son pavement en marbre finement décoré de formes géométriques.
Le long de la rue de Tolède, une des principales artères de la ville, se trouvent les quartiers Espagnols, construits au XVIème siècle pour accueillir les troupes de Don Pedro de Tolède (alors nommé vice-roi de Naples). Cette partie de la ville est aujourd'hui un quartier populaire dans lequel le visiteur rencontrera la Naples la plus authentique.
L'atmosphère si unique qui règne dans le cœur historique de Naples a gagné la province entière qui marie admirablement les charmes de l'histoire à la beauté inégalable de sa nature.
Non loin du Vésuve se trouvent Pompéi et Herculanum, les "villes ressuscitées", inscrites au Patrimoine de l'Humanité pour la richesse de leurs vestiges et leur excellent état de conservation. Une visite du Forum permet de découvrir des lieux d'une valeur extraordinaire comme la maison du Faune, une demeure monumentale composée de pièces et de grands espaces réservés aux diverses activités du quotidien. Egalement le sanctuaire des Lares Publiques, un édifice parmi les plus intéressants découverts à Pompéi d'un point de vue architectural et qui était probablement dédié aux divinités protectrices de la ville, ainsi que la maison de Vettii dont l'intérieur est décoré de fresques très précieuses.
En continuant vers le Sud, on pénètre dans la splendide péninsule sorrentine, un univers coloré où règnent le bleu azur de la mer, le vert lumineux des feuilles de citronniers et la couleur or des citrons. Plongée dans ce décor paradisiaque, Sorrente, dont la beauté faite d'Histoire, de nature et de saveurs semble annoncer la magnificence de l'incontestée Reine de la Méditerranée: Capri. Avec ses trois célèbres Récifs qui ont l'air de monter la garde de "sa majesté" et ses nombreuses excavations naturelles, dont la plus connue est la Grotte Azur, Capri constitue, depuis la côte, un panorama d'une rare beauté.
Une fois passée la colline de Posillipo, en haut de laquelle la vue sur la baie de Naples est à couper le souffle, on entre dans la zone volcanique des champs Phlégréens, l'union parfaite de l'œuvre séculaire de la nature et de celle des civilisations passées.
La mer limpide qui entoure la zone est parsemée d'îles, parmi lesquelles Ischia, dont les eaux aux vertus curatives et qui étaient déjà très prisées à l'époque de la Rome antique, en font un endroit idéal pour se régénérer et se défaire du stress quotidien.
Procida, différente mais non moins jolie, est entourée de promontoires rocheux faisant place, ça et là, à des plages de sables bordées par les couleurs intenses de la
Mer Tyrrhénienne.

Le divertissement est garanti! La difficulté sera de faire un choix.
La province de Naples offre tellement d'activités que vous serez tentés de toutes les essayer.
Mer, soleil et nature s'unissent pour vous offrir des sites idéaux où vous pourrez pratiquer tous les sports aquatiques sur ou sous la mer. A Baia, ne manquez pas de vous promener à travers les villas décorées de mosaïques et de visiter les anciens viviers ou l'ancien port qui date de l'Empire Romain. Mais surtout n'oubliez pas votre matériel de plongée pour découvrir le parc Archéologique sous-marin, un lieu riche d'Histoire situé sur les fonds marins.
Si vous avez un bateau, vous pourrez explorer les endroits cachés de ce paradis terrestre. Si vous n'en avez pas, vous pourrez en louer un ou participer à une excursion guidée organisée par l'une des nombreuses agences qui vous proposeront leurs services.
Le soir, lorsque le ciel passe d'un bleu azur à un bleu cobalt et se pare d'une myriade d'étoiles qui éclairent la nuit, les bars, les restaurants, les pizzerias, les discothèques et autres endroits nocturnes resteront ouverts tard afin de vous offrir encore quelques heures de joie et d'insouciance.

