Vous êtes dans Home / Découvrez l'Italie / Calabre / Crotone

Crotone

  • Description
  • Choses à voir
  • Choses à faire
  • Choses à manger

Des zones marines magnifiques, à deux pas de la montagne et d’ oasis naturelles paradisiaques. La province de Crotone en Calabre est relativement jeune, instituée en 1992 et issue d'une répartition du territoire compris auparavant dans la province de Catanzaro, avec laquelle elle confine à présent au sud-ouest. Au nord-est, elle confine avec la province de Cosenza et donne à l'est sur la mer Ionienne. 

Les couleurs de la mer varient en dégradé, du bleu ciel au vert émeraude, rendant encore plus admirable cette côte riche d'histoire et de nature, au point de mériter, depuis 1991, l'appellation de zone marine protégée. 
La zone Marine "Capo Rizzuto" est la plus étendue d'Italie, avec une superficie d'environ quinze mille hectares de mer. Huit promontoires délimitent la zone protégée, le premier est celui de Capocolonna, véritable gisement archéologique, symbole des fastes glorieux de la Magna Grecia, où se dresse la seule colonne de style dorique du célèbre temple dédié à la déesse Héra Lacinia. 

En longeant cette zone protégée, on rejoint Punta Le Castella, dernier bastion de la réserve, avec une forteresse de l'époque byzantine placée sur l'îlot qui vit naître Ugurk-ali, commandant de la flotte impériale de Constantinople. 

Le territoire de la province comprend aussi des régions d'intérêt géologique et de vastes espaces d'intérêt paysager, comme le Parc de la Montagnella - avec la Vallée du Giglietto et le sommet du mont Pizzuta-, ainsi que le Parc National de la Sila. Les forêts et les bois sont un patrimoine inestimable pour la communauté et pour le pays tout entier. 

Le village de Palumbo est l'un des lieux les plus riches en matière d'histoire et de folklore de toute la Région. Situé à 20 km de Cotrone, Palumbo offre un décor merveilleux, du Lac Ampollino à l'immense forêt qui l'entoure. Enfin le village "Principe", situé à 1 479 mètres d'altitude, est immergé dans des bois de Pins laricio et de hêtres, enrichis d'un sous-bois fantastique. 

Capo Colonna, Tempio di Hera Lacinia, CrotoneLe chef-lieu, d'après la légende d'Ovide, doit ses origines à Hercule, qui, de retour de l'un de ses travaux mythiques, en l'honneur de son ami Crotone, accidentellement blessé à mort par le héros, pour remédier à sa grave erreur, décida d'ériger une ville pour lui rendre hommage. Historiquement toutefois, cette ville est celle de l'école grecque fondée par Pythagore et la terre de l'athlète olympique Milon. 

Parmi les lieux les plus célèbres, le Château de Charles V se trouve dans la partie la plus ancienne de la ville, ainsi que le Duomo (cathédrale), qui renferme des œuvres de grande valeur. Le long du mur d'enceinte du château, s'étend le centre historique avec ses Palazzi Nobiliari (maisons aristocratiques) que l'on peut voir dans la vieille ville. Le musée Archéologique national conserve des pièces uniques, telles que le Trésor de Héra

A quelques kilomètres de la ville, on trouve la zone archéologique de Capo Colonna, où autrefois, s'élevait le temple antique de Héra Lacinia. Cirò, célèbre pour son vin du même nom, apparaît sur une colline qui domine Punta Alice, autour des vestiges du Château Féodal des Carafa. Le vieux bourg est bien conservé et abrite de nombreuses habitations résidentielles, enchevêtrées dans des rues et des ruelles, au milieu d'escaliers et d'édifices religieux. 
La partie la plus ancienne de la ville commence par la Porte de Mavilia. Dans cette partie, on peut admirer des demeures anciennes telles que palazzo Capoano, palazzo Vergi, Pignataro, Astorini-Susanna, Liotti et Adorisio. 

C’est de cette commune, qu’en 1952, s'est détachée celle que l'on appelle aujourd'hui Cirò Marina, qui contient d’importants sites archéologiques et culturels, comme les vestiges du tempio di Apollo (temple d'Apollon) en style dorique, redécouvert en 1921 à Punta Alice. L'agglomération de la petite ville est entourée d'orangeraies, de vignes et d'oliveraies et, depuis 6 ans, arbore le drapeau bleu pour la qualité de ses eaux et de ses services. 

