Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Calabre / Vibo Valentia

Vibo Valentia

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Nichée au cœur méridional de la Calabre, au sud de Cosenza et au nord de Reggio, la province de Vibo Valentia apparaît sur les cartes comme une esquisse de péninsule sur la mer Tyrrhénienne. Ses racines se perdent dans la nuit des temps et en font un écrin d'histoire et de culture, où à la beauté sauvage des lieux s'oppose la profonde conscience culturelle du passé le plus ancien. 

La province, constituée de 50 communes, s'étend de la côte tyrrhénienne à la chaîne des Apennins des Serres, qui comprend la vaste région du plateau du Poro. La ville s'appelle ainsi depuis l'an 192 avant J.C. ; jusqu'alors elle s'appelait Hipponion, ancienne colonie grecque. La province a été instituée en 1992 et doit son charme au mélange qu'offrent la mer couleur cobalt et les hauts-plateaux verdoyants sur lesquels pointent les monts des Serres. 

Le golfe de Sant'Eufemia au nord et celui de Gioia Tauro au sud, sont encerclés par les collines et les reliefs montagneux de l'arrière-pays. Ici, la nature est préservée et travaillée uniquement par les mains des agriculteurs. La Province offre au visiteur des panoramas d'une extraordinaire intensité émotive. Les oliveraies alignées et ombragées, les champs de blé parfumés, les champs d'orangers et de citronniers chargés de fruits aromatiques toute l'année. Et enfin, les vignobles accrochés aux flancs des collines, les cannaies ondoyantes mues par la brise marine, le parfum enivrant des fleurs d'orangers durant les chaudes nuits d'été. 

Chaque déplacement d'une localité à l'autre procure de nouvelles et agréables découvertes. C'est la côte des Dieux, jamais la même ou continue, toujours dentelée et riche de criques rocheuses alternant avec des sites doux et sablonneux. L'arrière-pays est dominé par le massif des Serres, avec ses forêts touffues de conifères et de hêtres, ses ruisseaux et ses grandes vallées alternées de plateaux verdoyants. 

Mosaico romano, Parco archeologico di S.Aloe, Vibo Valentia | Fonte: wikicommons, photo by Manuel zinnà2La ville de Vibo Valentia conserve intactes dans son centre historique la géométrie du bourg médiéval, avec ses bâtiments monumentaux en tuf jaune et son pavement en gros blocs de pierre lavique. 

Il s’y dresse le clocher de San Michele, tandis que toute la ville est dominée par le grand Castello Normanno (château normand), édifié probablement sur les vestiges de l'Acropole d’Hipponion. A l'intérieur, se trouve le musée Archéologique national, qui renferme l'une des pièces les plus précieuses de l'histoire de la Grèce : la Laminetta aurea, le texte orphique le plus ancien retrouvé en Italie. 

En descendant vers la côte, on arrive à Pizzo, un petit village d'origine médiévale surplombant la mer. Son centre historique est un dédale de ruelles qui s'entrecroisent en convergeant sur la grande place, très animée durant les nuits d'été. On trouvera également à Pizzo, la légendaire petite église de Piedigrotta, creusée entièrement dans du tuf. Pizzo est l'un des sites balnéaires les plus célèbres de la province et rivalise avec Tropea et Capo Vaticano pour occuper la première place touristique de tout le territoire. 

En poursuivant vers le sud, on rencontre Briatico, ancienne implantation urbaine qui, d'après la tradition, fut fondée par les Grecs de Locri. Elle est entourée de ruines d'époque médiévale et constitue l'un des sites archéologiques les plus intéressants de la province. Le long de la côte, on rencontre ensuite Zambrone, Parghelia, Ioppolo et Nicotera. 

Tropea est l'une des localités les plus représentatives du territoire. Par tradition, on la dit fondée par Hercule, après avoir abouti sur ces terres de retour d'Espagne. Un autre mythe dit qu'elle aurait été fondée par Scipion l'Africain, qui se dirigeait vers Rome après la victoire sur Carthage. En réalité, la ville garde des traces des Romains, des Byzantins, des Normands, des Souabes, des Angevins et des Aragons.

Dans l'arrière-pays, la région de Filadelfia attire les visiteurs qui se dirigent vers le Lac de l'Angitola, à deux pas du centre habité. Notons l'importance et la renommée de la Chartreuse de Serra San Bruno, siège monastique gigantesque, fondé par Bruno de Colonie à la fin de l'an1100. Une véritable oasis de paix où la nature et l'art unis au calme religieux en font l'une des destinations préférées du tourisme local. Mileto est un autre lieu lié à la dévotion populaire, avec son abbaye bénédictine de la Trinité et sa cathédrale. 

Tropea, Vibo ValentiaLa merveilleuse Côte des Dieux est le royaume des sports aquatiques. Les excursions sous-marines permettent d'admirer les superbes fonds marins et la faune marine. Les eaux de la Province ainsi que ses vents attirent de nombreux passionnés de kitesurf et de la planche à voile

L'arrière-pays, avec ses bois touffus et la beauté de la nature, est la destination idéale pour tous ceux qui aiment pratiquer la randonnée. La zone de Capo Vaticano constitue l'un des endroits les plus célèbres, cachant un de ces typiques cours d'eau calabrais, que l'on appelle les “fiumare” (oueds), entouré d'une végétation riche et luxuriante comptant plus de 300 espèces de plantes. 

Les grottes et les sentiers des moines près de Tropea sont également des lieux magnifiques à explorer. De plus, il est possible de profiter de parcours de randonnée à cheval ou à vélo. La variété et les transformations des paysages offrent des occasions uniques d'observer la faune et la flore tandis que le profil géologique permet de présenter facilement le patrimoine naturel du secteur, véritable tourisme vert, notamment grâce à la visite des parcs et des réserves naturelles. 

Les amateurs d’observation des oiseaux sont nombreux à se rendre dans la Province en toutes saisons. Expositions, spectacles et fêtes de village, sont toujours présents pour faire connaître la région, ses coutumes et ses saveurs typiques. 

'Nduja, Vibo ValentiaHistoire et culture se retrouvent encore dans les traditions gastronomiques riches en saveurs qui nous renvoient à l'agriculture, à l’élevage des moutons et à la pêche.

Parmi les produits les plus célèbres figurent les conserves, le thon, l'huile d'olive, les châtaignes, les champignons, les gâteaux, la 'Nduja de Spilinga, un saucisson tendre, la fileja, qui est une variété de pâtes aux oeufs roulées à la main en forme de longues tresses et enfin, les fameuses glaces de Pizzo.