Si vous aimez le shopping, vous aurez un large choix parmi les créations artisanales et les souvenirs amusants qui ne manqueront pas de vous rappeler Naples et sa population lorsque vous serez de retour chez vous.
Dans les rues du centre, vous trouverez toutes sortes de boutiques et de magasins où vous pourrez vous offrir l'article qui correspond le plus à votre envie du moment: des santons de la rue San Gregorio Armeno où, à la période de Noël, le génie créatif atteint son paroxysme, des articles de haute couture avec des accessoires en cuir, des cravates, des chaussures, des bijoux précieux ou encore des parapluies haut de gamme faits à la main avec des matières de qualité.
Mais derrière la Naples baignée des rayons du soleil se cache une autre Naples, souterraine celle-là, où se trouve un immense aqueduc construit par les Romains à partir de cavités laissées par les Grecs et qui fut utilisé jusqu'au XVIIème siècle. Des visites guidées sont organisées pour accompagner les visiteurs dans ce véritable voyage dans le temps que représente la Naples souterraine. Un parcours marquant à travers des galeries et des découvertes surprenantes comme le Théâtre Gréco-romain.
Quittons la Cité parthénopéenne. A Torre del Greco vous pourrez acheter des articles et des bijoux réalisés en corail, ce matériau si prisé. Pompéi et Herculanum, quant à elles, offrent une large gamme de reproductions d'objets qui ont été trouvés lors des fouilles, mais vous pourrez également y trouver des souvenirs fabriqués en pierre de lave. Enfin, à Sorrente, renommée depuis plusieurs siècles pour sa marqueterie, vous trouverez des objets artisanaux en bois précieux et raffinés, délicatement marquetés.
Si vous rêvez de détente et de bien-être, offrez-vous un séjour dans l'une des nombreuses villes thermales de la province. Hautement spécialisées, elles seront toutes en mesure de vous offrir les soins qui répondront exactement à vos attentes.
La nature volcanique de cette terre est un monde à explorer absolument.
Le Vésuve est incontournable, avec son cratère colossal et ses paysages faits de coulées de lave solidifiée qui contrastent avec les couleurs des cultures qui recouvrent ses flancs. Dans le Parc régional des champs Phlégréens, un des endroits les plus surprenants du golfe, règne une atmosphère surréelle, empreinte des charmes d'un passé lointain, et une nature hors du commun, le tout entouré par une mer incroyablement belle. 

Lorsque l'on évoque la cuisine napolitaine, on pense tout de suite à elle: la célèbre pizza Margherita, un véritable trésor culinaire inventé en l'honneur de la Reine dont elle tient son nom. Des ingrédients simples et une fantaisie toute napolitaine ont su faire de cette recette typique une des plus appréciées et imitées au monde! Mais Naples est, et restera à jamais, le seul endroit où il vous sera possible de déguster une véritable pizza napolitaine: fine au milieu, plus épaisses sur les bords et agrémentée de tomates, de mozzarella et de ce basilic que sait si bien cultiver cette terre baignée de soleil.
Et bien sûr: le ragù! Le grand Eduardo De Filippo, dans l'une de ses pièces de théâtre, lui a même dédié une poésie dans laquelle il exprime sa nostalgie de la véritable sauce bolognaise napolitaine, si différente de ce qu'il décrit comme " chesta è carne c' ‘a pummarola!" ("ça ce n'est que de la viande et des tomates" , en dialecte napolitain). Une sauce dense et savoureuse qui fait toute la réussite des célèbres lasagnes, des plats de spaghetti ou de vermicelli cuits dans les règles de l'art.
Un autre joyau de la gastronomie napolitaine: la très réputée Mozzarella de Bufflonne de Campanie DOP, un fromage frais de lait de bufflonne, rigoureusement fait à la main et qui fond dans la bouche en laissant un délicieux goût de lait.
Et pour finir en beauté, optez pour une sfogliatella, une pâtisserie typiquement napolitaine faite d'une pâte feuilletée parfumée fourrée à la ricotta, un fromage frais et onctueux. Vous pourrez également choisir une part de pastiera, certainement la tarte napolitaine la plus célèbre, à base de ricotta et de fruits confits, ou si vous préférez les desserts alcoolisés, le babà au rhum sera alors fait pour vous.
Tous ces chefs-d'œuvre culinaires s'accompagnent des excellents vins du terroir issus des plus anciennes traditions, comme le Lacryma Christi du Vésuve AOC, ou le Taurasia et le Greco di Tufo AOC.
Et n'oubliez pas de goûter le Limoncello de Sorrente!