Isola di Capo Rizzuto a des origines anciennes et son nom vient du terme Asylos, qui indique un refuge, un abri. La localité de Le Castella est fameuse pour la beauté offerte par la mer et pour son Castello aragonese (Château Aragon), qui semble surgir des eaux, et est relié à la terre ferme par une fine langue de terre. Signalons ensuite le Duomo (cathédrale), qui rappelle que l'île fut siège épiscopal jusqu'en 1818. L'Aquarium est un Centre d'éducation au milieu marin, il est destiné essentiellement aux plus jeunes. Parmi les lieux les plus célèbres, on peut citer la Torre Vecchia (Vieille Tour) et la Torre Nuova (Tour Neuve), qui font partie du système défensif de la côte. 

San Severina est l'un des centres les plus charmants de la Calabre : elle se dresse sur un rocher, à 326 mètres au-dessus du niveau de la mer, tout en étant érigée au centre de la vallée du fleuve Neto. En raison de cet emplacement particulier, on l'appelle la "nave di pietra" (bateau de pierre). Le Château de San Severina, avec ses quatre tours imposantes, est visible de toute part dans la vallée. La cathédrale remonte au XIIIème siècle et porte les marques des modifications historiques qu'elle a subies au cours des siècles. L'église de Santa Filomena, également appelée "Pozzolino", se subdivise en deux étages et la partie inférieure est dédiée à la Madonna del Pozzo (Vierge du Puits). 

Lago Ampollino, provincia di Crotone | Fonte: wikicommons, photo by BeppeveltriVous pourrez alterner les itinéraires artistiques, la découverte des sites archéologiques et les dizaines d'excursions possibles dans les Parcs Naturels ou en montagne. Le Lac Ampollino vous permet de vous aventurer agréablement sur l’eau à bord d'un canoë ou d'un pédalo. Le marquisat de Crotone peut être découvert grâce à des parcours à vélo empruntant des itinéraires paysagers et historico-culturels. 

Parmi les plus fréquentés, citons l’ex voie ferrée Cutro-Crotone-Papanice, avec ses tunnels restés intacts et une faune qui au printemps, est riche de hérons et de poules d'eau. L'itinéraire Macchia dell'Arpa est une boucle qui traverse une végétation de hêtres pour se terminer dans la zone 1 et 2 du Parc National de la Sila. En traversant les bois, on peut admirer les sources préservées et les massifs granitiques exclusifs de Fosso Iannace. Enfin, de nombreux cyclistes s'aventurent sur le parcours en ovale du Gariglione, une oasis d'une rare beauté au cœur du Parc National de la Sila. 

Les excursions à travers le Parc National de la Sila sont obligatoires pour les passionnés de photographie, d’observation des oiseaux et de d’observation de la nature. Notons aussi, que le sommet du Mont Santa Barbara est le site d’un Observatoire Astronomique

La randonnée en rivière est une façon de vivre en contact direct avec des milieux naturels sauvages et préservés. Les excursions s'effectuent en suivant le lit du torrent, bien souvent les pieds dans l'eau, dans la direction opposée au courant. Dans certains cas, comme pour les gorges du Tacina, le Migliarite et le Senapite, il s'agit d'excursions extrêmement difficiles, destinées à des randonneurs experts et entraînés, mais elles sont sans aucun doute très gratifiantes. Mais parfois, comme pour les sources du Tacina ou le sentier du Vergari, les randonnées sont accessibles aux randonneurs moins experts. On marche souvent dans l'eau et il arrive souvent de devoir nager. Les sites géologiques à découvrir sont très nombreux : celui de Zinga, le parc géologique Ipogeo Alto Crotonese et Cea Vilal Daino. 

Les amateurs de mer peuvent s'aventurer sur des parcours sous-marins à la découverte de la flore et de la faune de l'Aire Protégée Isola di Capo Rizzuto et des fonds marins exclusifs de la partie de la côte qui s'étend de Cirò Marina à Capo Piccolo. 

Salame calabrese, CrotoneLe produit le plus connu de la province est certainement le précieux vin de Cirò, AOC d'excellence. 

On notera aussi le pain de  Cutro, qui est vendu dans de nombreuses régions du nord d'Italie et fait à base de farine de blé dur. Parmi les produits typiques, citons le pecorino crotonese, fromage à base de lait de brebis produit localement. Dans cette région, on trouvera aussi la suppressata, charcuterie typique locale, la sardella, appelée aussi caviar du sud ou des pauvres : elle résulte d'une préparation de poisson accompagné de piment rouge et d'aromates sauvages. Enfin les Pipi e patati sont le plat typique estival, préparé à base de poivrons et de pommes de terres sautées à la poêle avec de l'ail et de l'huile.